Premières Lignes #1

C’est un nouveau rendez-vous sur le blog le dimanche. J’ai vu passé la semaine dernière que le blog le monde enchanté de mes lectures et j’avoue que le principe me plait bien.

Premières lignes c’est quoi?

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage. J’aime beaucoup le principe de donner les premières lignes d’un roman pour se donner une idée du roman qu’on va lire. C’est la première fois que je participe à ce rendez-vous. C’est donc via le monde enchanté de mes lectures et  le blog La couleur des mots, que je découvre. Et bien sûr je vous invite à suivre sans plus attendre.

Pour ce premier rendez-vous de premières lignes, je vais vous parler du roman que je vais commencer ce soir. Il s’agit de Un jour j’ai changé de de parfum de Lena Walker sorti chez City Editions.

 À 49 ans, la très ambitieuse Élisabeth de La Tour du Roc dirige d’une main de fer la communication de Smart Cosmetics. Manager intraitable et fashionista avertie, elle investit toute son énergie dans son travail. Le jour où elle est brutalement virée, c’est tout son monde qui s’écroule. 
Dans le même temps, Daphné, son assistante et Amandine, la stagiaire, sont également licenciées. Choquées, déprimées, les trois femmes décident de partir ensemble. Et si elles allaient fêter leur chômage en Crète ? 
Sous le soleil, Élisabeth réalise que toutes les années passées dans un tourbillon de paillettes et de glamour ne lui ont pas apporté le bonheur, le vrai. Et que, parfois, il suffit d’un peu d’amitié et de quelques catastrophes sur une île paradisiaque pour se rappeler que l’essentiel c’est de se laisser guider par les hasards de la vie…
Trois femmes. Trois générations. Une amitié qui va changer leurs vies.

Premières lignes:

« Elisabeth de La Tour du Roc, 
49 ans, officiellement 45 ans,
Directrice de la communication de Smart Cosmetics

Celafait des années que je n’utilise plus de réveil. Je n’en ai pas besoin. Je suis réglées comme une horloge. Depuis que j’ai rejoint Smart Cosmetics il y a vingt ans, ce sont les yeux naturellement grands ouverts que je démarre a journée dès six heures, plutôt huit heures quand je me couche à quatre heures après une soirée arrosée, ce qui arrive presque une fois par semaine. Je ne sais pas ce que signifie le terme grasse matinée. Je n’ai jamais été une grosse dormeuse, je préfère ne pas gaspiller le temps qu’il me reste à vivre à dormir. « 

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires sur “Premières Lignes #1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge