D’ici là porte toi bien, Carène Ponte

Résumé d’ici là porte toi bien

Le meilleur moyen d’alléger ses peines, c’est encore de les partager. 
Avec son sable fin et son ciel azur, l’Avenue du Parc Resort and Spa est l’endroit idéal pour se remettre d’un coup dur. À condition de donner sa chance à la chance. 
Alors que Samya tente de pardonner l’adultère de son mari, Alison aimerait oublier qu’elle s’est fait plaquer au pied de l’autel. Jessie s’est excusée mille fois pour le chat et le lave-linge, mais Jérémy est à bout : une pause s’impose. Apolline rêve d’un enfant qui ne vient pas. Quant à Mia, dix-neuf ans et déjà maman, elle se voit rejetée par sa famille. Geneviève, elle, perd peu à peu la mémoire. 
Ensemble, elles vont libérer leurs émotions et s’apporter un soutien inattendu. 
Avec au bout du chemin, un gain inestimable : l’espoir.

Un ptit mot sur d’ici là porte toi bien

Tout d’abord je remercie Camille des éditions Michel Lafon pour l’envoi de d’ici là porte toi bien. Il sort dès demain dans vos librairie! Et un grand merci à Carène pour sa dédicace. Voilà j’ai dorénavant tous les romans de l’auteure dans ma bibliothèque. Carène est une auteure que je suis depuis son tout premier roman, un merci de trop, que j’avais lu en ebook dès sa sortie. Que de chemin parcouru depuis Carène! A chaque roman je prends toujours autant de plaisir à lire sa plume que j’adore. Son dernier roman, gros sur le cœur, traitant du harcèlement scolaire est d’ailleurs toujours en avant sur mes rayons en librairie. Je crois que d’ici là porte toi bien est l’un de mes préférés. On sent réellement l’évolution de la plume.

D’ici là porte toi bien c’est l’histoire de six femmes. Jessie, Allison, Apolline, Mia, Geneviève et Samya.  Ces six femmes viennent toutes de différents horizons. Au départ, elles n’avaient pas de raison de se rencontrer. Mais elles se retrouvent toutes à l’Avenue du Parc Resort and Spa. Tout d’abord Samya qui essaye de gérer au mieux l’adultère. Ensuite Apolline qui ne veut pas abandonner son rêve d’avoir un enfant. Geneviève se bat contre une mémoire qui défaille. Elle vient ici pour ses 50 ans de mariage. Jessie a une vie un peu trop organisée et son mari étouffe. Allison s’est faite plaquée devant l’autel. Et enfin Mia, 19 ans essaye de gérer au mieux son nouveau rôle de mère. Elle se fait embaucher comme femme de chambre.

Toutes sont venues  à l’Avenue du Parc Resort and Spa dans le but d’un nouveau départ. Une rencontre qui s’annonce chargée en émotions. Vous passerez par une multitude de sentiments différents. J’ai souri j’ai grincé des dents, j’ai été attendri, j’ai pleuré. Une nouvelle fois, Carène traite de sujets qui peuvent toucher tout le monde. L’adultère, la maladie, être jeune mère, avoir du mal à le devenir ou encore le harcèlement sexuel. Chacune est à un moment clé dans sa vie. Des liens qui se créent et l’amitié qui naît leur permettra d’avancer dans leurs histoires loin d’être évidentes à supporter.

J’ai adoré chacune des héroïnes toutes différentes les unes des autres. Souvent je m’identifie à un personnage. Ici ça été un peu différent. Je me suis retrouvée en Jessie et ma façon de planifier pas mal de choses (bon pas jusqu’au tableau exel). En Apoline parce que je crois qu’à 35 ans ce désir de devenir mère un jour je l’ai mis de côté, j’ai versé pas mal de larmes avec elle. Mia m’a beaucoup touché, elle trouve la volonté de ne pas baisser les bras, de ne plus être celle qui déçoit. Sans oublié Samya qui prend une décision pas facile, Alison qui retrouve l’amour là où elle ne l’attend pas. Et enfin Geneviève le choix qu’elle fait, ses actes. Qui fait ce choix dans la vie? C’est une très belle personne.

Chacune m’a touché à sa façon par son histoire parce que ça peut être toi, moi, les amis, la famille. Des chapitres fluides et courts. Et qui s’enchaînent donnant un joli rythme au roman. Chaque chapitre est consacré à l’une des 6 héroïnes. On pourrait se perdre mais pas du tout. C’est un roman choral écrit sans temps mort. Dans un style actuel qui le rend très addictif et que vous voudrez sûrement lire d’une traite; Oui parce que une fois commencé vous ne voulez plus le lâché. J’ai beaucoup aimé les ptits clins d’œil du roman précédent. D’ici là porte toi bien n’est pas un feel good comme on pourrait en trouvé. Carène a créer des personnages très attachantes et si profondément humaines dans leurs comportements que l’on se sent instantanément concerné par leurs problèmes.

Et pour conclure

Un joli coup de cœur pour d’ici là porte toi bien. Un roman choral, plein d’espoir avec des héroïnes toutes attachantes et touchantes. Ces femmes toutes à un âge différent, avec une histoire différente et des problèmes différents. Toutes plus ou moins cabossées par la vie. Elles sont parfois dépassées par ses coups durs. Et vont apprendre, le temps de leur court séjour à L’Avenue du Parc, à pleurer, à rire, à aimer la vie mais surtout à s’aimer soi-même. D’ici là porte toi bien est une jolie tranche de vie.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

1 Comment

  1. […] un roman que j’avais vu passer sur les réseaux sociaux. Et plus précisément c’est Carène Ponte qui m’a donné envie de le découvrir et de le lire. Alors lorsque j’ai vu que nous […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge