L’honneur de Preston, Mia Sheridan

Résumé:

Il y avait deux frères identiques, des jumaux, et même si je les aimais tous les deux, mon âme n’appartenait qu’à une seule. 
Annalia Del Valle a aimé Preston Sawyer toute sa vie. La fille d’un travailleur agricole iténérant appauvri, elle a grandi en tant qu’exclue dans ce qui n’était qu’une petite cabane, fermée dans la vallée centrale californienne. Mais son cœur a trouvé la liberté dans la terre, dans les espaces ouverts de Sawyer Farm et chez les garçons qui étaient ses seuls amis. 
Preston c’est langui d’Annalia depuis qu’il était un garçon. Mais sont honneur l’a empêché de la poursuivre jusqu’à ce qu’il ne puisse plus se retenir et que leurs mondes et leurs corps entrent en collision lors d’une chaude nuit d’été. Une nuit qui déclenche une chaîne d’événements qui modifiera leur vie pour toujours. 

Maintenant, Annalia est de retour en ville après avoir disparu sans laisser de traces pendant six longs mois. Décidé à réclamer son cœur, sa vie et le bébé qu’elle a laissé derrière elle – le fils qui a été créé dans un moment de convoitise, d’amour et d’envie refoulé. 
Preston a survécu à la douleur, à une sécheresse devastatrice et au désespoir d’une peine de cœurs, mais il n’est pas sûr de pouvoir survivre à Annalia.Et il pourrait ne pas vouloir essayer. La fierté et l’amertume les garderont-ils de la seule chose qu’il a toujours désiré? 

Comment guérir ce qui est irrémédiablement brisé?Comment pardonner ce qui est impardonnable?Découvrira-t-il que l’honneur réel vient non seulement des circonstances, mais de l’endroit dans nos cœurs où réside la vérité? Et comment fera-t-il pour voir au-delà des plaies du passé et découvrir que certains amours sont aussi solides que le sol sous ses pieds et aussi durables que la Terre?

Un ptit mot sur le livre:

Tout d’abord je remercie Magali des éditions Hugo New Roman pour l’envoi de ce roman. C’est le deuxième roman de cette auteur que je lis. J’avais découvert La promesse. C’est un roman que j’ai lu en lecture commune avec ma copine Noémie du blog les Chroniques D’holly. L’honneur de Preston est le genre de roman que une fois commencé vous ne pouvez plus vous arrêter. L’honneur de Preston va vous transporter dans une petite ville, une jolie ferme , avec des personnages attachants.
Le trio Annalia – Cole – Preston m’ a émue. Et ce plus d’une fois. Deux frères jumeaux et une petite fille solitaire qui appartiennent à deux classes sociales différentes vont se lier d’ amitié. On va les voir grandir. Mais l’ amitié qui les lie va se transformer…

Après être partie pendant 6 mois, Annalia est de retour chez elle à Linmoor. Honteuse, épuisée et sans espoir, Annalia a fui toute responsabilité en laissant derrière elle l’homme qu’elle aime et son bébé. Aujourd’hui elle est de retour.
Après le départ d’Annalia sans un mot, Preston a été dévasté puis en colère. Depuis sa réapparition, il ne cesse de se poser des questions, du pourquoi elle est parti, et surtout si elle l’a aimé.

L’histoire d’Annalia m’a touché. Elle est une fille d’ouvrier agricole mexicain immigré en Californie. Elle subit l’exclusion depuis toujours. Mais elle ressent une certain liberté en compagnie des jumeaux de la ferme Sawayer. L’enfance de Lia a été misérable, pauvre, détestée par sa mère qui voit en elle le diable. Lia s’est toujours senti exclue de ses camarades, persuadée d’être une gêne elle n’a jamais imposé sa présence à personne et elle mène une enfance très solitaire. Pourtant malgré sa volonté de garder ses distances, Preston a toujours réussi à la faire abaisser ses barrières et les deux frères sont les seuls qui puissent l’approcher suffisamment puisqu’ils partagent la même propriété.

Et que dire de Preston. On ne peut que craquer pour ce personnage. est une fils d’un propriétaire agricole avec un frère jumeau. Il a un certain sens de l’honneur, qui peut déranger parfois et que l’on peut ne pas comprendre. Mais en avançant dans l’histoire, on apprend, comme pour Annalia, à le comprendre, à le connaitre. J’ai beaucoup aimé ce personnage qui s’efforce de toujours faire au mieux pour tout le monde même s’il s’oublie un peu sur le chemin. Son côté peu expansif sur ses sentiments lui va bien même si cela lui complique vraiment la vie . Et Cole Sawyer, le jumeau de Preston était aimée de tous, il voulait voyager et partir loin de cette ville. Il est tout aussi protecteur que son frère, et pourtant ce sont deux hommes très différents.

Dans l’honneur de Preston, l’auteure dépeint avec tendresse et passion les barrières que ces deux êtres épris l’un de l’autre. Ils devront franchir pour être ensemble : la différence sociale, l’estime et la confiance en soi, le deuil… La narration est en alternance entre le point de vue d’Annalia et de Preston. La plume de Mia Sheridan  est toujours aussi belle, poétique et fluide. Les émotions sont présentes et surtout intenses et réelles. L’auteure nous donne une belle leçon sur la tolérance, bien que je n’en aie pas besoin, je ne suis pas du tout raciste, mais il me semble important de le rappeler, les États-Unis ne sont pas la terre de liberté qu’on nous vante très souvent dans les séries.
Les protagonistes mexicains, même s’ils sont secondaires, apportent beaucoup au roman, leur vie m’a beaucoup émue.

La particularité de ce livre, c’est que le lecteur fait des bonds dans le passé. Mais je vous rassure de suite, cela n’est nullement perturbant. Mme Sheridan introduit juste au bon moment ces flashbacks. Ils nous permettent de mieux comprendre la situation présente ainsi que le comportement de nos protagonistes. Annalia et Preston ont un destin lié. Mais leur histoire d’amour est contrariée par de nombreux rendez-vous manqués, des non-dits qui les étouffent, des situations sociales aux antipodes, des choix difficiles, des hésitations et des pertes. Mais ils vont devoir attendre de nombreuses années, vivre des moments douloureux, grandir et se regarder de loin, avant de donner une chance à cet amour fort et réciproque qui les anime.

Je n’ai qu’un seul petit bémol avec ce roman l’honneur de Preston. Et je pense que je ne suis pas la seule à l’avoir remarqué. Il y a quelques coquilles dans le présent texte. Des mots et majuscules sont manquants, d’autres mal orthographiés, mais soyez rassurés cela ne gêne pas la lecture et surtout n’affaiblit pas ce récit poignant.

Et pour conclure:

C’est fort, éblouissant, étourdissant, triste et merveilleux en même temps, c’est du… Mia Sheridan tout simplement! Avec l’honneur de Preston, Mia Sheridan a frappé, une histoire forte, émouvante, qui prend aux tripes. Sans être trop larmoyant, sans être trop fleur bleue, juste comme il faut. Ce roman est une belle histoire de reconstruction face un deuil et à la culpabilité. Entre honneur fraternel et amour, le choix est très dur, et engendre de nombreuses douleurs. L’honneur de Preston est une histoire d’Annalia et de Preston est touchante et magnifique. Mais ce couple va vivre des hauts et des bas, et font en sortir plus fort, une belle histoire d’amour dans un monde cruel.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire sur “L’honneur de Preston, Mia Sheridan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge