Là où le soleil disparaît, Corneille

corneille-devoile-pour-la-premiere-fois-ses-blessures-dans-un-livre

Résumé:

« En démarrant ce récit, je savais que les pages du génocide et du massacre de ma famille au Rwanda, en 1994, m’attendaient. Je savais qu’écrire cette douleur passée, c’était mettre des petites cuillerées de pili-pili sur la chair encore fraîche d’une plaie que je voulais à tout prix croire fermée. Et, sur le chemin de la rétrospective, j’ai trouvé d’autres plaies. Vives. Brûlantes. Ce livre, il m’aura fallu presque cinq ans pour le finir. »
Pour la première fois, le chanteur Corneille revient sur le génocide rwandais, le miracle de sa survie, son espoir infaillible, ses rêves, l’immense succès qui a été le sien, mais aussi ce long recul, ces dernières années, qui lui a été indispensable pour renouer avec son histoire et ses racines.
Le récit poignant, porté par une écriture d’une rare poésie, d’un artiste, mais surtout d’un homme, à la recherche de sa vérité.

Ce que j’en ai pensé:

Tout d’abord je tiens à Remercier Mélanie XO Editions pour l’envoi de ce livre. Pour la petite histoire, on regardait les informations avec mes parents et ma maman me dit » » oh il a l’air bien son livre, je le lirais bien ». Le lendemain je reçoit un mail de Mélanie qui me demande si je souhaite le découvrir! trop génial vous me dorez. Du coup mon billet est un peu en retard parce que je voulais également l’avis de ma maman avant de publier ce post. On a vraiment aimé ce livre toutes les deux,c’est un post écrit à 4 mains puisque son ressenti est aussi dans ce billet. Pour ma part je l’ai lu en une journée, impossible de le fermer une fois commencer.

Dans ce livre, Corneille revient sur le génocide rwandais qui a frappé sa famille mais aussi sur le viol qu’il a subit à l’âge de 6 ans. Il nous raconter sa vie, en commençant par le début. de sa naissance en Allemagne et des ses premières années, on sent une vie simple, et un amour indéfectible de ses parents. Puis viens ensuite l’arrivée au Rwanda. C’est un chanteur que j’aime beaucoup au départ et dans ce livre on découvre une autre facette du chanteur. Il a réussi à raconter son histoire de façon très poétique comme dans ses chansons.Il explique comment il a réussit à rester en vie dans ce pays en guerre. Cette autobiographie retrace l’histoire d’u homme qui a tout perdu mais qui nous prouve que l’on peut transformer les choses négatives de notre passé en force pour pouvoir avancer.On comprend également pourquoi il ne peut retourner dans son pays puisque les assassins de sa famille sont toujours là bas.  Aujourd’hui c’est  un chanteur, un mari et un père comblé qui a prit une belle revanche sur la vie et sur l’horreur que l’être humains peut faire d’un autre être humain. Il aura mis 5 ans à écrire ce livre et on comprend mieux pourquoi. Je ne vous en dis pas plus mais je ne peux que vous le conseiller.

C’est un très beau récit, émouvant, poignant mais plein d’espoir. Il se livre avec une simplicité bouleversante.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires sur “Là où le soleil disparaît, Corneille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge