Le club des feignasses, Gavin’s Clemente-Ruiz

Résumé

Que faire ? Si vous avez un jour appris une terrible nouvelle et décidez d’aller manger une côte de bœuf pour fêter ça,si vous avez envie d’être aux côtés de personnes que vous aimez quand vous en avez besoin,si vous avez toujours rêvé de retrouver l’amoureux de votre jeunesse,si vous voulez chanter (faux) sans qu’on vous regarde de travers,si vous avez un jour fait partie d’un club de plage, et que l’envie vous revient 50 ans plus tard : rejoignez le Club des Feignasses ! Rien ne prédisposait Béa, Alice, Sam, Greg et Elisabeth à se rencontrer. Pourtant, ces amoureux et cabossés de la vie, membres d’un club aussi curieux que chaleureux, apprennent vite à se connaître avec leurs failles, leurs richesses et leurs secrets.

Un ptit mot sur le club des feignasses

Tout d’abord je remercie Marie-Félicia des éditions Mazarine pour l’envoi de le club des feignasses. Ce roman me faisait de l’œil depuis pas mal de temps. Et je ne regrette pas de mettre plonger dedans. Sous des abords légers d’après la couverture ce roman est beaucoup plus profond et parle de personnages qui ont tous un point commun… Je ne rentrerai pas trop dans le détail, je ne veux pas vous spoiler. Mais un seul conseil: Lisez-le!

Le club des feignasses c’est une couverture aux couleurs chatoyantes, des transats invitant à la paresse, une ambiance plage que ne vient pas démentir un titre évocateur… il ne manquerait plus qu’un petit cocktail pour compléter ce tableau idyllique ! Et pourtant, de paresse et de frivolité, il n’en est absolument rien dans ce roman.

Quel bonheur de suivre les péripéties et autres aventures de Béa, Alice, Sam, Greg et Elisabeth. Entre la timide qui devient extravertie, l’assistée qui se rebelle et agit pour découvrir les choses, notre couple d’homosexuels, le cœur sur la main, qui met l’ambiance. Et surtout Béa la battante qui organise les choses. On ne peut que s’attacher aux personnages. Les pages se tournent plus vite qu’il ne faut pour le dire que pour le faire. Johnny, le carnet vert, Bernard, Simon, … quelques éléments que vous retrouverez tout au long de l’intrigue.

Chacun, avec sa personnalité propre, va apporter son lot d’émotions, de surprises.
Malgré leur tranche d’âge décalée, ils vont se compléter, se soutenir, se procurer cette force et ce courage dont ils ont besoin. Une bouffée d’oxygène, et surtout, au contact des uns et des autres. Ils vont blablater comme un véritable sérum de vérité, se confiant des choses jamais dites. Formidables, soudés, ils sont les rires et les larmes du lecteur, le soleil dans les yeux, le contre- jour et ses batailles. Plus que cela encore, ce roman bouleverse et force à grandir. Ce club est une rencontre. le lecteur reçoit l’héritage des plus belles valeurs humaines.

Le club des feignasses c’est 5 personnalités différentes et pourtant réunies par un optimisme et un courage exemplaires. On ne peut pas vraiment souhaiter rejoindre leur club, mais si l’on devait y adhérer on ne peut que souhaiter rencontrer des personnes qui leur ressemblent. C’est un livre très positif, bien écrit, avec des personnages forts, de l’humour, bref une petite pépite. Franchement, ce roman est trompeur… mais délicieusement tentant. Au calme, à la sérénité, l’auteur préfère nous entraîner dans son monde, au cœur d’une amitié assez insolite. Dès le premier chapitre, vous allez sans doute être soufflée comme moi, pour dévorer cet univers ironique et pourtant joliment raconté.

J’ai apprécié les descriptions, les lieux, les paysages, l’atmosphère qui règne tout du long, entre nostalgie, émerveillement, espoir et amour. Ce sentiment de ne pas savoir, d’espérer… d’oser !
Les touches d’humour, l’esprit club de vacances, le grain de folie… tout est un régal et confère au récit une énergie positive, bienfaitrice.

Et pour conclure

Le club des feignasses est une bien belle histoire pleine de tendresse, de fous rires. Mais aussi de chaleur humaine où chacun d’eux prend le temps de faire un petit bilan. Et accepte de vivre à plein régime tant qu’il en est encore temps. Un roman réconfortant et plein d’énergie positive qui s’adresse à tous bien portants ou pas. Quel bon moment de lecture qui n’est à aucun moment larmoyant, c’est un vrai bonheur de suivre ce club, une vraie bouffée d’oxygène. On croit tout savoir… et tout à coup, la vie nous paraît différente… Toutes les minutes comptent. Ce roman nous le prouve. N’attendez plus! Lisez le 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires sur “Le club des feignasses, Gavin’s Clemente-Ruiz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge