Le goût du thé, celui du vent, Eve Borelli

le-gout-du-the,-celui-du-vent---tome-1-729858 (1)

Résumé :

Elinor est une curieuse jeune-femme passionnée par le thé. Elle parcourt le monde pour le faire découvrir sur sa chaîne Youtube, revenant à Gruissan uniquement pour s’occuper de sa petit boutique ; adorable lieu de rencontre, son rêve d’enfant. Une vie calme et douce, soudainement envahie par le trouble lorsqu’en plein orage, Elinor rencontre le bel Amaury, kitesurfeur et chasseur de tempête aux quatre coins du monde. La romantique saura-t-elle convaincre l’homme blessé de remplir sa vie d’amour plutôt que de bourrasques ? Une comédie touchante, tendre et drôle, pour les soirs de mauvais temps ou les journées ensoleillées. A savourer, quelle que soit la météo.

Ce que j’en i pensé : 

Tout d’bord je tiens à remercier Marie et les éditions Nisha pour l’envoi en SP du nouveau livre de Eve Borelli. J’étais ravie de retrouver la plume de Eve après la petite brune dans la prairie et délicieuse dépendance. Je n’ai pas encore lu toi, moi, les éléphants et Dark Vador mais ça ne saurait tarder.

Elinor, jeune femme youtubeuse qui est connu pour ses vidéos des plus cocasses pour le thé. J’ai d’ailleurs trouvé l’idée très original le fait que l’héroïne ait pour passion le thé. Sur un plage par jour de tempête, elle est blessée par la voile du beau Amaury. Elle lui demande alors de l’aide pour tourner sa vidéo et à l’endroit où la voila l’a blessé, Amaury lui dépose un bisou sur la joue qui va se transformer en bisou bien plus langoureux…Dès le départ l’alchimie entre les deux est belle et bien présente. J’ai beaucoup aimé cette romance avec deux personnages principaux très attachants. Amaury le Poséidon des temps modernes au corps d’athlète. Il a fait du kyte surf son métier. Il traque le vent aux quatre coins du monde et ne se sent chez lui qu’au bord de l’eau. Il est évidemment sexy à souhait et sympathique. Et puis Elinor, elle a fait de sa passion son métier et en plus de ses vidéos elle tient une boutique de thé à Gruissan. Elle est drôle, pétillante, fraîche, un brin Pierre Richard sur les bords mais c’est ce qui en fait son charme. Et puis il y a sa meilleure amie bien présente qui n’hésite pas à lui dire clairement les choses.

Du début à la fin j’ai adoré cette romance. Je suis passée du rire aux larmes. J’ai souvent eu envie de leur dire de se bouger l’un et l’autre pour qu’ils fassent le premier pas. Amaury a peur d’une relation lui qui est toujours au bout du monde et Elinor qui a la boule au ventre et qui ne sait pas comment lui avouer ses sentiments…On sent bien que la situation entre eux évolue mais personne ne dit rien…Ces 2 arriveront ils à se trouver pour un peu plus qu’une relation « sex friends »? Il aura suffit de quelques pages pour m’évader et prendre un bon bol d’air marin, j’ai passé un très bon moment lecture. Vivement le 2 😉

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires sur “Le goût du thé, celui du vent, Eve Borelli

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge