#LesHéritiers, la princesse de papier #1 Erin Watt

Résumé:

Une nouvelle vie. Pour le meilleur ou pour le pire ? ?Ella Harper est une battante, une éternelle optimiste. Elle a passé sa vie à déménager de ville en ville pour suivre sa mère, à avoir des fins de mois difficiles et à penser qu’un jour elles allaient s’en sortir. Mais quand sa mère meurt, elle se retrouve seule au monde… Jusqu’au jour où Callum Royal apparaît dans sa vie. Finis la galère et le club de strip-tease pour payer ses études. La voilà dans le grandiose manoir des Royal. De l’argent, du luxe du confort… Et… les cinq fils de Callum. Tous la détestent, tous sont désespérément attirants. Le plus charismatique d’entre eux, Reed Royal, est celui qui est le plus déterminé à la renvoyer là où il pense qu’est sa place, dans un monde de dénuement qu’elle n’aurait jamais dû quitter. Il ne veut pas d’elle dans sa vie. Il ne veut pas lui faire une place dans le petit monde huppé des Royal. Et s’il avait raison ? Argent, excès, tromperies, faux-semblants. Tout un univers qu’Ella découvre avec stupeur. Si elle veut survivre dans le royaume des Royal, il va falloir qu’elle apprenne à édicter ses propres règles royales.

Un ptit mot sur le livre:

Tout d’abord je remercie Babelio et les éditions Hugo New Roman pour ce titre. J’ai reçu la princesse de papier dans le cadre de la masse critique. C’est un livre qui me faisait envie depuis sa sortie. Et je peux vous dire que ce roman est totalement addictif. Une fois commencé il est très difficile de le poser. Les pages se tournent toutes seules tant on a envie de savoir ce qu’il se passe. Rien qu’avec un premier volet, je sais d’ores et déjà que je vais adorer cette série.

La princesse de papier, c’est l’histoire de Ella Harper. C’est une jeune fille plutôt courageuse du haut de ces 17 ans. Elle est très loin d’avoir eu enfance facile: un père qu’elle n’a pas connu, une mère décédée rapidement et elle se retrouve seule. Elle essaye tant bien que mal de s’en sortir. Jusqu’au jour où elle fait la rencontre de Callum Royal, un homme riche d’une quarantaine d’années. Celui-ci surgit dans sa vie, prétendant être son tuteur légal. Plutôt réticente au départ, elle se laisse finalement embarquer dans cette famille. Elle se retrouve à vivre dans un palais Royal en compagnie de Callum et de ses 5 fils. Tous aussi séduisants les uns les autres mais tous aussi dangereux. Ils ne vont pas laisser Ella s’installer comme elle le voudrait dans leur famille…

Dès les premières pages on se laisse embarquer par la plume de l’auteur. A aucun moment on ne voit que c’est un roman qui est écrit à 4 mains. Parce que derrière Erin Watt se cache Elle Kennedy et Jen Frederick. Elles ont revu avec brio l’histoire de Cendrillon. Et nous avons clairement  un choc des classes sociales. D’un côté Ella qui a dû faire des jobs loin d’être gratifiants(strip-tease) pour subvenir à ses besoins et de l’autre la famille Royal qui est plus riche que de raisons et qui a toujours été habitué à obtenir ce qu’ils veulent. Au fil des pages, nous découvrons que cette famille cache quelques secrets…

Dans la princesse de papier, j’ai adoré Ella, notre héroïne . C’est une jeune femme forte et courageuse quand  on sait par où elle est passée. Elle devra faire face au mépris de la fratrie et aux moqueries des élèves de son école. Rien n’est simple pour elle. Alors oui elle est propulsée dans une famille riche mais elle devra sans cesse faire attention où elle met les pieds. Malgré les railleries de ses camarades, les coups bas, elle gardera la tête haute.  Mais il ne faut pas négliger la force de caractère d’Ella ainsi que son franc parler ( elle n’a pas sa langue dans sa poche) et son répondant, elle ne se laisse pas faire. Malgré les épreuves, elle ne baisse pas les bras et reste optimiste. Elle reste fidèle à ses principes et est bien décidée à rester indépendante.

Quant aux  garçons Royal sont les dieux vivants du lycée. Ils sont plein aux as, il règne sur leur royaume. Bien évidement toutes les filles sont en admiration devant eux. La venue d’Ella dans leur famille n’est pas vu d’un bon œil. Ils la soupçonnent de vouloir mettre la main sur leur père et de voler leur héritage. Chacun des frères a un caractère bien à lui. Et puis il y a Reed. Le leader de cette fratrie, qui ne laisse pas Ella indifférente. Il est aussi mystérieux que sexy. On adore le détester! J’ai hâte de me plonger dans le tome 2 pour le découvrir un peu plus. J’ai beaucoup aimé Easton. Il obéit au doigt et à l’œil à Reed. J’ai aimé la complicité qui s’est installée entre lui et Ella. Quant à Gideon et les jumeaux ils sont un peu plus effacés dans ce premier opus.

Quant aux personnages secondaires, ils ne sont pas en reste non plus : entre le père, (semble complètement perdu face à ses terribles enfants.) Brooke, l’ex future belle mère, la veuve, les élèves du lycée Astor Park qui sont aussi très mesquins, horribles avec Ella. Et puis Valérie,la seule amie de Ella. Elle sera son l’alliée.  Voir sa meilleure amie. Elle est issue d’un milieu pauvre comme Ella et vit chez sa cousine Jordan, qui elle, est très riche. Elle est considérée comme pestiférée et en bas de la chaîne alimentaire. Notre héroïne va puiser pas mal de sa force grâce à son soutien. Elle sera une bouffée d’air frais dans son quotidien pas toujours si facile.
Tous jouent un rôle dans cette histoire.

Et pour conclure:

La princesse de papier est un premier tome très réussi. C’est impossible de lâcher cette lecture. Une histoire addictive, bien écrite, riche en émotions. C’est une histoire de Cendrillon des temps moderne. Entre manipulation, mensonges et rebondissements, nous avons une romance qui se met en place tout doucement. Il faut laisser à nos personnages le temps de se découvrir, de se dire les choses et surtout de se faire confiance. On ne s’ennuie pas une seconde entre rebondissements et sentiments, je suis complètement sous le charme de cette série. Concernant les Royal, même si on ne les cerne pas encore totalement, ils ont tous une part sombre qui laisse présager des histoires individuelles palpitantes.

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires sur “#LesHéritiers, la princesse de papier #1 Erin Watt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge