Fais-moi taire si tu peux, Sophie Jomain

Résumé

Quel être humain normalement constitué oserait ruiner un mariage ? Quelle personne impitoyable faut-il être pour détruire le plus beau jour de la vie d’un couple ? Eh bien, il faut être prêtre, sexy en diable et révéler en pleine cérémonie les petites incartades de la future mariée… Lorsque Louise Adrielle, fleuriste, assiste à la scène, elle comprend mieux pourquoi on lui a demandé de décorer l’église en jaune cocu ! Traumatisée, elle se fait la promesse d’être désormais sur le qui-vive à chaque cérémonie. Car sa responsable l’a mise en garde : La dame au cabanon ne pourra être associé à une autre débâcle nuptiale. Si Louise assiste à un nouvel esclandre, les alliances ne seront pas les seules à finir au placard. 

Un ptit mot sur fais-moi taire si tu peux 

Tout d’abord je remercie Mélanie de la Collection &H pour l’envoi de fais-moi taire si tu peux. J’avoue que j’ai tout de suite adoré sa couverture très colorée, très printanière. J’avais découvert la plume de Sophie Jomain avec quand la nuit devient jour (magnifique roman).  J’ai lu ce roman assez rapidement. Une délicieuse romance à savourer cet été, rires et bonne humeur assurés !

Fais-moi taire si tu peux c’est l’histoire de Louise Adrielle, fleuriste à « La dame au cabanon ». Elle adore son métier, même si elle fait des heures et du travail pas possible pour sa patronne. Elle doit organiser un mariage. Faire la décoration de l’église, du lieu de la réception jusqu’au bouquet de la mariée. Et la couleur commandée pour toutes les fleurs est le jaune, quand on connait sa signification, c’est plus ou moins perturbant.

Mais quand le prêtre, ou plutôt le faux-prêtre, commence à énumérer les infidélités de la future épouse pendant la messe, Louise comprend mieux. Et ce ne sera malheureusement pas la seule fois où Louise croisera le chemin de cet homme. Beau et attirant de surcroît, mais lui est payé à fiche en l’air les cérémonies que Louise prépare… Elle voit donc toute sa vie chambouler, le mariage est annulé, sa patronne la tient pour responsable des répercutions sur sa boutique.
Mais quand, la vie remet une seconde fois Loïc sur la route de Louise, c’est le bouquet final pour Louise.

Notre héroïne est célibataire depuis pas mal de temps, elle se cache derrière ses pots de fleur, même si elle rêve de ne plus être seule. Louise a de la répartie, elle est drôle, gaffeuse, battante, touchante tout comme sa passion pour les fleurs. Elle est tenace envers son travail, ses amis, le combat qu’elle doit mener contre un fou qui se croit tout permis. Louise est vraiment poissarde, je n’ai jamais vu une personne avoir une poisse pareil. Quand elle croit avoir une situation en main, ça bascule pour en devenir risible. Pas pour elle, mais pour nous si complètement 😉

Quant à Loïc ce n’est pas le prince charmant. Il est juste humain, pas parfait ni rien de tout ça. Il faut dire que la première rencontre avec Loïc est pour le moins épique. Et il nous laisse une première impression absolument détestable. La rencontre entre les deux personnages principaux est épique. Forcément c’est original de voir un mariage s’annuler dans des conditions pareilles.  Si, au premier abord, tout les oppose, on remarque vite qu’il y a quelque chose d’inexplicable, d’irrationnel entre eux…

Les personnages secondaires sont tout aussi importants, pour plein de détails. Emma, la meilleure amie de Louise, est toujours là pour elle, et Louise n’aura pas pu se lancer dans son projet personnel si elle n’avait pas été là. Sans oublié sa patronne. Mme Chapelier est une femme aigrie, qui n’a aucun respect et dont on a envie de la remettre à sa place. Louise a vraiment beaucoup de patience avec elle !
Léo, Rebecca, les amis de Loïc, ont aussi leur part d’importance.

Bien sûr, qui dit lecture-romance dit fin qui se termine bien. Mais avant d’en arriver là, l’auteure ne ménage pas nos petits cœurs. Et nous tient en haleine jusqu’à la dernière ligne.. C’est pour cela que je ne suis pas arrivée à le quitter et que j’ai lu les quelques deux cent pages d’une traite. Ce que j’ai particulièrement aimé dans fais-moi taire si tu peux c’est que la romance n’arrive pas tout de suite. Bien au contraire. Ils se cherchent, s’envoient constamment des piques, et c’est ça le plus beau. Car Sophie prend le temps de poser les bases de son récit, et surtout, de les faire se connaître.

Les situations créées par l’auteure sont hilarantes, les dialogues entre Louise et Loïc de petits chefs-d’oeuvre du genre et je n’ai pu m’empêcher, entre deux crises de rire, de plaindre Louise de tout mon cœur face au machiavélisme de Loïc. L’auteure est également d’une grande précision dans le métier de fleuriste avec les différentes compositions de fleurs, leurs noms, ce qui montre un travail à côté de l’écriture et rend l’histoire encore plus réaliste.

Et pour conclure

Fais-moi taire si tu peux comédie romantique pétillante. Un savant mélange d’humour et d’émotions, le tout relevé d’un petit côté sexy et piquant! Une histoire qui est légère et fluide. Louise et Loïc sont deux personnages haut en couleur qui enchaînent les Je t’aime moi non plus pour notre plus grand bonheur de lecteur. Fais-moi taire si tu peux est la lecture parfaite pour cet été.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire sur “Fais-moi taire si tu peux, Sophie Jomain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge