Les courants d’air, Nathalie Bianco

Résumé les courants d’air

Comment reconstruire sa vie, quand on est une quadragénaire fraîchement divorcée, flanquée d’une sœur aînée loufoque, qui aime le whisky et Dominique de Villepin. D’un « Adokon » qui préfère dégommer des ennemis dans Call of Duty plutôt que de préparer son bac. De prétendants Tinder qui postillonnent des miettes de pizzas, d’une bande d’amis fêtards et déjantés, d’un chat rebelle autoritaire et bourré d’antipuces et d’un petit dernier qui se prend pour Chuck Norris ? Comment concilier son projet de ressembler à l’élégante Inès de La Frjessange avec sa passion pour la cancoillotte et le vin rouge ?

Entre crises de rire, tranches de vie, aventures hilarantes et accès de nostalgie. Entre l’avenir à construire et le passé à archiver, il faudra beaucoup d’humour et d’amour à Nahéma pour réussir le grand saut vers une nouvelle vie…

Un ptit mot sur les courants d’air 

Les courants d’air est un roman que l’auteure m’avait envoyé et je l’en remercie. Je l’u depuis pas mal de temps mais j’ai pas mal de chroniques en retard… J’essaye de rattraper au mieux mais ce n’est pas toujours facile. Bref. En tout cas en reprenant mes notes, je me replonge donc dans ce roman qui est une petite bulle d’air frais. On passe un très bon moment avec les personnages. Les pages se tournent toutes seules et on est vite pris dans la lecture.

Dès les premières lignes je me suis pris d’affection pour Nahéma. Sa fragilité associée à son désir de continuer de vivre intensément après la séparation d’avec le père de ses trois enfants. Une héroïne qui m’a touchée car je la trouve vraie. Et je pense que beaucoup de femmes qui liront ce roman pourront clairement s’identifier.

Les courants d’air c’est donc l’histoire de Nahéma quarantenaire et fraîchement divorcée. Et découvre la vie en tant que maman solo.  Elle se retrouve donc avec ses trois enfants. Camélia la petite qui deviendra grande, Brahim et Sofiane. Des enfants et ados dans toute leur splendeur… Et c’est sous forme de mails (idée originale) que nous découvrons l’histoire. Et les échanges que peut avoir Nahéma avec son père, le père de ses enfants, son amie Béa… Avec humour, elle raconte son quotidien à son entourage: enfants, rencontres, soirées…

Dans un style très rythmé et vivant, l’auteure nous propose un roman très actuel et drôle. Nahéma se reconstruit après une histoire d’amour de quinze ans, qui s’est juste essoufflée. Au fil des pages, on s’attache à ces personnes qui partagent sa vie. A ceux qui ne font que passer, à cet ami qui s’en va et qu’on aurait aimé connaître. L’auteure raconte des moments de vie avec une telle spontanéité, justesse et sensibilité qu’on en redemande!

Et pour conclure

Les courants d’air est un roman original et dans l’air du temps. On passe du fou rire à l’émotion.De plus, la présentation de ces tranches de vie sous un mode épistolaire rend la lecture facile. C’est une belle tranche de vie qui nous plonge dans les moments compliqués de la vie d’une femme quadra, fraîchement séparée et qui élève 3 ados.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge