Petites confidences et grandes confessions à Martha’s Vineyard, Sarah Morgan

Résumé Petites confidences et grandes confessions à Martha’s Vineyard

Trois générations, quatre femmes, de belles histoires d’amour, d’amitié. Et une multitude de secrets murmurés au clair de lune. Les femmes de la famille Stewart ont décidé de s’échapper de leur quotidien le temps d’un été pour se ressourcer sur les plages de l’île de Martha’s Vineyard. Mais leurs valises ne sont pas les seuls bagages qu’elles transportent. Chacune est venue chargée de ses préoccupations et de ses inquiétudes. Nancy, la grand-mère, aimerait expliquer à ses filles, Lauren et Jenna, les raisons qui l’ont empêchée d’être une mère parfaite mais ignore comment. Lauren, quant à elle, doit gérer le deuil de son mari décédé d’une crise cardiaque. Mack, la fille de Lauren, a perdu son père… et ses repères, car celui qu’elle pensait être son géniteur ne l’est pas. Jenna, elle, rêverait de fonder une famille, un rêve malheureusement inaccessible.

Au gré des discussions, des fous rires et des balades sur le sable, ces quatre femmes qui se croyaient très différentes vont se redécouvrir, s’entraider et comprendre qu’ensemble elles peuvent reprendre leur vie en main.

Un ptit mot sur Petites confidences et grandes confessions à Martha’s Vineyard

Tout d’abord je remercie Mélanie et la Collection &H pour l’envoi de Petites confidences et grandes confessions à Martha’s Vineyard. Je ne pouvais pas passer à côté d’un roman de Sarah Morgan. C’est vraiment l’une de mes auteures préférées et je sais que j’ai lu pas mal de ses romans. Un livre que j’ai lu pendant mes vacances d’août et qui comme vous pouvez le voir avec sa couverture il sent bon l’été. Allez hop on fait sa valise direction l’île de Martha’s Vineyard.

Dans ce roman, on suit quatre femmes de trois générations différentes. Mais nous restons sur la même temporalité. Je m’explique: on ne suit pas la grand-mère dans les années 70, la mère (et sa sœur) dans les années 90 ou l’adolescente dans les années 2010. Non, non. Et c’est cela que j’ai trouvé très original. Une vision contemporaine sur une même histoire familiale. Avec Petites confidences et grandes confessions à Martha’s Vineyard nous sommes clairement dans les secrets de famille. Et à travers sa plume, Sarah nous montre que les relations familiales sont parfois bousculées lorsque les secrets sont dévoilés…

Dès les premières pages je me suis laissée portée par la plume de l’auteure.  Et je suis complètement entrée dans cet univers intergénérationnel où se mêlent secrets, révélations et émotions. Le récit est si fluide, si bien rythmé, qu’il m’a fallu quelques heures seulement pour le terminer. Et une nouvelle fois les personnages sont géniaux et ne manquent pas de vous marquer. Y’a pas à dire Sarah Morgan le fait toujours avec brio. L’histoire va évoluer à Martha’s Vineyard. Ville au grand cœur et au paysage apaisant pour faire le point et le bilan de leur vie. Mais c’est aussi là que tout a commencé et où le passé bloque le présent car il les rattache à toutes leurs douleurs…

C’est un roman différent des autres romans de l’auteure mais il est tout aussi génial que les autres. J’ai adoré le décors  une petite île au large de Manhattan dans la maison familiale. Un lieu qui apporte soutien et chaleur humaine. Et puis les personnages, ces trois générations de femmes. A chacune son combat et cela ne m’a pas laissée indifférente. Le passé est compliqué pour chacune d’elles. Elles sont loin d’être parfaites et ça j’adore! L’alternance de point de vue entre chacune d’elles nous permet d’avoir une vue d’ensemble de leur histoire commune mais aussi de leurs histoires personnelles. On comprend mieux leurs non-dits, leurs blessures, leurs choix, leurs doutes, leurs faiblesses.

Il y’a beaucoup de douceur et de sensibilité dans les mots de Sarah Morgan. Elle aborde avec tact divers sujets de la vie quotidienne auxquels on peut tous être confrontés. Toutes, à leur manière, possèdent une histoire à laquelle il est impossible d’être insensible. Et puis après tout, on ne peut pas revenir en arrière, ni défaire ce qui a été fait, mais rien n’interdit d’aller de l’avant 😉 Les femmes de la famille Stewart réapprennent à se connaitre, à se parler, à se comprendre. Et je ne m’attendais pas à une telle profondeur dans ce roman.

Et pour conclure

Petites confidences et grandes confessions à Martha’s Vineyard est une  belle saga familiale comme je les aime. On y retrouve d’ailleurs les ingrédients toujours présents dans l’écriture de l’autrice : une ambiance toute particulière et propice à l’amour, une bonne dose d’humour et d’émotion. Mais aussi des rapports familiaux compliqués mais puissants. Venez découvrir cette famille.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

2 Comments

  1. […] lu Un parfum de rose et d’oubli avec Coralie, Les tribulations de Coco, et j’ai adoré ! J’aime tellement cette autrice. J’ai aussi découvert Un […]

  2. […] Charleston que je suis avec beaucoup de plaisir ! Lu en lecture commune avec Coralie, du blog Les tribulations de Coco, je me réjouis de partager avec vous cette fabuleuse découverte. Un grand merci à la maison […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge