Café, un garçon s’il vous plaît, Agnès Abecassis

Résumé:

Tout commence par un bon café. Il suffit de demander.
Sauf quand on se goure dans la formule… vous avez commandé un garçon ?
En voici un sur un plateau, se dit Lutèce, en retrouvant la trace de son premier amour. Mais le temps aura-t-il su préserver la fraicheur de leurs souvenirs ?
Et puis arrive Tom, le flic tendre. Quand Régine le trompe et qu’il le découvre, par dépit, il la trompe aussi. Avant de réaliser qu’elle n’avait pas fauté…
Ava, c’est l’artiste qui aime trainer dans les cafés pour y chercher l’inspiration.
Un jour, on lui commande le portrait d’une actrice célèbre. L’occasion pour se carrière de décoller ! Mais rien ne se passe comme prévu, et elle qui pensait boire du petit lait risque de devoir attendre un peu avant de sabrer le champagne.
Une histoire pleine de rires, de larmes, de chocolat et d’un soupçon de crème.
Leur point commun à tous ? L’amour est réellement leur tasse de thé.

Un ptit mot sur le livre:

Tout d’abord je remercie Anne des éditions le livre de poche pour l’envoie de ce livre. Il était depuis quelque temps dans ma PAL et j’avais besoin de quelque chose de léger. Cette lecture a été parfaite. En rien de temps je l’ai dévoré. Agnès Abécassis fait partie des auteur que j’aime beaucoup.C’est avec plaisir que j’ai découvert ce roman qui entremêle les points de vue et rend si attachants ses personnages. J’aime beaucoup les jeux de mots employés par l’auteure et sa façon d’ancrer son récit dans la réalité.

Je découvre les personnages – n’ayant pas lu le premier opus de leurs aventures – et je les trouve charmants surtout leurs prénoms rocambolesques. Cela n’a en rien gêné ma lecture. Ava, ses copines, Tom, Félix, Lutèce et les autres sont artiste-peintre, flic, avocat, retraité, célibataire, marié, divorcé ou encore veuf. Ils ont tous un point commun, l’amour est réellement leur tasse de thé. Au-delà de leur quête, ils sont tous terriblement ancrés dans notre société actuelle, ce qui rend leur histoire parfaitement crédible. Lutèce retrouve la trace de son tout premier amour, Tom pense que Régine la trompe, Ava doit livrer le tableau d’une célèbre artiste et être sous les feux de projecteurs, enfin si tout se passe bien. Une famille, une bande d’amis et ça en fait des histoires, des personnages, des mésaventures, des quiproquos, mais surtout ça en fait des sacrées doses d’amour. Dans ce roman nous croisons en fait plusieurs histoire. Ce qui n’a pas été pour me déplaire à vrai dire. Difficile ici de résumer l’histoire, car il n’y a pas une mais des histoires. Des histoires de femmes qui s’entrecroisent, mais aussi (surtout?) des histoires d’amour qui se font et se défont.

Avec beaucoup d’humour et d’amour que l’on suit les péripéties de nos personnages. On y découvre Lutèce une grand-mère extravagante qui va retrouver son amour de jeunesse, Régine et Tom, un couple traversant la jalousie et le doute, Ava une jeune peintre attachante, en quête d’amour et de reconnaissance, puis une mère de famille divorcée qui tente tant bien que mal de sortir la tête de l’eau entre son rôle de mère et de femme. D’autres personnages secondaires viennent ponctuer le récit de leur fraîcheur et tentent, par leur personnalité, de mettre en exergue les petits aléas ou les petits plaisirs de la vie, viennent modifier le cours de l’existence de nos héros.

Ce roman est une  comédie qui offre des histoires d’amour sous toutes ses formes, des histoires d’amitié fortes qui sont des liens indéfectibles, mais aussi des aspects de la vie de chacun qui ressemblent étrangement aux nôtres, tout y représenter et le tout avec toujours autant d’humour. Pas le temps de s’ennuyer. Les personnages sont attachants, haut en couleurs,chacun ayant sa propre histoire on peut aisément se retrouver dans leur portrait. Les dialogues sont récurrents ce qui ajoute de la vie à la narration. Je l’ai lu d’une traite tant l’écriture est fluide et comporte des petites notes humoristiques. La narration se présente sous la forme de « choral », avec un chapitre raconté par un personnage, ce qui permet la variation dans le ton et le style. Ce qui lie ses personnages entre eux est tout simplement l’amour. L’écriture habille de l’auteure permet de facilement s’attacher aux personnages, et de s’identifier à eux sur certains aspects de leur personnalité. Ce roman est l’un de mes préférés, une histoire de vie et d’amitié avec un humour fou.

Et pour conclure:

Comme à son accoutumée, Agnès Abécassis nous emporte dans un monde où l’on n’arrive pas à décrocher du bouquin! Des personnages attachants, comiques et une histoire palpitante. Si vous aimez les romans qui se lisent tous seuls, que ce soit au coin du feu, en terrasse, sur la plage, une chose: foncez tête baissée. Café! un garçon s’il vous plaît est une bulle d’Amour au sein de laquelle le lecteur entre et part ainsi à la rencontre de différentes personnes et des relations (amoureuses, amicales, familiales) qu’elles entretiennent.Elles sont copines, tantes, cousines, grand-mère, collègues, larguées, ambitieuses, joyeuses, amoureuses… un livre dans lequel on suit une tranche de vie de nombreux personnages sans se prendre la tête, sans réfléchir, avec délice.Ce livre est un vrai petit bonheur, je qualifierai même de roman feel-good dans le sens où chaque page était un bonheur à l’état pur. J’ai refermé ce roman avec un sourire aux lèvres.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge