L’homme idéal (en mieux), Angéla Morelli

Résumé

Un joyeux bordel. Voilà à quoi ressemble la vie d’Emilie, 35 ans, mère célibataire, qui se retrouve à devoir squatter chez sa meilleure amie en attendant des jours plus favorables. Oui, mais voilà : si elle n’avait pas emménagé chez Clara, jamais elle ne serait retombée sur Samuel Winterfeld, un homme qu’elle a perdu de vue depuis longtemps, et qui allie deux qualités  fondamentales : être le sosie de Bradley Cooper, et avoir très envie de la revoir ! Sauf que, évidemment, c’est à peu près au même moment que son ex, le père de sa fille, décide de retenter sa chance avec elle. De quoi la mettre définitivement sens dessus dessous !   

Un ptit mot sur le livre

L’homme idéal (en mieux) est un roman que j’avais reçu dans le cadre d’un swap fait avec Aurélie de France Loisirs. Oui lui aussi a traîné dans ma PAL! Je l’ai lu également dans le cadre du Spring Flower Challenge. Et je vous avoue que c’est une lecture doudou comme je les aime. Ce livre fait partie d’une saga Les Parisiennes. Ce livre est le premier tome où est mis en avant le personnage d’Émilie.

L’homme idéal (en mieux) c’est l’histoire d’Emilie,35 ans,séparée de Diego. Elle vit en colocation avec Clara, sa meilleure amie et sa fille Elizabeth. Professeur de français , elle remplace occasionnellement son amie dans sa librairie. Et puis un jour, un charmant quadra pousse la porte de cette librairie. Il est littéralement sous le charme de notre héroïne. Et puis Diego, l’ex, qui refait surface et veut une nouvelle chance…

Emilie est vraiment une bonne copine. Elle est souriante, joyeuse, drôle… J’ai aimé sa bonne humeur communicative, ses pyjamas pilou qu’on lui piquerait bien et ses cheveux indomptables surtout en temps de pluie. Émilie est une femme qui n’a plus confiance en elle en matière de relation amoureuse. On s’identifie rapidement à note héroïne. La trentaine, prof de français dans un lycée parisien et passionnée de lecture qui aime retrouver ses amies pour des débriefs girly autour d’un, deux, trois, verre(s). Thérapie obligatoire pour toute femme du XXIe siècle en mal d’amour.. Et que dire de sa bande de copines. Elles sont envahissantes, sans tabou, de bons conseils et visiblement très attentives à Emilie : bref, elles sont vraiment chouettes!

Quant à Samuel,cla quarantaine , c’est l’homme idéal (en mieux) oui oui je vous assure. Il est veuf , beau, un métier sympa et tellement… tout, prévenant ,attentionné et sexuellement … oui bon à vous de voir.  Et puis on oublie pas Diego. C’est l’ex d’Emilie et le papa de Elizabeth. Ce dernier l’a quitté pour une femme beaucoup plus jeune. Mais aujourd’hui il se rend compte que ce qu’il a fait ne lui convient plus et que c’est Emilie et sa famille qu’il veut autour de lui.

L’homme idéal (en mieux) est romantique à souhait ! On compatit aux déboires d’Émilie qui ne sait plus trop comment gérer sa vie amoureuse qui avouons-le est chaotique ! Elle ne sait pas si elle doit foncer tête baissée dans les bras de Samuel ou retourner avec Diego son ex. On les voit évoluer au fil des pages.  L’évolution de leur histoire est tellement belle qu’on a envie d’avancer et d’en savoir plus. Angéla a su rendre son histoire crédible, attachante, adorable et captivante. L’auteure a su mêler amour, rêve et humour avec beaucoup de talent.

Personnellement, j’ai beaucoup apprécié l’ambiance girly du livre qui fait que l’on s’y reconnait toutes : entre les soirées cocktails entre copines et les débriefings de rendez-vous sur facebook. On passe un très bon moment de lecture et d’évasion avec tous ces personnages, j’ai beaucoup ri, j’ai grimacé, j’ai fait la moue, bref, j’ai vécu avec eux le temps de quelques heures. J’ai également beaucoup apprécié tout ce qui tourne autour du métier de prof de lettres d’Emilie, de la librairie de Clara et la profession de traducteur de Samuel.

Et pour conclure

L’homme idéal (en mieux) c’est léger, c’est fluide, c’est très addictif dès les premières pages.  Les relations entre les personnages sont parfaitement exprimées, que ce soit l’amitié entre cette bande de copines toutes aussi différentes et complémentaires les unes des autres, que l’amour naissant entre Emilie et Samuel. J’aime la plume d’Angéla, elle est drôle, fluide, agréable à lire, pleins de peps ! Avec tous ces ingrédients réunis, elle nous a fait un très beau roman et on en redemande !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire sur “L’homme idéal (en mieux), Angéla Morelli

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge