Pour te faire craquer, Valéry K.Baran

sans-titreRésumé:

Les bonnes résolutions sont faites pour ne pas être tenues…
« Non » ? Comment ça « non » ?! Charlie n’arrive pas à y croire ; c’est bien la première fois qu’un homme refuse de coucher avec elle ! Pourquoi Romain a-t-il repoussé ses avances ? Pourtant, elle aurait bien aimé se rapprocher de lui et passer quelques heures dans ses bras musclés et réconfortants. Car, depuis qu’elle est revenue dans la maison dont elle a hérité, la nostalgie menace de l’engloutir. Mais hors de question de se laisser gagner par la morosité ! Avec les travaux de la maison de son enfance, elle sera sur place pour un bon bout de temps ; cela devrait lui laisser le temps d’atteindre son nouvel objectif : faire craquer Romain…

Ce que j’en ai pensé:

Cette nouvelle fait parti du livre des romances et des mots sorti chez Harlequin à l’occasion du salon du livre de Paris. La Corée du Sud était l’invité du salon et les auteurs ont écris une nouvelle à partir d’un idéogramme coréen et pour Valéry c’était amant. Ce mercredi 27 juillet, chaque titre publié dans ce livre sont disponibles individuellement.

J’ai adoré cette romance, une romance qui se dévore en rien de temps avec une Charlie qui n’a pas froid aux yeux concernant Romain… Pour en revenir à l’histoire, Charlie, quitte son appartement parisien, plaque la fac et s’en va rejoindre et l’Ardèche et sa maison familiale que son père lui a légué. Presque 15 ans qu’elle n’était pas revenue ici. Au départ elle a du mal a retrouvé ses souvenirs d’enfances. Elle entreprend alors des travaux de rénovation pour se sentir chez elle et demande de l’aide au voisin le charmant Romain… Charlie est plutôt direct avec lui et ne comprends pas pourquoi il refuse de coucher avec elle…Mais Charlie ne compte pas en rester là et espère bien faire craquer le beau Romain.

C’est une jolie histoire, je me suis imaginée plusieurs fois dans cette bâtisse qu’elle retape ainsi que les peintures qu’elle a fait sur les murs. 2 personnages avec un lourd passé mais auquel on s’attache en rien de temps. Les émotions sont bien transmis dans cette nouvelle, que se soit les doutes et peur de chacune des 2 héros. J’ai beaucoup aimé le personnage de Charlie, elle a tout quitté pour retourner dans la maison paternelle à la recherche de ses souvenirs. Elle n’y va pas par 4 chemins en ce qui concerne Romain et j’ai trouvé ça plutôt bien. C’est une Jeune femme pétillante. Elle n’a pas sa langue dans sa poche ni aucun tabou quand il s’agit de sa sexualité. J’ai aimé l’évolution de ce personnage au fil des pages, un retour aux sources synonyme à la fois de souffrance  mais aussi le moyen de se découvrir elle même et s’offrir une nouvelle vie loin du tumulte parisien. Quant au personnage de Romain, petit fils de sa voisine, est un peu ours sur les bords mais so sexy. Oui oui je l’ai imaginé torse nu en train de travailler 😉 oulala je m’égare! Il est assez mystérieux mais il est très serviable et manuel et il n’hésite pas à aider Charlie dans la rénovation de sa maison. Il est ébéniste de métier et il fait des merveilles dans la maison de Charlie. Il a été marqué par son passé, il a souffert à cause d’une femme et depuis il est assez fermé. Même si parfois il rentre dans le jeu de Charlie pour s’enfuir au dernier moment. Mais que cache t’il? Est ce que Charlie va réussir à casser cette carapace? J’ai bien aimé aussi Mme Sabatier, la voisine de Charlie. C’est un peu la mémoire du village qui va être une aide précieuse à Charlie tout comme Mr Ritter,le chef du clan gitan voisin.

J’ai retrouvé avec plaisir la plume de Valéry. C’est toujours aussi frais et les scènes de sexe font grimper la température d’un cran, parfois avec une pointe de frustration mais toujours avec de la sensulité. C’est une romance comme je les aime avec quelques embûches sur le passage mais c’est pour notre plus grand bonheur et nous incité à ne pas lâché le livre. A lire de toute urgence.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires sur “Pour te faire craquer, Valéry K.Baran

  1. Je pense que tu voulais écrire « qui se déVore » au lieu de « qui se déCore ». 😉
    L’histoire a l’air sympa, pas trop neuneu. J’aime bien les lectures légères en ce moment, alors que le reste de l’année je suis un peu + terre à terre. 🙂 Belle journée à toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge