#Orion les étoiles ne meurent jamais, Battista Tarantini

Résumé:

 » SURTOUT NE LACHE PAS MA MAIN, LEO…  » Entre Orion Atlay, chorégraphe réputé pour son irrévérence, et Leo Kats, talentueuse première danseuse de l’Opéra de Sydney, ce fut une collision, un intense pas de deux entre ténèbres et lumière. Un nouveau ballet est né : Perséphone consacrera l’envol de la jeune artiste et achèvera en apothéose l’?uvre du chorégraphe français. Désormais libre et amoureuse, Leo part avec Orion en résidence artistique à Tokyo. L’antre de Hiro Neruji, maître de ballet japonais, abrite l’envol sensuel et amoureux des deux Étoiles. Entre souvenirs et espoirs, désir et passion, Orion et Leo s’enlacent et créent pour la scène l’histoire de leurs propres âmes qui se cherchent et s’attisent.

De Tokyo à Barcelone, de New York à Paris, Perséphone et Hadès grandissent avant la représentation finale. Au point qu’on ne sait plus lequel soutient l’autre… Orion renoncera-t-il pour autant à ses funestes projets ? Dans ce ballet de l’amour et de la mort, à l’heure où le rideau tombe, c’est encore la danse qui gagne, envers et contre tout.

Un ptit mot sur #Orion les étoiles ne meurent jamais. 

Tout d’abord je remercie Morgane de Hugo New Roman pour l’envoi de #Orion les étoiles ne meurent jamais. j’avoue que j’avais passé plutôt un bon moment avec le premier volet. j’avais hâte de découvrir la suite des aventures de Orion et Léo. Cela avait été une bonne surprise et la fin m’avait laissée sans voix. Pour le coup je n’avais pas le deuxième tome sous la main. Mais lorsqu’il est arrivé, je ne l’ai pas lu de suite. Oui on est toute pareille, on attend la suite avec impatience et lorsqu’elle arrive on attend quelques jours 😉

Dans #Orion les étoiles ne meurent jamais on retrouve donc Léo et Orion là où nous les avions laissé. Orion emmène Léo à Tokyo voir Neruji, ce japonais si mystérieux et dérangé qui règne en maître de la danse sur l’île. Elle est amoureuse, mais lui ne pense qu’à disparaître de ce monde. Ils vont alors devoir faire face à leurs engagements, à leur désir et à leurs passions pour la danse…

Dans ce tome,  Léo se révèle et prend son envol, pendant qu’Orion sombre peu à peu… Orion qui est un peu plus mis en avant et qui nous permet de répondre aux questions que l’on pouvait avoir dans le premier tome. Nous apprenons à connaitre ses doutes, ses peurs, ses moyens pour soulager ses douleurs.  Il est toujours aussi froid et égoïste. Personnage énigmatique, complètement dingue. Quant à Léo comme je le dis plus haut, elle change et ce aussi bien par la danse que par Orion.  elle grandit, s’affirme.  Elle se sent un peu plus vivante, un peu plus aimante aussi. Parce qu’avec Orion, elle est invincible.

Les émotions sont présentes du début à la fin de la lecture. L’impression d’être dans des montagnes russes. Et ces émotions augmentent en intensité à mesure que la relation entre Orion et Léo évolue.  Honnêtement, pour ma part je n’ai pas pu rester indifférente à ce couple, à cette histoire. ce duo dansant entre les ombres et la lumière. C’était un réel plaisir d’être plongé dans cet univers de la danse. C’est un bel univers,magique et  intense.

Et pour conclure

Même si j’ai passé dans l’ensemble plutôt un bon moment avec #Orion les étoiles ne meurent jamais je garde une préférence pour le premier volet plus mystérieux. Une plume toujours aussi addictive et un texte très bien écrit, aussi touchant qu’émouvant.On se laisse totalement embraquer dans une histoire qui nous dépasse totalement.

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge