Le couple idéal (enfin), Angéla Morelli

Résumé

Attention : un homme peut en cacher un autre…
Un goujat égocentrique ! Voilà comment Clara, libraire, qualifie désormais l’écrivain mondialement célèbre Craig Anderson, qui était son auteur de polars favori. Était, car leurs échanges sur les réseaux sociaux lui ont permis de découvrir une toute nouvelle facette de M. Anderson, laquelle n’est pas très reluisante. Après tout, s’il ne supporte pas les critiques de ses romans, il n’a qu’à pas les lire ! Et, comme si cette désagréable déconvenue ne suffisait pas, ce mois d’août à Paris est aussi désert que caniculaire. Heureusement, un séduisant touriste écossais pousse presque tous les jours la porte de sa librairie La Caverne d’Ali-Baba et multiplie les prétextes pour la croiser par hasard…

Un ptit mot sur le couple idéal (enfin)

Tout d’abord je remercie Mélanie de la Collection &H pour l’envoi de le couple idéal (enfin). Troisième volet de la série Les parisiennes. Série que j’ai vraiment aimé et j’avais hâte de découvrir celui ci. Je l’ai donc commencé vendredi en lisant quelques pages. Mais un énorme retard sur mon vol de dimanche soir m’a permise de le finir en quelques heures.

Le couple idéal (enfin) c’est donc l’histoire de Clara, la meilleure amie d’Emilie.
Clara est célibataire, sa dernière relation était compliquée et elle n’a pas vraiment confiance aux hommes. Elle est libraire à Paris.
Déçue par le dernier roman de Craig Anderson (qui était son auteur de polars favori) elle se prend la tête avec lui sur twitter ! Monsieur n’accepte pas les mauvaises critiques, même constructives.
Alors quand il décide de venir à Paris, il ignore que la charmante jeune femme qu’il croise par hasard est Clara.. Tout comme cette dernière ignore que le charmant touriste n’est autre que l’auteur qu’elle qualifie de goujat narcissique. Cette rencontre risque de faire des étincelles…

J’ai vraiment aimé découvrir le personnage de Clara. Elle est libraire et sa passion pour les livres est vraiment palpable. Elle connaît une période très creuse et les difficultés s’accumulent. Sa librairie c’est son bébé, son ptit havre de paix. Elle est passionnée et passionnante.  Alors qu’elle a repris la librairie léguée par sa grand-mère, celle-ci ne connaît pas réellement de très bons jours. Elle a beau tenter maintes choses, cette dernière est sur le point de faillir. Quand elle commence à dialoguer via Twitter avec Craig Anderson, écrivain mondialement connu, elle ne pensait pas que sa vie allait prendre une autre tournure et pour cause : ce dernier est un véritable mufle. Quant à ses rencontres impromptues avec ce bel Ecossais venu faire du tourisme à Paris….

Les personnages ont vécu par le passé des relations destructrices et n’ont plus goût, surtout pour Clara, en l’amour. L’arrivée de Logan ravivera des émotions enfouies qui pourraient lui redonner fois en l’homme. La double narration nous permet de vraiment bien cerner les personnages. Au début, je reconnais que Graig m’a un peu énervé avec son arrogance, mais dès son arrivée à Paris ça a changé. Il s’est montré sous son vrai jour, a oublié de se croire au-dessus des autres et a su écouter. Clara est trop géniale. J’ai adoré ce qu’elle lui répondait sur les réseaux sociaux. Elle est restée fidèle à son avis même en sachant à qui elle parlait.

J’ai beaucoup aimé le couple idéal (enfin) parce qu’il y est question d’une libraire qui croise le fer avec un auteur de best-seller à travers les réseaux sociaux.
Il y est question des fans qui défendent leur auteur chéri. Il y est question de livres, plein, nommés, parfois commentés. De blogs  mais aussi de chroniques. Une nouvelle fois la plume d’Angéla Morelli  m’a embarqué dans son histoire. Le double point de vue, l’échange de tweets et de messages ou encore l’humour et le sarcasme qu’elle insuffle à son texte rendent cette histoire captivante et apaisante. Dès le début de ma lecture, je me suis laissé porter par cette histoire, qui est légère, pétillante et très addictive. Un récit qui se veut très bien rythmé

Et pour conclure

Le couple idéal (enfin) est un roman pétillant qui ravira les amoureux des livres, ceux de Paris ainsi que les fans d’Angéla Morelli. La magie a opéré et j’ai eu une nouvelle fois des étoiles pleins les yeux. J’ai passé un très bon moment en compagnie de Clara et Craig. Ce fut un plaisir tout de même de faire plus ample connaissance avec Clara et de retrouver Émilie et Louise. Ces copines qui, depuis le tome 1, sont un peu les nôtres aussi. Et quel bonheur de (re)découvrir ce Paris que l’auteure aime tant. J’apprécie toujours autant les clins d’œil et les anecdotes à sa vie, ses petites habitudes qu’elle distribue à chacun de ses personnages.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge