Premières Lignes #12

Premières lignes c’est un nouveau rendez-vous sur le blog le dimanche. C’est un principe me plait bien. Et je sais que c’est quelque chose que je vais continuer. Souvent dès les premières lignes on sait si on va être dans l’histoire ou non. Retrouver mon précédent Premières Lignesici. 

Premières lignes c’est quoi?

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Et le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage. J’aime beaucoup le principe de donner les Premières Lignes d’un roman pour se donner une idée du roman qu’on va lire.

Pour ce douzième rendez-vous de Premières Lignes, je vous parle d’un roman que j’ai commencé vendredi soir. ( mais que j’ai oublié pr mon week-end) Il s’agit de Préjugés et Orgueil de Lynn Messina sorti chez Diva Romance. 

Tout le monde connaît Darcy : riche, fière, désapprobatrice et froide. Bennet Bethle la connaît lui aussi, ou, du moins, ce type de femme. Travaillant au mécénat du musée Longbourn, un établissement reculé du Queens, il rencontre de nombreuses héritières qui passent leurs journées à se tourner les pouces. Mais en dépit de son air d’indifférence, l’intérêt de Darcy a été piqué par l’irrévérencieux Bennet, qui la croise fréquemment en compagnie de son amie Charlotte « Bingley » Bingston. Charlotte qui souhaite organiser un bal à l’hôtel Netherfield au profit du musée. Enfin, organiser un bal ou draguer le frère de Bennet, on ne sait pas trop quelle est la raison principale. Cependant, une chose est claire : Bennet n’aime pas Darcy…

Premières Lignes

« Bennet Bethle en a pus qu’assez des vérités universellement reconnues. Bien entendu, il sait apprécier la pertinence d’informations que seuls le savoir et l’expérience ont permis d’acquérir. Malheureusement, les déclarations de son supérieur ne relèvent d’aucune de ces catégories et se limitent, au mieux, à une simple opinion élevée au rang d’aphorisme. L’affirmation du jour , prononcée alors qu’il beurre un bagel avec une cuillère- car Mr Meryton n’est fichu de trouver un couteau- est très simple: tout célibataire pourvu d’une belle fortune doit nécessairement défendre une grande cause en s’engageant dans la vie associative. »

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires sur “Premières Lignes #12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge