Rencontre au bout du monde,Léna Forestier

9782280301954_w300

Résumé :

Un rayon de soleil. Cet homme est aussi doux, chaud et réconfortant qu’un rayon de soleil. Mais pas n’importe quel soleil, non, un rayon de ce soleil si particulier qui berce Nell et la réchauffe depuis qu’elle est arrivée ici, sur ces plages de sable fin, sur cette île de Martinique. Ce soleil qui parvient à lui faire oublier pour un temps les douloureux événements que la vie a placés sur son chemin. Et voilà que ce matin, à la faveur de l’aurore, elle lui raconte tout, à ce bel inconnu. Il l’écoute, lui sourit avec tendresse, comme s’il la comprenait… Et, pour la première fois depuis longtemps, elle entrevoit l’horizon. Sera-t-il encore là si elle cligne des yeux ?

Ce que j’en ai pensé : 

Merci Mélanie des éditions Harlequin de m’avoir permise de lire cette nouvelle en SP.

Quoi de mieux q’une mer turquoise, du soleil et du sable fin surtout avec cette grisaille de février? C’est ce que vous propose Léna Forestier dans cette romance qui se lit en à pein 30 min. Nell, célibataire de 37 ans s’envole avec sa fille Sixtine et bébé Mathéo pour la Martinique pour oublier pour quelques jours les tracas quotidiens et la grisaille de Paris.  Ces derniers mois tout n’a pas toujours été facile, Mathéo demande beaucoup d’attention. Un matin , alors que Mathéo s’est enfin endormi, elle se retrouve au bar de la plage à discuter avec le beau Nathan, l’homme à tout faire du village vacances. Elle se confie facilement et se libère enfin du poids qui lui pèse sur les épaules. Il est même attendri par son histoire, il l’avait repéré la veille lors du pot d’accueil. Nathan a aussi un lourd passé. Il lui propose alors de lui offrir un ptit cadeau comme c’est la Saint Valentin. Un après midi rien qu’à eux…Mais une histoire avec autant de distance est il possible? A vous d’aller découvrir la suite ici 😉

J’ai aimé cette romance au soleil, qui nous met un peu de gaieté quand on voit le ciel tout gris dehors. 2 personnes que rien ne destine à se rencontrer se rencontre pourtant. J’ai été touché par l’histoire de Nell et de sa fille Sixtine ainsi que de l’histoire de Nathan. Chacun à son histoire et en quelques pages je me suis attachée à ces personnages, j’aurai bien aimé que cette nouvelle soit plus longue ou alors qu’il y ait une suite. C’est du condensé mais rien de barbant bien au contraire, l’auteur a su rendre cette romance jolie malgré les sujets abordés. Je ne peux pas trop en dévoiler sur les personnages au risque de vous dire ce qui’ils cachent et de ce fait vous gâcher l’histoire.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires sur “Rencontre au bout du monde,Léna Forestier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge