Les cœurs fragiles de la maison bleue, Juliet Ashton

Résumé

Les habitants de la maison bleue partage un toit, mais aussi de nombreuses histoires ! 
Celle de Sarah réserve son lot de surprises et d’émotions… 

A Londres, au cœur de Notting Hill, se dresse une belle maison bleue divisée en cinq appartements. Sarah, psychologue pour enfants, habite l’un d’entre eux. Au fil des années, la jeune trentenaire a sympathisé avec les autres propriétaires : une vieille dame un peu revêche, un jeune couple dynamique, une mère et sa fille très secrètes… 
Mais depuis son divorce d’avec Léo, six mois plus tôt, Sarah ne profite plus comme avant de l’élégante maison victorienne et de son petit jardin. Et pour cause : son ancien mari, qui l’a quittée pour une autre, s’est installé deux étages plus bas, avec sa nouvelle compagne.
Pour Sarah, l’heure des choix a sonné.

Doit-elle profiter de cette occasion pour essayer de reconquérir Léo, qui ne cesse de la troubler ? Ou, au contraire, quitter définitivement la maison bleue ? Tirer un trait sur le passé et prendre un nouveau départ ? 
Alors qu’elle s’apprête à écrire une nouvelle page de sa vie, Sarah sait qu’elle pourra compter sur l’aide et le soutien de ses voisins.

Un ptit mot sur le livre

Tout d’abord je remercie Fanny des éditions Prisma pour l’envoi de les cœurs fragiles de la maison bleue. J’aime beaucoup les romans de cette maison d’éditions. Et notamment rendez-vous au cupacke café. Une lecture toute aussi mignonne. J’ai tellement aimé cette histoire. L’éventail de personnages, avec chacun, un petit quelque chose pour vous accrocherC’est le genre de lecture doudou que j’adore. Une villa géorgienne à Notting Hill. Un groupe mixte de résidents. Une maison pleine d’histoires. 

Il y a tout un paquet de personnages différents, certains plus sympathiques que d’autres. Et c’est vraiment eux qui font toute l’histoire. Juliet Ashton nous présente un ensemble de personnages merveilleux et diversifiés pour le lecteur.

Les cœurs fragiles de la maison bleue  c’est l’histoire de Sarah psychologue pour enfants. Et dont le mari l’a quitté pour la locataire de l’appartement du dessous…. Sarah est le personnage principal. Et à travers elle, nous apprenons à connaître les autres résidents aussi. Sarah est quelqu’un qui pourrait être l’un d’entre nous.

Et oui ce cher Léo vit juste un étage plus bas avec sa nouvelle conquête. Je n’ai pas trop aimé ce personnage mais il reste attachant à sa façon! Et puis on rencontre Tom, acteur qui vit avec Jane. Elle devient une amie pour Sarah. Sarah est attirée par Tom, mais elle sait qu’elle ne peut pas agir en conséquence… Nous avons aussi Lisa et sa fille Luna, 6 ans. Cette fillette qui ne parle plus depuis quelques temps.  Mais Sarah, souffrant de crise de confiance au travail, offrira de venir en aide à Luna. On a envie de connaître son histoire.

Enfin le dernier résident principal, et le personnage important est Mavis. Elle vit dans l’appartement du sous-sol. C’est une femme âgée qui semble être de mauvaise humeur et semble se plaindre de tout. Cependant, elle est aussi l’un des personnages les plus intéressants, et au fur et à mesure que l’histoire progressait. J’ai adoré voir émerger son amitié naissante avec Sarah. Et on oublie pas son perroquet Beck, qui m’a fait rire tout au long du livre.

Amours, amitié, séparation, adultère, mariage, grossesses, des quiproquos. Des malentendus, des secrets, de la compassion, de l’entraide, et bien d’autres choses. Voilà certains des sujets que vous allez rencontrer durant la lecture. Pas de temps mort, ça bouge continuellement, et ce que j’ai beaucoup aimé, c’est que malgré tous les personnages, nous n’avons aucune difficulté à suivre et à nous y retrouver. C’est une belle histoire de communauté, qui semble tristement manquer dans une grande partie de la société actuelle. 

Les cœurs fragiles de la maison bleue est une histoire merveilleuse dans laquelle le lecteur peut s’échapper. C’est plein de romance, d’amitié, de chocs et de surprises. J’ai aimé la relation que les personnages avaient et développée entre eux. Beaucoup de gens à Londres ne connaissent pas leurs voisins. Les habitants de la maison bleue dans apprennent à se connaître et à s’aimer progressivement. De sorte que l’on voudrait être un résident de cette maison à un moment donné.

Et pour conclure

Les cœurs fragiles de la maison bleue est un roman avec des personnages hauts en couleur qui vivent dans la même maison. Des secrets qui se dévoilent au fur et à mesure de notre lecture. Et quand il n’y en a plus, il y en a encore pour nous tenir en haleine… Étonnant, drôle et plein de fraîcheur, un chouette roman à lire. Un roman qui nous fait lâcher prise et rêver d’un amour inconditionnel.
Malgré les difficultés de la vie il faut avancer pour atteindre la tranquillité et l’amour.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge