Mon père au loin, Martine Gercault

512ZwUtLWbL._SX195_

Résumé: 

Mon père au loin est un livre intimiste qui s’ouvre sur un chant
d’amour.
Ariane, l’héroïne, nous entraîne dans un voyage intérieur dont elle sortira grandie. Elle témoigne, avec sincérité et subtilité, de la souffrance psychique : celle d’un père marqué par la Shoah et la sienne, sa fille, qui l’accompagne en fin de vie durant une maladie dévastatrice, fléau de notre époque, la maladie d’Alzheimer.
Ariane, femme libre et libérée, nous invite à toujours repousser les limites douloureuses pour accueillir le plaisir d’être.
Les descriptions, vives, impressionnistes, évoquent l’itinéraire riche et multiple de cette femme enthousiaste et amoureuse de la vie, parsemée de voyages qui la conduisent de Paris à Jérusalem, de la Toscane à Santa Fe, de l’Inde au Brésil, toujours en quête d’elle-même, de l’autre et du monde…
À travers une prose poétique et envoûtante, Martine Gercault nous fait partager le parcours spirituel de l’héroïne et la sagesse acquise au cours de ses expériences, invitant le lecteur à la méditation sur la nature et le sens de l’amour, fil rouge de ce livre.

Ce que j’en ai pensé:

Tout d’abord je tiens à remercier l’auteur, Martine Gercault qui m’a contacter et qui m’a faut confiance pour l’envoi de ce livre. J’ai été très contente de ce contact.

C’est un livre que j’ai dévoré en 2 jours même si ce livre m’a bouleversé par authenticité du témoignage d’Ariane. C’est un livre qui parle de la maladie d’Alzheimer, une maladie qui touche de plus en plus de monde aujourd’hui. J’ai la chance de ne pas avoir de personnes de mon entourage touché par cette maladie.

Ariane, l’héroïne, nous entraîne dans un voyage intérieur dont elle sortira grandie. Elle témoigne, avec sincérité et subtilité, de la douleur psychique : celle d’un père frappé par la maladie d’Alzheimer, et de la sienne, sa fille qui l’accompagne en fin de vie durant les longues années de cette affection dévastatrice, fléau de notre époque. Un dialogue père/fille s’installe entre colère et tendresse .Ariane, l’héroïne, est née quelques années après la seconde guerre mondiale. Elle va tenter de reconstituer  la vie de son papa et  va se retrouver confronté à un silence, bien que cette période de sa vie restera pour son père une terrible épreuve.Un père, sa fille, des moments de vie, des émotions, des rires, des pleurs, des voyages, des rencontres autour du monde, et surtout l’accompagnement  jusqu’à la fin  vie de son père. Elle livre ce témoignage avec beaucoup de sincérité sur cette relation père/fille.Ariane, l’héroïne ne fléchit jamais devant l’adversité, trouvant dans l’épreuve, l’énergie pour toujours se dépasser et la transmettre au lecteur. Au fil des pages l’émotion s’imprègne dans tout votre être jusqu’à parfois avoir les larmes aux yeux. Le passé se mêle facilement au présent.L’auteur décrit avec sincérité les rapports à notre premier amour c’est à dire nos parents.

Ce livre est un hymne à la vie et à l’amour, avec une écriture fine et vivante.C’est un très joli témoignage de l’amour d’une fille à son père.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires sur “Mon père au loin, Martine Gercault

  1. il est dans ma PAL et je dois le lire prochainement… j’ai peur de toute l’émotion que ça va faire ressortir en moi (mon papa est décédé il y a à peine 2 mois…), mais j’ai vraiment envie de le lire, et ton avis me conforte dans cette idée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge