La Belle et la Bête, retour sur le film

img_9134

Ce film je l’attendais avec impatience. Le dessin animé est mon Disney préféré alors forcément je voulais voir ce que cela donnerai en version film. J’avoue que j’ai adoré! Dès le jour de la sortie ni une ni deux, je suis allée au cinéma. Je n’ai pas lu les critiques du film pour ne pas être déçu. Je n’avais pas trop regardé les extraits non plus pour ne pas me gâcher la surprise.

Résumé:

A la fin du XVIIIe siècle, Belle, fine lettrée, mène une existence heureuse auprès de son père, un inventeur excentrique. Gaston, un jeune homme arrogant et stupide qui se croit irrésistible, lui fait une cour assidue. Une nuit, le père de Belle se perd dans la forêt et tente de s’abriter dans le château de la Bête, une créature monstrueuse. Mais le maître des lieux, qui vit en ermite, le retient prisonnier. Voulant sauver son père, Belle se sacrifie en prenant sa place dans sa geôle. D’abord terrifiée par la Bête, elle découvre que c’est un amateur de livres, comme elle, et qu’il n’est pas aussi méchant que son apparence le laisse penser…

La Bande Annonce:

Un ptit mot sur le film:

Une Belle, qu’une passion fusionnelle lie à son père et l’empêche de s’émanciper vraiment. Une Bête, que la vanité a condamnée à vivre recluse dans son château. Une rose volée en chemin, et voilà les deux amants réunis jusqu’à ce que le sort soit levé.

Alors pour ma part j’ai adoré du début à la fin. Juste un petit bémol avec les quelques scènes ajoutées étaient totalement inutiles, voir trente secondes le prince enfant et ce qui est arrivé à la mère de Belle n’apporte rien, perso je me contentais bien de ne pas savoir. Bref à par cela rien à redire. J’ai aimé l’aspect comédie musicale. Parce que oui, contrairement au dessin animé il y a un peu plus de chansons qui ont été légèrement modifié pour l’occasion. Bon ouf de soulagement en découvrant qu’il n’avait pas touché à la chanson Histoire Éternelle! Quant à la chanson C’est la fête, j’ai beaucoup aimé, c’est coloré,ça pète dans tous les sens, c’est top!  Je pense que je vais d’ailleurs me procurer la BO du film pour pouvoir l’écouter en boucle. Moi fan , noooon si peu  😉

On aimera ou pas, mais le choix des costumes d’époque est une nouveauté plutôt rafraîchissante. Et que dire de l’animation des objets. Que se soit Lumière, Zip, Mme Samovar ou encore Big Ben. Quelle joie de revoir tous ces personnages hauts en couleurs aussi touchants qu’amusants. Des feuilles dorées de Lumière aux splendides ornements de Big Ben, en passant par la grâce de la volatile Plumette, le soin et les détails apportés à chaque création sont remarquables. Que se soit la reconstitution du petit village ou l’étroitesse d’esprits des habitants, je trouve que tout est bien réalisé.

Côté casting je trouve que  Emma Watson, qui incarne la Belle a vraiment été bien choisi. Elle incarne le personnage comme s’il avait été créer pour elle. « il faut bien dire qu’ce nom lui va comme un gant, car sa beauté est sans pareille » .Elle n’est plus seulement une prisonnière sentimentale, mais une aventurière féministe, qui finit par débarrasser son prétendant de ses poils superflus, et surtout de son caractère un peu bougon . Luke Evans en Gaston, ce rôle lui va parfaitement, je l’ai trouvé très convaincant,je l’ai adoré. Et que dire du fou! je reconnais que je le préfère dans le film que dans le dessin animé. Ils l’ont transformé en une sorte de conscience de Gaston. Il nous réserve un nombre de répliques tellement géniales, il est tellement énorme dans chacune de ses apparitions. Ce duo Gaston/Le Fou,fonctionne bien mieux et est bien plus intéressant que dans le dessin-animé. La Bête est bien représenté également. Le père de Belle aura un rôle assez proche, mais il paraîtra tout de même un peu moins excentrique.Tous les personnages sont supers et l’on peut facilement s’attacher à eux. Les costumes resplendissent, les acteurs sont très bons et connaissent leur personnage sur le bout des doigts.

Et pour conclure:

Ce conte de fées peuplé de petites créatures charmantes cache de fort jolies surprises dans les couloirs de son superbe château.Le film s’il n’a absolument rien perdu de son charme merveilleux. Il a aussi su conserver toutes les couches de lectures sur la thématique de la dualité de la Beauté intérieure/extérieure (physique et spirituelle) qui s’exerce entre la Bête et Gaston. Entre merveilleux, fantastique, aventure et conte de fée, La Belle et La Bête est pour moi un film réussi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire sur “La Belle et la Bête, retour sur le film

  1. J’ai adoré aussi ! Personnellement j’ai craqué sur la BO que j’ai acheté dès sa sortie et elle est magique. La mienne est en anglais et c’est encore plis beau qu’en français! On a aussi les parties instrumentales qui sont magnifiques. Je ne peux que te le conseiller 😀 <3 (inutile de préciser que je suis fan de ce film lol)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge