La cerise sur le gâteau, Aurélie Valognes

Résumé

La vie est mal faite : à 35 ans, on n’a le temps de rien, à 65, on a du temps, mais encore faut-il savoir quoi en faire…
Bernard et Brigitte, couple solide depuis 37 ans, en savent quelque chose.
Depuis qu’elle a cessé de travailler, Brigitte profite de sa liberté retrouvée et de ses petits-enfants. Pour elle, ce n’est que du bonheur. Jusqu’au drame : la retraite de son mari !
Car, pour Bernard, troquer ses costumes contre des pantoufles, hors de question. Cet hyperactif bougon ne voit vraiment pas de quoi se réjouir. Prêt à tout pour trouver un nouveau sens à sa vie, il en fait voir de toutes les couleurs à son entourage !

Ajoutez à cela des enfants au bord de la crise de nerfs, des petits-enfants infatigables, et surtout des voisins insupportables qui leur polluent le quotidien…
Et si la retraite n’était pas un long fleuve tranquille ?
Un cocktail explosif pour une comédie irrésistible et inspirante.

Un ptit mot sur la cerise sur le gâteau

Il est grand temps que je vous parle de la cerise sur le gâteau. Dernier roman de l’auteure et joli coup de cœur par la même occasion. J’ai lu tous les romans d’Aurélie Valognes et je ne vous cache pas qu’ils sont tous dans nos rayons à la librairie avec bien sûr un ptit coup de cœur sur chaque roman ;-). La cerise sur le gâteau est un roman qui se dévore. Une nouvelle fois on se laisse embarquer par la plume d’Aurélie. J’ai eu la chance de pouvoir la rencontrer à Livres Paris et d’échanger avec elle. Et bien sûr je suis repartie avec mon exemplaire dédicacé!

« Il n’est jamais trop tard pour revenir à l’essentiel ! »

La cerise sur le gâteau c’est l’histoire de Bernard, Brigitte, leur fils, leurs petits enfants. Bernard arrive à l’âge de la retraite. C’est un habitué du travail acharné et se retrouver à la maison du jour au lendemain à ne pas savoir quoi faire n’est pas chose facile! Et oui la retraite, mine de rien ça se prépare un peu. C’est finalement comme un nouveau départ dans la vie. Brigitte son épouse, déjà à la retraite vit cette dernière beaucoup mieux que son mari avec un planning plus que chargé. Association, loisirs, petits enfants, pas le temps de s’ennuyer une seconde.

Bernard est un peu au centre de cette histoire. Raleur, un brin égoïste et prétentieux, il fait passer son bien-être avant celui des autres. Mais au fil des pages, il va évoluer et devenir plus humain, plus attachant. Son petit-fils va lui lancé un défi! Le zéro déchet, vous en avez entendu parlé ? Et toi, papy, tu connais ? Enfin de quoi lui donner une raison de vivre et de s’occuper. Quitte à devenir… extrémiste du sujet et à exaspérer toute la famille…

Et puis en parallèle, on suit la vie de son fils Nicolas. Tout comme Bernard, aussi accro de boulot. On rencontre leur belle-fille et des petits-enfants Paul et Charlotte, deux enfants aux caractères si différents mais tellement attachants ! Eux vivent ou peut-être survivent dans le rythme parisien, au bord de l’implosion… Jusqu’au sursaut…

J’ai adoré le doux portrait des grands-parents qui prennent le temps de faire ce qu’ils n’ont pas pris le temps de faire avec leur fils… Ce couple m’a littéralement embarqué avec eux. Et j’ai adoré leurs chamailleries si véridiques. Brigitte est punchs, toujours positive et une mamie dévouée aux autres et aux siens. Une nouvelle fois dans la cerise sur le gâteau, Aurélie aborde des thèmes actuel tel que la retraite, les changements professionnels, l’écologie et surtout la famille. Thèmes abordés avec humanités et cela nous fait réfléchir sur nos pratiques quotidiennes. Un roman qui parle des gens, des générations et de leurs questionnements, du temps qui passe, du temps perdu, et du temps que nous gâchons, à coups d’absences. Elle nous amène ainsi à réfléchir à cette question : que laisserons-nous derrière nous ?

Et pour conclure

C’est toujours un plaisir de retrouver la plume de Aurélie. J’ai déjà hâte du prochain roman! C’est une chouette histoire, débordante d’optimisme, bourrée d’émotions, de bons sentiments. Une vrai bouffée d’oxygène dans le quotidien qui à le mérite de nous faire réfléchir sur nos pratiques. En bref, la cerise sur le gâteau on n’en laisse pas une miette 😉

Vous aimerez aussi

2 commentaires

  1. J’avais beaucoup aimé « Mémé dans les orties ». J’ai l’impression que ce nouvel ppus pourrait me plaire aussi 🙂

  2. […] J’ai lu tous les romans de l’auteure que j’adore. Le dernier en date était la cerise sur le gâteau (qui sort en poche aujourd’hui). C’est une lecture pleine d’espoir. Rien […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge