Calendar Girl Juin, Audrey Carlan

Résumé

Voilà Mia dans la capitale, Washington, DC. Elle n’est pas très enthousiaste sur sa mission du mois, puisqu’elle doit jouer la compagne de Warren Shipley, un homme âgé et surtout l’un des plus riches businessmans des États-Unis. Elle doit lui servir de faire valoir vis-à-vis des hommes d’affaires qu’il veut approcher.
Mais elle va vite changer d’avis lorsqu’elle est accueillie par Aaron Shipley le fils de Warren.
Aaron est non seulement irrésistible physiquement, raffiné, mais aussi le plus jeune sénateur des États-Unis. À trente-cinq ans, il est riche comme Crésus, célibataire, et fait les couvertures de tous les magazines du pays.
Mia, qui pensait que la politique était un monde ennuyeux, va s’apercevoir qu’il n’y a rien de plus excitant que la démocratie. Et, pourtant, il va lui falloir beaucoup de force et de courage pour surmonter de bien tristes événements. Heureusement, elle sera bien entourée…

Un ptit mot sur le livre

Tout d’abord je remercie Léa de Livre de Poche pour l’envoi de Calendar Girl Juin. Chaque mois, c’est un réel plaisir de relire les aventures de Mia. J’ai l’impression de redécouvrir les personnages, de les voir différemment. Et si vous voulez découvrir le mois précédent il est ici.

C’est franchement une série que j’adore. Un plaisir que de retrouver les aventures de Mia. Plus on avance dans l’année plus je l’adore. Ça y est Mia est à la moitié du chemin et elle prend conscient de ce qu’elle a déjà vécu et ce qu’il attend encore. Et ce tome marque un tournant dans les aventures de notre héroïne. A bien des égards d’ailleurs. On la découvre plus sûre d’elle-même mais aussi plus réfléchie ou du moins, elle commence à se poser les véritables questions.

Calendar Juin est différent des autres mois. Elle sera embauchée par un homme beaucoup plus vieux que d’habitude.Il s’agit de Warren Shipley, un riche homme d’affaires. Cet homme demande qu’elle soit uniquement à son bras pour un grand projet. Sur un gros projet humanitaire, il a besoin de la présence de Mia à ses côtés pour conclure les derniers gros contrats nécessaires à sa mise en place. Dans un monde de richesses et de superficialité où tout est dans l’apparence, avoir une belle jeune femme à ses bras sera pour Warren Shipley le seul moyen de parvenir à ses fins. Mia n’est pas des plus ravies de cette nouvelle mission mais n’a pas vraiment d’autres choix.

Bien évidemment, il ne se passera rien avec ce vieux monsieur, mais elle va tomber sous le charme de son fils Aaron qui comme d’habitude est à tomber par terre… Seulement sans rentrer dans les détails, les apparences sont parfois trompeuses. Il est clair et net qu’avec Warren il ne se passera rien de sexuel ne se passera. Déjà parce que les jeunettes c’est pas son truc, mais aussi parce qu’il est amoureux d’un autre…

Calendar Girl Juin change un peu des tomes précédents et j’avoue que ça fait du bien. Et cela redonne du peps à cette série. Si au début on entrevoit le début d’un flirt, la fin a une tourne toute autre. Pour une fois tout ne se termine pas dans le meilleur des mondes pour Mia, ce qui est le reflet du métier d’escort, très controversé.  J’ai été ému et attendri par le personnage de Warren, qui se montre cache et honnête avec Mia, ça ce n’est que mon avis, il se montre plus comme un grand-père qui a besoin et aide sa petite-fille. J’ai beaucoup apprécié le personnage de Kathleen, qui pour moi est une femme qui mal grès tous, sait ce qu’elle veut.

Par contre, Aaron, m’a surprise, m’as stupéfaite et m’as scotché, je m’attendais pas à cela de ce personnage. Une autre mission de Mia qui m’a bluffé, littéralement prise encore une fois dans ses filets, tout aussi captivante, poignante tellement que je n’ai vu les heures défilées.

Alors j’ai bien aimé revoir certaines personnes que Mia a croisé depuis qu’elle est devenue escort et même si ce mois de Juin est loin d’être le meilleur. Et l’on sent qu’Audrey Carlan a encore plein d’idées pour les prochains tomes et j’ai déjà hâte de les lire. Mia se pose bon nombre de questions sur la vie et ce qui l’entoure. De plus elle se remet en question sur beaucoup de chose, notamment sur sa relation avec Wes.

Alors au fil des mois, on a pu se faire une idée sur son personnage. Et elle a un physique avantageux, tout en courbes qui ne laisse pas la gent masculine indifférente. Elle est généreuse, parfois altruiste, très observatrice et perspicace. C’est une jeune femme qui a une fois de plus le cœur Sur la main, le bonheur de ses clients passe en premier et elle fait tout pour qu’ils soient heureux. J’ai trouvé Mia vraiment courageuse de prendre sur elle comme ça et de continuer son aventure.

Et pour conclure:

Je suis ravie de cette tournure époustouflante, de ce nouveau souffle, de ce côté plus touchant, plus vrai. Calendar Girl Juin et  son lot de révélations et de rebondissements ! Pour une fois, la jolie Mia va se rendre compte que les apparences sont parfois trompeuses. Un tome qui tiens ses promesses et qui enlève un voile sur une autre version de l’escorting, l’envers du décors. Mia grandit de tome en tome et j’espère qu’elle continuera à m’étonner. La fin est peut être difficile mais on ressent tellement de choses. On ressent les liens soudées de Mia avec ces garçons. Une vraie famille

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires sur “Calendar Girl Juin, Audrey Carlan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge