Spiritual Princess #1 Nao Iwamoto

Résumé

Akihime a beau être la fille du tengu de la montagne ryokuhô, elle vit parmi les humains avec sa mère et va à l’école comme tout le monde. Son ami d’enfance, en revanche, travaille très dur pour devenir tengu et la harcèle pour qu’elle suive également l’apprentissage, mais celle-ci s’y refuse toujours. En réalité, c’est takeru, un garçon de la même école, qui occupe toutes ses pensées.

Un ptit mot sur le livre

Tout d’abord je remercie Anita des éditons Kaze pour l’envoi de cette série. J’avoue que je prends goût à lire des mangas de temps en temps. Ici on est dans du shôjo, donc cette histoire d’amour existe forcément. Mais au delà de tout ça, c’est toute l’intrigue qui est prenante. C’est le premier tome, d’une série finie en 12 tomes.

Spiritual Princess, nous plonge dans un coin de campagne japonaise, aux côtés d’une héroïne plutôt particulière.  C’est alors que l’on découvre Akihime, fille de tengu, qui vit avec sa mère. Et qui  rend visite régulièrement à son père (Kotôku, qui veille sur la montagne du village). Il ne peut vivre dans le monde des humains.  Les Tengu sont des créatures légendaires japonaises, ils sont considérés comme des dieux shinto ou comme des yōkai. Seulement, alors que sa mère fait tout pour qu’elle reste humaine, son père veut faire d’elle son héritière à la protection de la montagne. En rendant visite à son père, elle croise Shun, un de ses amis d’enfance, qui essaie de devenir un Tengu lui aussi. Il ne comprend pas pourquoi elle ne veut pas accepter son destin, et le fait qu’elle doit, elle aussi, devenir Tengu…

Le début de lecture est un peu difficile car il y a pas mal de chose à intégrer. Et même s’il faut reconnaître qu’au fil des pages, tout est très bien expliqué, pas facile pour un novice d’arriver à suivre. Mais avec ce premier tome de SpiritualPrincess, l’auteur installe plutôt bien les éléments. A mi-chemin entre la tranche de vie adolescente en province et la plongée dans une face du folklore nippon. Une héroïne qui devient attachante au fil des pages et que l’on apprend à découvrir son caractère. D’un côté, une adolescente qui a des rêves et qui souhaite avoir une vie comme tout le monde. Et puis d’un autre côté, elle doit composer avec son père et son ami d’enfance. Akihime  aimerait cacher sa nature dans son lycée où tout le monde ne la connaît pas…

Autour de notre héroïne, gravite des personnages plutôt prometteurs. Shun,l’ami d’enfance, Midori, la meilleure amie sans oublié Takeru qui a quelque chose d’assez intriguant.

Avec Spiritual Princess, on rentre dans une histoire de folklore japonais. Avec toutes ses légendes et ses traditions, et la lecture se fait vraiment facilement puisque l’on en apprend toujours plus. Doucement, mais sûrement, Nao Iwamoto installe un petit univers plaisant. Il y a également beaucoup de dialogues mais aussi de précision ce qui nous permet de voir où l’auteur veut nous emmener.

Et pour conclure:

Dans ce 1er tome de Spiritual Princess, on a facilement envie de voir quel parcours attend l’héroïne. Mais aussi celui de son entourage dans leur adolescence. Avec Spiritual Princess, Nao Iwamoto nous offre un délicieux mélange de romance. Mais également de tranche de vie, fantastique pour un shojo très prometteur. Et même si les premières pages peuvent paraître brouillonnes, vous aurez vite fait d’être captivé par l’ambiance générale qui se dégage de ce titre! Vivement le tome 2!

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires sur “Spiritual Princess #1 Nao Iwamoto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge