Rose Givrée, Cathy Cassidy

CVT_Rose-givree_4401.jpg

Résumé:

La famille de Jude, 13 ans, la gêne énormément. Son père se déguise en Elvis Presley, sa mère boit et attire les problèmes, sa grand-mère commence à oublier les choses. Alors, comment laisser quiconque entrer dans sa vie et surtout Carter, le jeune garçon qui essaye d’être gentil avec elle ?
L’auteure aborde des sujets forts comme l’alcoolisme d’un parent et la maladie d’Alzheimer.

Un ptit mot sur le livre:

Tout d’abord je remercie les éditions Nathan pour l’envoi de ce livre. Ce que j’adore avec les romans de Cathy Cassidy c’est qu’ils ont toujours des couvertures très acidulées, très pétillantes et j’adore. J’aime beaucoup cet auteur et je peux vous dire que ce livre est un vrai coup de cœur. L’auteur qui s’est fait connaître grâce à sa série « Les filles au chocolat » propose ici un one-shot dans la même lignée c’est-à-dire que sous une apparence légère de l’histoire se cache un sujet bien plus sérieux.

Dans ce roman nous allons faire la rencontre de Jude une jeune adolescente de 13 ans, intelligente, discrète et sérieuse pour son âge. Elle est parfaite, l’ado rêvé pour des parents comme moi mais voilà, elle vit dans une famille pas très orthodoxe ! Elle vit avec sa mère et ses grands-parents. Jude n’a pas une vie simple. Sa grand-mère est atteinte de la maladie d’Alzheimer, sa mère chanteuse ratée, dépendante à l’alcool et trop fêtarde, son nouveau compagnon vendeur de glaces, et son père est le sosie d’Elvis qui lui vit avec Victoria, elle aussi passionnée par les années cinquante. Ils vont bientôt se marier. La jeune fille évite d’évoquer devant les autres élèves sa famille qu’elle considère comme trop excentrique. elle préfère se faire petite et discrète au collège. Alors quand un garçon veut entrer dans la vie de Jude, elle fait tout pour le repousser, pour l’éloigner de sa famille et ainsi se protéger de son regard. Mais quand la situation dégénère, Jude n’a pas d’autre choix que de se tourner vers ceux qui l’entoure pour pouvoir s’en sortir.

Comme d’habitude dans les romans de cette auteure, nous avons affaire à une jeune fille un peu exubérante à sa façon, mais qui vit mal un problème en particulier. Le  problème de Jude, c’est sa famille. Ses parents, séparées, sont extravagants et pour couronner le tout sa grand mère est atteinte de Alzheimer et les pertes de mémoires et de capacités.On comprend pourquoi Jude en est arrivée à être si mature pour son âge et à se refermer sur elle-même. Mais à 13 ans, une jeune fille ne devrait pas porter tant de poids sur ses épaules et devrait s’ouvrir aux autres. Jude préfère cacher la vérité à ses amis et fuir les personnes qui veulent se lier avec elle, comme le gentil et déterminé Carter.Les personnages sont attachants, chacun à leur manière. J’ai eu un gros coup de cœur pour le grand-père qui reste très proche de sa femme en toute circonstance et surtout qui fait tout pour qu’elle soit heureuse malgré la maladie qui la ronge. J’ai versé ma petite larme vers la fin du livre à la mort subite d’un personnage ce qu’exploite d’ailleurs l’auteur pour la première fois.

L’auteur aborde plusieurs sujets assez délicat comme la séparation des parents qui est difficile à vivre pour les enfants, l’alcoolisme ou encore la mort. Je trouve que les sujets abordés dans ce livre jeunesse sont un peu dur mais bien traités.Avec une plume fluide et agréable à lire, elle nous livre une histoire sérieux et émouvante avec une touche plus agréable grâce à la gentille amourette entre Jude et Carter.

Et pour conclure:

Rose Givrée, parle de la maladie et plus particulièrement de l’alcoolisme, des répercutions sur l’entourage et sur la personnage alcoolique.Encore une fois le nouveau livre de Cathy Cassidy m’a conquise. J’ai vraiment adorée cette histoire, son originalité.pour une fois le dénouement n’est pas prévisible, il m’a tenu en halène jusqu’au derniers mots.
Un roman dur mais rempli de magie et d’espoir…. « somewhere over the rainbow ». Le style de l’auteure reste toujours très plaisant et accessible pour les plus jeunes. Bien que certains sujets peuvent paraître assez durs pour un public jeunesse, Cathy Cassidy adapte toujours pour coller au mieux à son lectorat.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire sur “Rose Givrée, Cathy Cassidy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge