Throwback Thursday Livresque #35

Print

C’est parti pour le rendez vous du jeudi, avec un nouveau Throw Back Thursday livresque. Chaque semaine je prends toujours autant de plaisir à vous préparer ce billet et à lire les votre qui très souvent me font découvrir des livres que je ne connais pas.

Le Thowback Thursday livresque c’est quoi?

Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais vraiment concentré sur les livre. L’idée est simple:  un souvenir = un livre. C’est à dire que chaque jeudi elle présentera un thème spécifique et on devra parler d’un livre qui nous fera penser à ce thème. Ce rendez vous hebdomadaire permet de ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres ! C’est Bettie Rose à l’initiative de ce ThrowBack Thursday

Thème de la semaine: jeudi 14 septembre: T’es pas mon genre, mais je t’ai quand même aimé

genrelit-copie.jpg

Je n’ai pas mis longtemps à choisir le livre pour ce rendez vous du jeudi. Comme vous le savez, je lis essentiellement de romance. J’ai donc envie de vous parler du dernier roman de Guillaume Musso, un appartement à Paris. Si j’ai fais ce choix, c’est parce que lis très rarement ce genre, c’est à dire des thrillers. Donc dès l’instant où le roman m’a plu on peut dire que c’est jackpot 😉

img_2664-1 Résumé: « L’art est un mensonge qui dit la vérité… »
Paris, un atelier d’artiste caché au fond d’une allée verdoyante.
Madeline l’a loué pour s’y reposer et s’isoler.
À la suite d’une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours.
L’atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l’assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd’hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d’unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires.
Mais, pour percer le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais.
Guillaume Musso signe un thriller addictif et envoûtant porté par des personnages profondément humains. Une plongée vertigineuse dans le monde mystérieux de la création.

Un ptit mot sur le livre

Vous pouvez retrouver ma chronique complète ici 

Un appartement à Paris,est une très bonne surprise, une chouette découverte que je vous recommande vivement. L’histoire est originale et captivante. Petit plus : une citation à chaque début de chapitre. Ce roman se lit facilement malgré ses 460 pages, on se laisse embarquer dans l’aventure avec nos deux personnages et on ne s’ennuie pas en les suivant de Paris à New-York! J’ai été happé par l’histoire, j’ai adoré la mise en place de l’intrigue, les destins qui se mêlent au fil de l’histoire. Un roman plein de sentiments, de réflexions, d’interrogations sur les liens du père et de la mère… Sur les choses de la vie tout simplement. Guillaume Musso nous offre un habile mélange de rudesse et de tendresse, de noirceur et de lumière, de désespoir et d’espoir… Plus que jamais les contraires s’attirent et se complètent, un récit tout en contrastes parfaitement maîtrisé et assumé.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge