The Promised Neverland #1

Résumé

Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et sœurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de « Maman », qu’ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort !

Un ptit mot sur the Promised Neverland

Tout d’abord je remercie Anita et les éditions Kaze pour l’envoie de The Promised Neverland. Je l’avais vu passer sur les réseaux sociaux et ce manga avait intrigué ma curiosité. Je l’ai lu depuis quelques temps et voici donc enfin ma chronique.  Ce manga est absolument génial et j’avoue qu’il me tarde de découvrir la suite de cette série. L’intrigue est prenante : on a envie de savoir pourquoi ces enfants sont enfermés, quel est le monde au-delà de l’orphelinat, ce qui va leur arriver.

 The Promised Nevrland a été un joli coup de cœur. Et pourtant il commence sous des hospices assez banales : un orphelinat avec pleins d’enfants, tous unis autour de Maman, qui leur prodigue soins et amour sans limite. Jusqu’à ce que 2 des plus grands découvrent le secret que cache Maman… Avouez que ça intrigue hein;-) Ils ont onze ans et vont devoir enquêter afin de prélever des indices qui vont leur permettre peut-être demain de s’enfuir.  Mais les dangers sont grands. Il ne faut pas inquiéter « maman », continuer à agir comme avant et construire un plan solide pour s’échapper…

Le décors est planté et une fois commencé il est impossible de le poser. Quelques heures plus tard je le refermais avec déjà l’envie de connaître la suite.  Les dessins sont magnifiques et très détaillés. Il y a tellement de choses à voir, découvrir, comprendre, qu’on a presque l’impression de lire un roman. Je ne m’attendais absolument pas à la tournure prise par les auteurs, très surprenante, qui donne une autre dimension à cet illustré, du mystère, des remises en question.

La première surprise de The Promised Neverland étant la réelle raison de la présence d’Emma, Norman et Ray au sein de l’orphelinat de Grace Field House : croyez-moi, on ne s’y attend pas du tout et l’idée est tout simplement géniale, promesse d’une belle aventure. Cet événement inattendu révélé, le scénario passe de l’innocence enfantine à l’horreur pure, avec brio. Je suis vraiment ravie de ne pas m’être spoilée avant car j’ai découvert avec surprise les dessous et les travers de cet orphelinat vraiment très inquiétant! J’ai vraiment adoré les personnages singuliers qui sont tous très intéressants. On a vraiment envie de connaître la suite de cette histoire.

The Promised Neverland est un univers cruel et violent, proche des contes de fées d’Andersen ou de Perrault dans sa construction. Puisque les enfants doivent échapper à l’oppression du monde des adultes pour poursuivre leur propre chemin et grandir. C’est un manga stressant car on découvre rapidement que Maman a toujours un coup d’avance. Elle a toujours tout prévu. le lecteur est largué dans cette histoire sans avoir tous les éléments. On sait la même chose que les enfants, c’est-à-dire rien, ou du moins pas grand chose. Mais certes, il nous manque des choses, mais c’est aussi ce qui fait l’intérêt de ce scénario. On a envie d’en savoir plus, d’aller plus loin, de connaitre les tréfonds de cette sombre histoire.

Et pour conclure

The Promised Neverland est un  vrai page turner addictif. Bien construit avec une histoire intelligente qui se développe au fil des chapitres. Ancré dans le genre fantasy, The Promised Neverland peut se targuer de ne pas avoir besoin de faire appel à la magie pour happer le lecteur. Il mise simplement sur la présence d’une ribambelle d’enfants, sur des secrets lourds de conséquences, une ambiance horrifique teintée par l’insouciance propre à l’enfance.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires sur “The Promised Neverland #1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge