Premières Lignes #32

Premières lignes

C’est un nouveau rendez-vous sur le blog le dimanche. C’est un principe me plait bien. Et je sais que c’est quelque chose que je vais continuer. Souvent dès les premières lignes on sait si on va être dans l’histoire ou non. La semaine dernière il n’y a pas eu de Premières Lignes suite à ma panne de lecture, je n’avais pas commencer de romans. Retrouvez celui de la semaine dernière ici.

Premières lignes c’est quoi?

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Et le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage. J’aime beaucoup le principe de donner les Premières Lignes d’un roman. Pour se donner une idée du roman qu’on va lire.

La semaine dernière pas de Premières Lignes. Pour aujourd’hui je vous retrouve avec ma lecture en cours que j’ai commencé hier soir. Donc pour ce 32ème rendez-vous de Premières Lignes je vous présente donc le roman de Emily Blaine e,semble maintenant pour toujours.

 Elle est la femme de sa vie.
Il doit juste la convaincre qu’il est l’homme qu’il lui faut.

Théo sait tout de Summer : il a passé une partie de sa jeunesse à la protéger de son père violent, à la tirer des pires situations. Peu à peu, il est tombé amoureux d’elle, de l’éternelle optimiste et de la femme forte qu’elle est devenue. Summer a quant à elle toujours refusé une histoire avec lui : ses relations avec les hommes sont chaotiques et leur amitié est trop précieuse pour qu’elle coure le risque de l’abîmer.

Respectueux de ce choix, Théo est resté à distance : il a veillé sur elle, en protecteur discret et bienveillant. Mais, grâce à son frère Jérémiah, il prend conscience qu’à trop attendre, il pourrait bien perdre la femme de sa vie… S’il veut un jour être heureux, il doit prendre les choses en main et convaincre Summer qu’il est l’homme qu’il lui faut

Premières Lignes 

« Théo me tendit la main puis m’aida à sortir de la voiture. Il leva les yeux vers les fenêtres de mon appartement et demanda: – Charlotte est là?  – Non. Elle est avec ton frère. Je suis souvent seule en ce moment. – Tu t’ennuies? -J’ai du travail ça occupe l’esprit. Je rivais les yeux au sol, incertaine. Je ramenai ma veste sur mes épaules et relevai les yeux vers Théo. Il m’adressa un sourire chaleureux, de ceux qu’il me réservait lorsque nous tout l’un pour l’autre. Durant notre dîner, nous avions parler de la fondation, de son frère, de mon travail. Nous avions ostensiblement évité le sujet de notre relation. »

Et vous, quelles sont vos Premières Lignes?

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires sur “Premières Lignes #32

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge