Jeu Vespéral, Tome 4, Angel Arekin

13346916_291453534530734_6588123384866759480_n

 

Résumé:

Hannah et Laurent s’aiment d’un amour fusionnel, d’un amour destructeur, mais refuse d’assouvir leur désir l’un pour l’autre.
Au siècle des lumières et des libertinages, ils libèrent leurs désirs et leur frustration en plongeant toujours plus profondément dans les dérives.
Mais leur amour les obsède. Ne pas l’apaiser devient une lente torture que Laurent transforme peu à peu en jeu.
« Gémis Hannah », puisque c’est tout ce qu’elle peut lui donner, pour ne pas sombrer dans le vice et la volupté.
Mais n’est-ce pas déjà trop tard ? S’aimer est-il un crime ? Se désirer à ce point est-il encore humain ?
Des pas semblent se rapprocher de la chambre où ils s’étreignent. Des pas qu’ils craignent et espèrent. Des pas qui peuvent les détruire.
Comme autrefois…

Ce que j’en ai pensé:

Tout d’abord je tiens à remercier Marie des éditions Nisha pour l’envoi de ce SP. Il sera disponible demain sur toutes les plateformes de téléchargement.

« Vous auriez pu le conserver, or vous m’avez trahie. Je ne peux vous le pardonner »

On retrouve Hannah qui continue son récit et l’horreur qu’elle a pu vivre. J’avoue qu’une fois de plus j’ai souffert avec elle. On la retrouve en plein apprentissage des pratiques du libertinage enseigné par le Duc. Il initie également Laurent dans ces pratiques. On retrouve un Charles, très libertin et vraiment très exigeant avec Hannah, j’ai du mal à cerner ce personnage tantôt gentil avec elle, tantôt il nous sort son côté sombre que je n’aime pas du tout! Il me fait froid dans le dos parfois. Hannah ne se laisse pas faire, elle ose défier le Duc même si elle n’a pas gain de cause et le payera très cher… J’aime son caractère et sa façon d’essayer de lutter même si elle n’est pas armée pour. Les retrouvailles entre Hannah et Laurent sont touchantes et chacun se sacrifie mutuellement vis à vis de Charles. Ils ne veulent pas que l’un ou l’autre subisse ce que Charles peut vouloir leur faire vire. Pour moi dans cette pratique du libertinage la frontière entre douleur et plaisir est mince. Mais le Duc les tiens sous sa coupe et en fait ce qu’ils veut. Il prend un réel plaisir dans ce qu’il fait. Laurent est comme Hannah à la fois son objet de désirs et de douleurs et il ne peut pas faire grand chose face au Duc bien qu’il essaye quand même à le défier mais a t’il raison de faire ça?

Dans ce tome on apprend un peu plus sur le libertinage et la discussion sur ce sujet entre les protagonistes va bon train. Et honnêtement ce n’est vraiment pas une pratique qui me plaît même si je suis ravie de l’avoir découvert à travers ce roman.

Un nouveau tome riche en révélation et Angel nous tient une nouvelle fois en haleine tout au long du tome et même à la fin où une nouvelle intrigue se prépare pour le tome5. j’ai vraiment hâte d’en savoir plus sur ce Duc prépare…

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires sur “Jeu Vespéral, Tome 4, Angel Arekin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge