Premières Lignes #39

Premières lignes

C’est un nouveau rendez-vous sur le blog le dimanche. C’est un principe me plait bien. Et je sais que c’est quelque chose que je vais continuer. Souvent dès les premières lignes on sait si on va être dans l’histoire ou non. La semaine dernière il n’y a pas eu de Premières Lignes suite à ma panne de lecture, je n’avais pas commencer de romans. Retrouvez celui de la semaine dernière ici.

Premières lignes c’est quoi?

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Et le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage. J’aime beaucoup le principe de donner les Premières Lignes d’un roman. Pour se donner une idée du roman qu’on va lire ou que l’on est en train de lire.

Pour ce trente neuvième rendez-vous de Premières Lignes je vous présente le roman que je lis. Je l’ai commencé jeudi. Festival New Romance oblige je n’ai pas beaucoup avancé sur ma lecture en cours. Je suis dans SweetHeart de K Bromberg sorti chez Hugo New Roman.

Tout a commencé par une invitation. Au mariage de mon ex-fiancé. J’aurais du l’ignorer. La brûler. Mais je ne l’ai pas fait. J’ai répondu. Je viendrais accompagnée. C’est là qu’apparait Hayes Whitley, méga-star de cinéma. L’homme qui a ravi le cœur de millions de fans. Mais moi, je lui avais donné le mien neuf ans auparavant. C’était mon premier amour. Il était mon tout. Jusqu’au moment où il a pris la tangente pour poursuivre ses rêves sans le moindre au revoir Lorsqu’il s’est pointé, sortant de nulle part, dix ans plus tard, j’aurais mieux fait de garder mes distances.

J’aurais dû rejeter son offre de m’accompagner au mariage de mon ex.
Et maintenant nous nous demandons si les morceaux de la vie que nous avons partagée autrefois s’emboiteraient toujours. Un premier amour ça ne s’oublie pas facilement. Voulons nous oublier ou prenons nous le risque de voir ce qui va se passer ?

Premières Lignes

 » Non, mais c’est une blague! Je tourne et je retourne entre mes doigts le faire-part carré et coloré. La même police de caractères. Le même motof en volutes ornant le haut et le bas. Sur du papier gauffré ivoire. Le moindre élément de la mise en page identique. Tous les petits détails sur lesquels j’ai passé des heures et des heures à cogiter comme pour tous les autres aspects de mon mariage. Je le retourne une fois de plus. Ouais! C’est  bien mon faire-part de mariage. Le même nom du marié-Mitch Layton. La même heure. La même destination: le paradis tropical des îles Turques-et- Caïques, aux Bahamas. Tout est pareil, sauf le nom de la mariée. Là, il est écrit Sarah Taylor. » 

Et vous, Premières Lignes ça donne quoi?

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires sur “Premières Lignes #39

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge