PS: I Like You, Kasie West

Résumé:

Un jour d’ennui en cours de chimie, Lily griffonne les paroles de sa chanson préférée sur son bureau. Lorsqu’elle s’assoit à la même place le lendemain, elle découvre que quelqu’un a écrit la suite… Très vite, Lily et son mystérieux interlocuteur se lancent dans une correspondance enfiévrée. La jeune fille n’a jamais autant eu envie d’aller en cours ? mais surtout pour y savourer sa lettre du jour ! Derniers groupes de musique indé à découvrir, secrets de lycée ou confidences plus intimes… tout semble les rapprocher. Peu à peu, Lily réalise que son cœur s’emballe pour celui qui se cache derrière cette plume. Mais alors que l’identité de son amour épistolaire se dévoile peu à peu, Lily va découvrir que certains cris du cœur devraient peut-être rester silencieux…

Un ptit mot sur le livre:

Tout d’abord je remercie Déborah des éditions New Romance pour l’envoi de ce roman. Lorsque je me suis installée avec mon pyjama et mes chaussettes doudou, je voulais une lecture doudou. Et bien pile dans le mille. Cette lecture de PS: I Like You était parfaite pour la circonstance. Parce que oui je l’avoue de temps en temps j’aime bien ce que j’appelle des lectures doudou toutes mignonnes.  Ici, pour une fois pas de sujets « tabous » difficile ou encore douloureux ne sera mit en avant. Plutôt un thème général de l’adolescence et des relations qui est abordé de manière très simple et légère. J’ai beaucoup aimé le principe d’apprendre à connaître quelqu’un à travers des lettres.

On rencontre Lily, qui griffonne toujours dans son carnet. Dessins, paroles de chansons, ses pensées les plus secrètes. C’est une jeune jeune, qui lors d’un cours de chimie, se fait confisquer son carnet. Elle décide d’écrire les paroles d’une de ses chansons favorites sur son bureau. Au cours suivant, elle a la surprise de trouver les paroles complétées. Au fil des semaines, va s’ensuivre une vraie relation épistolaire entre les deux protagonistes, jusqu’à que vienne enfin l’heure des révélations… qui sont pour le moins surprenantes et je dirais inattendues! Cette relation explosive entre les deux personnages est vraiment parfaite pour installer une intrigue amoureuse pleine de rebondissements à la fois très touchante et très drôle. Au fil de leur correspondance, ils se dévoilent l’un à l’autre, se confiant bien plus qu’ils ne le font auprès de leurs amis. Ils développent un attachement l’un à l’autre, ayant hâte de retrouver la réponse de l’autre au prochain cours de chimie. Cet instant de torture devient pour eux deux un moment plus intime, une bulle d’oxygène, qui leur permet de souffler et de se confier loin des à priori de leurs amis.

J’ai tout de suite adoré le personnage de Lily. Elle possède une forte personnalité, une volonté de fer et un parfait sens de la répartie. Mais aussi sensible et un peu effacée. Grâce aux lettres qu’elle échange avec son mystérieux inconnu, on apprend à la connaître un peu plus. Bon j’avoue je me suis très vite doutée de qui était le correspondant mais cela n’a en aucun cas gâché ma lecture. Cependant, les autres sujets adolescents (entre autres) abordés joliment : l’image de soi, la confiance en soi et en l’autre, les préjugés, l’envie de liberté rende cette lecture addictive, émouvante et drôle. Lily vit dans une famille pour ainsi dire non conventionnelle mais que j’ai adoré je l’avoue. Je me suis vraiment sentie comme si j’étais chez eux. Une grande sœur à la fac, et deux très jeunes frères, qui sont les rois des bêtises et de la maison. Son père et sa mère ne roulent pas sur l’or, cependant, il tente de faire de leur maison un lien de fêtes. Tout est synonyme de jeux, concours, compétition, qui impose aux enfants de choisir qui a fait le plus beau bijou, gâteaux. Mais une chose est sûre c’est que cette famille est très soudée, ils m’ont tous beaucoup fait rire, mais aussi ils m’ont beaucoup touché.

Une belle romance, certes prévisible et tous les éléments propres à l’adolescence y sont réunis:  la meilleure amie un peu envahissante qui tente de « caser » Lily à tout prix. La pimbêche de service, une fille très belle et très garce. Et bien sûr, le beau garçon trop populaire qui accapare l’attention de tous, sportif, moqueur et qui aime spécialement se moquer de Lily. Le fait d’utiliser des lettres a un effet libérateur. Les échanges sont vrais, naturels, beaux et on ne peut qu’être touchés par ce qu’on lit. On se prend très facilement dans l’histoire et on est un peu comme Lily on a hâte de lire les réponses aux lettres.  Beaucoup d’émotions différentes m’ont traversées durant la lecture ce qui n’a fait que me donner envie de poursuivre.

Et pour conclure:

C’est un roman plein de tendresse que j’ai beaucoup aimé. C’est une lecture doudou, une lecture feel good et une fois le roman refermé, j’avais le sourire, j’étais bien. Un roman Young Adult qui se dévore comme un ptit bonbon. Katie West nous offre une histoire attachante, sublimée de douceur, rehausser d’une plume harmonieuse qui nous fait passer un moment fort agréable. Des personnages efficaces et attachants. On se prend à leurs échangent et on vit leurs moments avec eux. PS I Like You est typiquement le roman Young Adult contemporain tout doux et frais, je dirais même qu’il est parfaitement recommandé pour relancer une envie de lire, sortir d’une panne de lecture

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge