November 9 , Colleen Hoover

Résumé:

Fallon et Ben se rencontrent par hasard alors que leur vie est en train de changer.La jeune femme est sur le point d’aller s’installer à New York où elle espère poursuivre une carrière d’actrice au théâtre. Ben veut devenir écrivain. Ils se croisent comme des étoiles filantes mais l’intensité de ce qu’ils partagent les pousse à se fixer un rendez-vous annuel, le neuf novembre. Fallon devient alors la source d’inspiration du roman de Ben. Chaque rendez-vous est une mine d’informations pour lui et, pour tous les deux, c’est le moyen de faire le point sur leur vie. Jusqu’au jour, un neuf novembre évidemment, où Fallon se met à douter de ce que Ben lui raconte sur lui-même. Peut-il avoir inventé sa vie comme un roman ? Et pourquoi ferait-il une chose pareille ?

Un ptit mot sur le livre:

Tout d’abord je remercie Magali des éditions Hugo New Roman pour l’envoi de November 9.  Ouvrir un roman de Colleen Hoover c’est s’assurer de passer un très bon moment lecture. Je sais que les émotions seront au rendez vous. Cette auteure n’a pas son pareil pour me retourner les tripes. Si j’affectionne les écrits de Colleen Hoover, c’est qu’elle ne fait jamais rien comme les autres. Et chose encore plus impressionnante, elle possède ce super don pour créer des personnages uniques. Elle arrive toujours à attirer votre attention avec une intrigue qui ne vous laissera pas indifférent. November 9 en est l’exemple même.

Lors d’un repas agité et difficile avec son égocentrique père, Fallon lui annonce qu’elle part pour New York reprendre sa carrière en main à Broadway. Tout juste âgée de dix-huit ans, le chemin de Fallon va croiser celui de Ben un 9 Novembre, le jour même du déménagement de Fallon. Mais il y a une attraction mutuelle immédiate et indéniable. Une rencontre qui va changer leur vision sur le futur. Des retrouvailles qui se feront uniquement à cette date, au même endroit pendant les cinq années à venir. Une relation qui va prendre de l’ampleur mais pas sans heurts …

Dès le début, je me suis très vite attachée aux personnages. Fallon est une jeune femme discrète, brisée par la vie qui tente de s’en sortir comme elle peut. Elle a perdu toute confiance en elle et pense que la vie lui en veut. Mais aussi et surtout, elle pense ne plus jamais pouvoir vivre de sa passion. C’est une jeune femme détruite. Mais seulement cette fameuse date à bien plus de sens pour elle que cette rencontre qui va tout changer dans sa vie. Au fil des pages, on recolle les morceaux de sa vie, on la voit évoluer, et surtout vivre de nouveau grâce à Ben et à son soutien. Elle est touchante et attachante. Ce qu’elle a vécu est horrible et malgré tout ça elle reste forte.

Quant à Ben, c’est un jeune homme mystérieux. Il se livre sans réellement se livrer pour garder son jardin secret, le principe de l’écrivain. Mais à part ce trait de caractère, c’est un être aimant, qui aime son entourage et qui semble vouloir redonner la joie de vivre à tout ceux qui l’entourent pour ne pas qu’ils sombrent dans la négativité.. Mais son personnage m’a rapidement séduite. D’autant plus qu’il aide Fallon à reprendre confiance en elle et à ne plus avoir honte de ses cicatrices. Il le fait tellement bien, avec les bons mots, les bons gestes. Et c’est sans compter l’histoire qu’il avait à nous raconter et qu’il a bien caché pendant une bonne partie du roman. Une histoire inattendue et bouleversante.

L’histoire de Ben et Fallon est tout simplement magnifique. Au-delà de l’originalité de leurs rencontres, elle est à la fois belle, douce, parfois déchirante et souvent douloureuse. Les émotions qui passent à travers les mots s’échelonnent de la joie à la tristesse. Mais aussi de la rancœur, du désarroi et de la compassion. Sans oublié la colère et l’incompréhension. Beaucoup de sentiments contradictoires et complémentaires m’ont envahi au cours de cette lecture. Et j’ai souvent eu le cœur serré et les yeux plein de larmes. Autant pour la beauté de l’histoire que pour sa tristesse. La relation de Ben et Fallon est unique. Mais cette relation est aussi un mélange entre trahison et amour, secrets et révélations, rancune et pardon.

Dans November 9, Colleen Hoover nous entraîne  dans une belle romance au thème originale : une rencontre une fois par an. Elle arrive à faire vivre en quelques heures beaucoup de choses à ses deux personnages tout en gardant une grande part de mystère sur beaucoup de points de leur vie et de leur personnalité. Je dois dire que ces retrouvailles nous permettent de revoir les personnages ensembles, mais aussi de comprendre ce qui s’est passé entre leurs rencontres.

L’histoire est addictive et originale. Elle a tout pour faire passer un merveilleux moment à ces lecteurs. Elle nous offre une histoire prenante et addictive. L’auteur arrive toujours à retranscrire parfaitement les émotions des personnages. L’auteure m’a une fois de plus emportée dans son histoire. C’est un roman addictif et les révélations sont surprenantes. Je suis restée bouche bée pour certaines. Les années se suivent mais ne se ressemblent pas et j’ai suivi avec passion l’évolution des sentiments amoureux de Ben et de Fallon tout au long de leurs rencontres les 9 novembre.

De plus, la plume de CoHo est toujours la même et elle me transporte à chaque fois. La narration à deux voix est très importante pour comprendre le ressenti de chacun face à la situation et connaître leur passé respectif. le choix de structure du livre est une belle option de l’auteure qui fonctionne à merveille et installe un certain suspense et beaucoup d’interrogations après chaque rencontre, dans quelle état personnel vont-ils se retrouver à chaque rendez vous ? Que ce sera-t-il passé durant l’année de chacun ?Vont-ils poursuivre leur rendez vous annuel ? Tout cela donne une réelle intensité à la lecture et beaucoup d’évolution sur chaque personnages qui vieillissent de 5 ans durant l’histoire. La lecture est fluide et on a du mal à décrocher du roman.

Et pour conclure:

Ce roman ne déroge pas à la règle. Malgré le fait que chacun de ses livres traitent d’amour et de drame, ils sont à chaque fois différents et c’est ce que j’aime. Le seul reproche c’est qu’ils se dévorent trop vite mais ce n’est pas vraiment un défaut. Cette romance est très belle. Leur passé , leur vie et leur rencontre n’est pas toute rose. Ils vont devoir lutter pour obtenir ce qu’ils souhaitent et vivre bon nombre de malheur. Mais la vie ne les épargne pas. Et cela rend le texte plus humain. On s’identifie plus facilement à eux. Je ne peux que vous le recommander.  November 9  est un parfait mélange de romance, de mystère, de passion et bien sûr d’émotions.

Et pour le commander

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires sur “November 9 , Colleen Hoover

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge