Les Carnets de Cerise #5, des premières neiges aux Perséides, Joris Chamblain-Aurelie Neyret

Résumé

Cerise, onze ans, vit seule avec sa mère et rêve de devenir romancière. Elle a déjà commencé à écrire ses carnets ! Son sujet favori : les gens, et surtout les adultes. Elle les observe pour tenter de deviner leurs secrets les plus enfouis… Au fil de ses enquêtes, elle a compris à quel point son passé lui manquait et faisait tout pour ressurgir. À travers une correspondance avec sa mère, Cerise va replonger dans ses souvenirs, dans son enfance – des premières rencontres aux premiers mensonges… Ce voyage lui dévoilera le secret de ses carnets et on comprendra enfin pourquoi elle déteste tant que les adultes dissimulent quelque chose..

Un ptit mot sur le livre:

Les carnets de Cerise m’a été offert par ma grand-mère à Noël. Et je vous avoue que je n’avais pas pris le temps de le lire, alors qu’il se dévore en un rien de temps. J’avais découverts les carnets de Cerise grâce à ma copine Natacha. D’ailleurs même si je les ai lu, il me faudrait acheté les 4 tomes précédents parce que ces BD sont tellement belles.

Il y a des histoires dont on voudrait qu’elles ne se terminent jamais, des univers que l’on quitte à regret, des personnages dont on se sépare difficilement. Et c’est le cas de Cerise, l’héroïne de la bande dessinée Les carnets de Cerise.

« -Tu pleures ?
– Ce n’est rien, Line. Juste une poussière dans l’oeil. Une poussière d’étoiles. »

La série les carnets de Cerise se termine avec ce 5 ème tome. Et je trouve qu’il conclue parfaitement cette série. Dans ce tome, l’auteur s’attache tout particulièrement au mystère de l’enfance de Cerise. C’est à dire la disparition de son papa lorsqu’elle avait 4 ans… Ce n’est pas une enquête que mènera cette fois la jeune fille ni des secrets cachés qu’elle tentera de percer.  Mais elle va s’attaquer à une nouvelle enquête avec un nouveau personnage mystère : elle-même!

Et dans ce dernier tome de les carnets Cerise, nous allons avec elle cheminer sur le chemin du deuil et de la reconstruction. De plus,  c’est magnifiquement bien écrit en plus de lever le voile sur les mystères de Cerise. Mais cette fois-ci le journal a été écrit à deux mains : sa maman et elle. Ce 5ème opus nous éclaire sur toutes nos interrogations autour de la petite fille : Pourquoi joue-t-elle au détective ? Qu’est-il arrivé à son papa ? Pourquoi se dispute-t-elle souvent avec sa mère Nathalie ? Cerise revit ses quatre ans, son arrivée dans le village, son premier jour d’école et sa rencontre avec Line et Erica, ses meilleures amies depuis. Elle se remémore également la naissance de sa complicité avec Anabelle Desjardins.

Cependant, ce tome est assez douloureux, et je pense sincèrement que la lecture de l’enfant doit être accompagnée par l’adulte.
Les carnets de Cerise peut accompagner des enfants qui traversent un deuil, tellement les choses sont bien exprimées. Cela peut aider un enfant à mettre des mots sur ce qu’il ressent. Cerise est toujours très attachante. Et encore plus dans les flashs back. Avec ses peurs et ses croyances de petites filles mais avec des problèmes bien plus encombrants. Dans ce tome on va en profondeur. Elle a une touchante personnalité, pleine de générosité et d’empathie.  Et l’on fait aussi connaissance de toute sa famille. 

Ce cinquième tome clôture le cycle de les  carnets de Cerise en marquant la fin de l’enfance. L’adolescence est une nouvelle voie qui prend forme, avec une Cerise apaisée par les réponses apportées. Un très beau scénario qui revient sur l’ensemble de la série et le besoin de lever les mystères et les silences de sa propre vie. De plus, cerise a énormément évolué et ses nouvelles aventures vont lui permettre de s’épanouir.

Bien sûr on retrouve les magnifiques dessins et la superbe mise en page qui accompagnent Cerise depuis le début. On retrouve la même douceur avec l’alternance entre de la narration classique et le journal intime de la jeune fille.  Et avec plein de détails comme des dessins et des photos, pour pouvoir retracer le passé de Cerise.

                                   

Et pour conclure

Les carnets de Cerise, c’est, toujours à chaque lecture, un splendide voyage d’émotions et de couleurs. Nous retrouvons dans cet album tous les personnages qui ont eu une influence sur la très courte vie encore de Cerise !! C’est très émouvant et j’ai bien évidement versé quelques larmes. Je ne peux que recommander la lecture des aventures de Cerise et de faire découvrir cette série a des jeunes filles, qui grandiront avec. C’est donc une fin touchante qui sonne assez juste et qui dit joliment au revoir à ses lecteurs.

Les tomes précédents: 

                                                                                                                  

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge