Enola et les animaux extraordinaires, Joris Chamblain-Lucile Thibaudier

Résumé : la gargouille qui partait en vadrouille

Depuis quelques temps, sur l’église du village, monsieur Gargouille n’en fait qu’à sa tête. Chaque matin, on le retrouve à un endroit différent, ce qui ne manque pas de causer soucis et inquiétudes, comme cette fois où il a arrosé par mégarde un mariage par un jour de soleil radieux. Dans ce genre de situations, on peut se passer de gargouille ou alors avoir entendu parler d’Enola, la vétérinaire pour animaux fantastiques. Alertée par Igor, le sonneur de cloches, la jeune Enola, accompagnée de son chat Maneki et armée de son stéthoscope et d’une bonne dose d’ingéniosité, s’envole à bord de son hélicoléoptère pour sauver cette statue de pierre atteinte de bougeotte…

Un ptit mot sur Enola et les animaux extraordinaires

J’étais tellement tombée sous le charme de Les Carnets de Cerise (et d’ailleurs un 6ème tome sort très prochainement) que je n’ai pas pu résister pour découvrir Enola et les animaux extraordinaires. Ils étaient disponibles à la librairie, j’en ai profité. J’ai dévoré ces 4 bandes dessinées en un rien de temps. Je ne vais pas vous faire une chronique par tome mais une chronique sur les 4. Sans bien évidement vous spoiler.

Enola et les animaux extraordinaires c’est donc une bande dessinée au 7-10 ans. Mais en tant qu’adulte j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir ses aventures. Et les dessins sont tout aussi beaux que les Carnets de Cerise. Des illustrations douces et colorées.

Enola et les animaux extraordinaires c’est donc l’histoire de Enola est un jeune fille dont le métier est hors du commun : elle est vétérinaire pour  les animaux des contes et légendes! Centaures, phénix et autres gargouilles n’ont aucun secret pour elle. Aidée de son chat Maneki, Enola va chercher à comprendre ce qui se passe. Et à chaque aventure elle n’est pas au bout de ses surprises. Et je trouve que c’est une bande dessinée qui rend hommage aux animaux.

Ces BD sont assez courtes, il n’y a pas énormément de texte, et les intrigues se résolvent de manière simple et logique. Mais sans pour autant donner l’impression d’être bâclées, ce qui fait que l’histoire est accessible à tous. Aux jeunes lecteurs qui pourront se lancer dans la lecture avec de beaux dessins et des dialogues adaptés à leur âge, comme aux plus aguerris qui apprécieront cet univers fantaisiste et original.

Et pour conclure Enola et les animaux extraordinaires

Une héroïne très attachante avec son fidèle compagnon Maneki qui apporte une jolie touche d’humour. On retrouve clairement la tendresse des Carnets de Cerise. Tome après tome la magie opère toujours. Enola est une héroïne intelligente et futée, et elle va faire preuve de perspicacité pour résoudre chaque énigme. C’est un personnage sympathique qui saura séduire les petits lecteurs dès 6 ans par sa débrouillardise et son optimisme. Toujours prête à aider les créatures les plus extraordinaires, elle fonce sûre d’elle et nous embarque à sa suite sans sourciller.

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge