Par Amour, Valérie Tong Cuong

Résumé 

« Tout comme mes grands-parents, ma mère parlait peu de la guerre. Ou bien seulement avec d’autres Havrais. Je devinais pourtant qu’ils avaient vécu l’enfer. Un jour, j’ai saisi les raisons de ce silence. La ville n’avait pas seulement été occupée par les Allemands. Nos propres alliés, les Anglais, l’avaient bombardée sans relâche, puis détruite, assassinant nombre de ses habitants. Ce n’était pas une chose à dire. 
Alors, j’ai voulu comprendre. Il a fallu retrouver des témoins du drame. Exhumer des archives. Ce que j’ai découvert m’a éclairée sur ce qu’est le courage, l’abnégation, et sur l’amour, qui était demeuré leur seul carburant. »

Voici donc l’histoire de deux familles havraises emportées dans la tourmente de la Seconde Guerre mondiale. D’un côté, Joffre et Emélie, concierges d’école durs au mal, patriotes, et leurs enfants ; de l’autre, le clan de Muguette, dont l’insouciance sera ternie par la misère et la maladie.
Du Havre à l’Algérie où certains enfants seront évacués, des chemins de l’exode au sanatorium d’Oissel, ce roman choral met en scène des personnages dont les vies secrètes s’entremêlent à la grande Histoire, et nous rappelle qu’on ne sait jamais quelles forces guident les hommes dans l’adversité.

Un ptit mot sur Par Amour

Tout d’abord je remercie Léa des éditions le livre de poche pour l’envoi de Par Amour. C’est un roman que j’ai énormément vu passer sur les réseaux sociaux. Alors quand j’ai eu l’opportunité de le lire, j’ai sauté sur l’occasion. Totale découverte de l’auteure pour moi. Et c’est plutôt une belle pépite. Une couverture qui interpelle, avec sa photo noire et blanc, qui rappelle un passé lointain. Un bel hymne à l’amour et au courage dans l’adversité. Chacun tient debout, donne le meilleur de lui même. Se surpasse face à la Grande et à la petite histoire , guidé par une force qui donne du sens à la vie . Par Amour est un livre émouvant sur les conditions de vie sous l’occupation.

Par Amour c’est l’histoire de la la famille de Lucie, âgée de 11 ans et de son frère Jean, 13 ans. Leur père a été mobilisé et on n’a plus de ses nouvelles. Lucie, Jean, leur mère, tante Muguette, Marline et Joseph leurs cousins, doivent évacuer à travers un pays ravagé. Peu après, ils réintègrent leur domicile et Joffre, le père de Lucie et Jean, revient mais il n’est plus le même. L’histoire se passe au Havre durant la seconde guerre mondiale. Nous suivons la vie d’une famille dans son quotidien durant l’occupation jusqu’à la libération. Le Havre, ville martyre. Sous la botte allemande, sous le feu des alliés, au milieu du chaos, on va vivre le quotidien d’une famille unie. Soudée qui se débat pour survivre.

Un roman choral où huit personnages adultes, enfants, adolescents, racontent un moment marquant de leur vie pendant la Seconde guerre mondiale.
Il y a le point de vue du couple formé par Emélie et Joffre, celui de leurs enfants Jean et Lucie, celui de Thuriau, le marin, l’ami de Joffre.
Ceux exprimés par Muguette, la jeune sœur d’Emélie, fleur bleue, qui ponctue ses réflexions de couplets de chansons en vogue, et ses enfants Joseph et Marline. On n’entendra pas la version de Louis le mari et père fait prisonnier et retenu dans un stalag en Allemagne .

En donnant la voix à tous les membres d’une famille havraise, Valérie nous plonge au cœur de leur drame. Celui qui se joue sur quelques années pendant l’occupation allemande après la défaite de 1940. Ce roman ne m’a pas seulement émue. Il m’a permis de mieux connaître ce pan de l’histoire dont j’ignorais certains faits. Et j’apprécie tout le travail documentaire que l’auteure a accompli auparavant. J’aime beaucoup quand les destins des anonymes s’imbriquent dans la grande Histoire et Par Amour est de ce point de vue très réussi.

Par Amour est une fresque familiale historique touchante et marquante! Chacun protégera l’autre malgré les non- dits, les mensonges, les regards de plomb, les privations, les douleurs, les alertes , le chagrin incommensurable, le désarroi. La construction du roman, donnant tour à tour la parole à chaque membre de la famille, nous permet de découvrir le point de vue de chacun ainsi que ses forces et ses faiblesses. Si les personnages sont fictifs, les événements dramatiques sont bien réels. C’est fou tout ce dont les hommes sont capables par amour. Par Amour pour sa femme, son mari, ses enfants, ses convictions, sa patrie. C’est fou aussi cette folie destructrice dont on se demande quand elle prendra fin. En espérant qu’elle prenne fin.

Et pour conclure

Avec Par Amour, Valérie nous offre un roman choral particulièrement poignant et incroyable de vérité sur la deuxième guerre mondiale. Au travers des portraits de ces deux familles havraises, elle décrit habilement le quotidien d’une population qui subit les attaques, les rationnements. L’occupation nazie mais aussi les bombardements allemands et anglais, détruisant la ville et tuant ses occupants.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire sur “Par Amour, Valérie Tong Cuong

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge