Honorables intentions, Fabiola Chenet

Résumé:

Londres, 1868
Comme chaque année, la nouvelle saison des bals va s’ouvrir ! À cette période, chaque famille ambitionne de sceller un noble et riche mariage…

Bien malgré elle, Kate Houtton doit être présentée dans le grand monde. Jusqu’ici, les honneurs et les invitations mondaines étaient réservés à Charlotte, sa soeur cadette, ce qui convenait parfaitement à Kate. Mais cette année, lady Martha, leur grand-mère et dépositaire de l’héritage familial, a posé ses conditions : la cadette ne pourra convoler qu’une fois l’aînée dûment mariée. Quelle déconvenue pour les filles Houtton… Qu’en sera-t-il des activités que Kate a jusque-là réussi à tenir secrètes ? Charlotte devra-t-elle renoncer à son amour pour Arthur ? La jeune femme est pourtant loin de se douter que, sur la liste de ses soupirants, figurera le séduisant John Barnes…

Un ptit mot sur le livre

Je remercie Caroline des éditions Diva Romance pour l’envoi de Honorables intentions. Je lis beaucoup de romances mais très peu de romances historiques. Et quelle belle découverte. Honorables intentions se déroule en Angleterre, à l’époque victorienne, avec toute la vie sociale qui va avec. Et rien que pour ça j’ai aimé ce roman. Alors, dans ce roman nous faisons connaissance avec la famille Houtton, et plus particulièrement Charlotte et Kate, les deux filles de la famille.

Quand une promesse faite quelques années plutôt vous change la vie

Honorables intentions raconte l’histoire  de Kate Houtton. Kate est la fille aînée de la famille Houtton. Sa sœur Charlotte a rencontré celui qu’elle souhaite épouser, mais malheureusement, leur grand-mère exige que Kate soit mariée la première. Et comme Kate n’a pas de prétendants, l’amoureux de Charlotte va donc demander à son cousin, qui lui doit une faveur, de se marier avec Kate…

Des personnages attachants

Avec des personnages intéressants, réalistes et une intrigue bien menée sans tourner autour du pot, l’auteur nous emporte au 19ème siècle et dans l’histoire de ce couple avec facilité et talent. Et surtout elle amène une évolution des sentiments des personnages qui est tout à fait plausible. De plus elle arrive à créer un personnage féminin qui sans être de mauvais caractère arrive à s’imposer et existe par elle-même.

Dans Honorables intentions, les personnages sont donc attachants. Très vite, on ne peut qu’être touché par Kate Houtton. Cette aînée qui est un peu le vilain petit canard de la famille. Elle a certes ses secrets. Petit à petit, on découvre une héroïne au fort caractère et surtout au grand cœur.

Kate est une jeune femme pas comme les autres, elle sait toujours considéré comme moins jolie que sa sœur. Grâce à l’amour de sa grand-mère, Lady Martha, elle a su être une jeune femme, douce, gentille et aimante et a su mettre en pratique ce qu’elle a appris durant son éducation. Kate est une jeune femme indépendante, cultivée et curieuse. Elle s’intéresse à ses concitoyens et n’est guère passionnée par les mondanités. J’ai beaucoup aimé la voir évoluée dans ce milieu, même si elle ne connait pas tous les codes.

Charlotte, la sœur de Kate est son contraire. Elle est d’une beauté incroyable, elle aime plaire et se faire courtiser. Charlotte est une jeune femme très ouverte, elle aime les garçons et son statut dans l’aristocratie est important pour elle, elle aime la représentation. Elle est cette fille un peu superficielle. J’avoue que j’ai préférée Kate.

Pour rembourser une dette d’honneur, John Barnes est sommé par son cousin Arthur, de solder sa dette. Ce qui lui permettra par la suite de se marier avec sa promise. Mais John n’est absolument pas attiré par Kate. Mais cette jeune femme n’a pas les charmes de sa cadette. De plus, John remarque les défauts et les bons côtés des gens et il voit Kate autrement que la plupart des hommes et de sa famille.

L’amour triomphe malgré tout

Dans Honorables intentions ce qui fait que cette romance historique m’a plu, c’est aussi la plume de l’auteur. Elle est belle, simple, fluide et très addictive! L’histoire en elle-même est très bien mené. J’ai aimé l’évolution de la relation entre ces deux-là. Ils apprennent à s’apprécier, à découvrir ce que l’autre aime…Les situations et les relations y sont très bien décrites, on s’imagine aisément les situations dans la réalité. On ressent bien l’époque dans laquelle on est. Et l’on s’en imprègne et on se l’imagine très bien. On ne se lasse pas de l’ambiance et de l’environnement de l’aristocratie Anglaise du XIXe siècle.

Et pour conclure

Honorables intentions  est une romance historique qui s’est révélée être un bon moment de lecture. Fabiola Chenet m’a transportée dans cette aristocratie anglaise. J’en ai aimé les détails, les descriptions. Et j’ai adoré la façon dont les us et coutumes y sont représentés. Ce livre fut une très très belle lecture qui a su me captiver du début à la fin. Honorables intentions est une très belle découverte qui m’a convaincue de me laisser surprendre plus souvent par les romances historiques.

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires sur “Honorables intentions, Fabiola Chenet

  1. Ça me fait penser à Pride and Prejudice de Jane Austen ! En tout cas, ça a l’air vraiment sympa, je suis une grande fan des romances historiques et ta manière de présenter le livre me donne vraiment envie de le lire. De plus, l’époque victorienne est vraiment intéressante. Connais-tu d’autres livres de ce genre ?

    Merci beaucoup pour ce très bon article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge