Wild Men, Jay Crownover

Résumé Wild Men

 Léo se remet difficilement d’un échec sentimental qui la conduit à se replier sur elle-même et s’éloigner des autres. Inquiète, sa meilleure amie Emerys arrive à la convaincre de partir avec elle en randonnée équestre dans le Wyoming, loin de tout. C’est là-bas qu’elles font la connaissance des frères Warner. Léo est tout de suite troublé par Cyrus, ombrageux et mystérieux, qui semble aussi peu sociable qu’elle. D’abord réticente à ce voyage, Léo se laisse gagner par l’aventure et le charme de ce  » presque cow-boy « . Mais cette excursion d’une semaine prend rapidement un tour inattendu. Les huit randonneurs ne sont pas aussi isolés qu’ils le pensaient, les membres du groupe ne sont tous ceux qu’ils prétendaient être et la randonnée devient alors menaçante…

À travers cette aventure au grand air, Léo apprendra à croire à nouveau en elle-même et à faire face à ses peurs. Dont certaines seront plus réelles que d’autres. Et ce voyage pourrait bien tout changer dans sa vie

Un ptit mot sur Wild Men 

Wild Men est sorti depuis presque deux ans. Et c’est à peu près depuis ce temps qu’il est dans ma PAL. C’est ma copine Charlotte qui me l’avait ramené de Livre Paris. Et en plus avec la petite dédicace de Jay  😉 . Jay est une auteure que j’ai découvert avec la série Bad dans la Collection &H. Et j’avoue je suis une fan de sa plume! Ici exit les mauvais quartiers, bienvenue au pays des ranchs, des chevaux et des sexy cow boys.

Avec la sortie du tome 2 de Wild Men, je n’ai pas hésité à le sortir de ma PAL pour découvrir la trilogie des frères Warner. Dans ce premier volet c’est Cyrus Warner qui est mit en avant. Pour se remettre d’une déception sentimentale, Leo accompagne sa meilleure amie Emerys pendant une semaine dans le Wyoming. Elle veut pousser Léo aller en dehors de ses sentier battus et d’essayer des choses, qu’elle n’aurait pas fait d’habitude. Direction l’ouest sauvage avec ses pas vraiment cowboys, ses ranchs, les chevaux et plaines désertes. Rien qu’avec cette description j’ai envie de faire ma valise. Le moins que l’on puisse dire c’est que Leo, la citadine, n’est pas du tout enchantée et convaincue par cette excursion. Sa rencontre avec le pas vraiment cow-boys Cyrus va être explosive…

Léo ne fait pas facilement confiance, ne baisse pas souvent sa garde et n’aime pas sortir de sa zone de confort. Et ce n’est pas sa dernière relation amoureuse qui va lui redonner confiance en elle. Léo est une femme blessée dans son amour-propre. J’ai adoré suivre les aventures de Léo au cours de cette randonnée équestre, pas si paisible que ça, dans les montagnes locales. Elle m’a plu par son caractère et son manque de tact. Mais, Léo a su me conquérir grâce à sa force qu’elle veut montrer et qu’elle veut retrouver.

Cy est un cow-boy, qui fait vivre le ranch familial. Et notamment en organisant des randonnées pour les touristes. Il est assez mystérieux, un brin bourru et taciturne. Mais cet homme pourrait bien faire tomber toutes les barrières que Léo a érigé autour d’elle pour garder le contrôle de sa vie et de son cœur… C’est un personnage que j’ai bien aimé. Au fil des pages, on découvre un homme qui a aussi des blessures. Mais qui est un homme solide comme un roc pour ce qui concerne sa famille et le ranch familiale.

Tout deux forment  un couple intéressant à suivre. Et cette aventure éprouvante leur permettra à chacun de retrouver confiance en l’amour. Cy est l’homme que les femmes veulent. Mais qu’une seule pourra avoir grâce à une présence et un fort caractère. Tous les personnages secondaires on a un rôle à jouer. Que ce soit Emerys, les deux frères de Cyrus, ou encore les deux types vraiment étranges, ils ont tous leur place et nous touche tous d’une manière ou d’une autre.

On est clairement très loin de la ville, en pleine nature, plaine déserte. Et cette nature empêche les gens de se cacher et chaque parole doit être réfléchie avant d’être énoncée. De plus j’ai apprécié cet univers franc, brut et simple. Et la fin est plutôt surprenante. L’auteure nous emmène dans un chemin qu’on n’imaginait pas.

Cette semaine de randonnée à cheval ne va pas être de tout repos. Il faut dire que ce voyage n’est pas des plus tranquilles. Et que le danger va rapidement pointer le bout de son nez. J’ai par dessus tout aimé la tension permanente qui règne pendant les trois quarts du livres, mais également les messages que nous délivre Jay. Parfois il faut donc sortir de sa zone de confort pour se rendre compte qu’on a bien plus de force et de ressource en nous qu’on ne le pensait. Une nouvelle fois, Jay nous emporte dans un livre, j’aime le style, la manière de nous contés l’histoire.

Et pour conclure

J’ai passé un très bon moment avec ce premier volet de Wild Men. Jay nous entraîne dans l’Ouest américain où elle a grandi. Une nouvelle fois, l’univers dans lequel l’auteure plonge ses héros les forces à dépasser leurs limites. A montrer le meilleur d’eux-même. Je suis tombé sous le charme de Cy, notre pas vraiment cow-boy et de Leo. Mais j’ai également beaucoup apprécié les autres personnages tel que Lane, Emerys, Sutton. Et  j’avoue que j’ai déjà hâte de découvrir le deuxième frère et Emerys!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

2 Comments

  1. […] Morgane des éditions Hugo New Roman pour l’envoi de ce Wild Men saison 2. Après avoir fini la saison 1, j’avais trop hâte de découvrir l’histoire de Sutton et Emery’s. Et je savais […]

  2. […] Wild Men T1, Jay Crownover […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge