La plage de la mariée, Clarisse Sabard

capture-decran-2016-12-12-a-12-23-18

Résumé:

Zoé, 30 ans, est en pleine dispute avec sa conseillère Pôle Emploi lorsque sa vie bascule. L’hôpital l’appelle, ses parents viennent d’avoir un grave accident de moto. Son père est décédé sur le coup, sa mère est trop grièvement blessée pour espérer survivre, mais encore assez lucide pour parler. Celle-ci va révéler à Zoé qu’elle lui a menti depuis toujours : l’homme qui l’a élevée n’est pas son véritable père. Elle donne un seul indice à sa fille pour retrouver son père biologique : « La Plage de la mariée ». Zoé va rester quatre mois dans le déni, puis finit par craquer et se décide à partir à la recherche de la vérité. Elle atterrit en Bretagne et se fait embaucher dans une « cupcakerie » tenue par une ancienne psychologue franco-américaine, Alice. Dans ce salon de thé à l’américaine, plusieurs personnages se croisent et voient leurs destins se mêler, tandis que Zoé part à la recherche de son père et tente de comprendre pourquoi sa mère lui a menti durant toutes ces années. L’arrivée d’un beau touriste pas comme les autres, Nicolas, va la perturber au plus haut point.

Un ptit mot sur le livre:

C’est une nouvelle fois un livre que j’ai lu dans le cadre des Lectrices Charleston il y a quelques semaines.J’ai été ravie de retrouver la plume de Clarisse. J’avais tellement adoré les lettres de Rose, que je ne doutais pas une seule seconde que j’allais aimé celui la. Et ce fut le cas, un véritable coup de cœur, qui est aussi bien voir mieux que le premier. Lisez bien jusqu’au bout une surprise vous attends 😉

Dans ce roman on rencontre Zoé, une jeune niçoise de trente ans dont la vie bascule à la suite du décès de ses parents. Juste avant de décéder sa maman qui lui révèle que son père n’est pas son vrai père. Elle lui laisse comme seul indice « La plage de la mariée ». Oui je vous l’accorde c’est assez mystérieux. Elle décide alors de quitter Nice pour rejoindre la Bretagne et plus précisément le petit village de Saoz. Elle laisse derrière ses amis fidèles, Maxime, qu’elle connaît depuis toujours, Elsa, mère célibataire et propriétaire d’un pub et puis Emilie, je vous l’accorde qui est assez spéciale. Elle part alors à la recherche de ses origines qui ne seront pas une mince affaire…Très vite, elle trouve une place de serveuse dans une Cupcakerie et prend ses marques dans cette région inconnue avec ses meurs quelque peu folkloriques. Mais elle le sait, elle n’est pas là pour faire du tourisme, elle est là pour retrouver son père. Elle va rencontrer des personnes qui vont lui faire oublier son soleil niçois. Au début plutôt mystérieuse sur sa présence ici, elle va se dévoiler au fur et à mesure. Elle sent bien en Bretagne et dans ce village.

A plusieurs reprise j’ai eu l’impression de me retrouver là bas, en Bretagne, sur cette plage et dans ce village. Il faut bon vivre dans cette bourgade bretonne, un village pour moi qui me semble être aussi moderne que rétro où l’on a envie de se rendre et d’y rencontrer tout ce petit monde. Des personnages tous aussi attachants les uns et les autres. Tous de par leur personnalité apporte un vrai plus à l’histoire mais surtout à notre héroïne. Alice et sa cupcakerie , une idée vraiment original d’autant plus en Bretagne ( plusieurs fois je me suis vue assise a dégusté un cupcake et un thé bien chaud.) Sans oublier Gaël et sa fille Capucine, Gégé et ses blagues dont lui seul à le secret, Jérémie le bougon, Elsa et j’en passe. Et puis Nicolas… Bien sur une préférence pour Zoé, elle est très attachante. Elle est très agréable, pleine d’énergie et d’humour, parfois maladroite dans ses propos, mais généreuse et spontanée! On s’identifie très facilement à elle. La belle amitié entre Zoé,Elsa et Maxime mais aussi la belle relation entre Alice et Zoé, un peu comme si Alice était une deuxième maman pour elle. Le fait de découvrir le passé de sa propre mère, va quelque peu chambouler Zoé. Au fur et à mesure de la progression de l’histoire, elle doit gérer ses découvertes à propos de sa famille mais aussi ses sentiments naissants. Un voyage qui va l’emmener aussi bien dans une quête généalogique qu’identitaire. C’est un peu un tournant dans la vie de Zoé, elle qui à 30 ans, ne sait pas vraiment quoi faire de sa vie. Une Zoé aussi bien à la recherche d’elle même que de ses origines.

Et pour conclure:

Clarisse confirme son talent pour raconter des belles histoires, simples mais tendres, des histoires touchantes et sincères. Un roman qui mêle à la fois des histoires de famille, d’amitié mais aussi d’amour. La plume de Clarisse est toujours aussi magique et on se laisse transporté, les pages se tournent toutes seules tant on est prit dans cette merveilleuse histoire. Entre rebondissements et secrets,ce livre nous fait voyager en Bretagne et dans les secrets de famille. A cela on ajoute un peu de légende et le tout en fais un cocktail juste parfait. C’est un super roman feel-good avec la touche de romance qui va bien.

lc-2017

Petite surprise: 

Grâce à Elise et les éditions Charleston j’ai la possibilité de vous faire gagner un exemplaire de  ce roman. Pour ce faire:rendez vous sur ma page quand coco bouquine

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires sur “La plage de la mariée, Clarisse Sabard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge