Les 20 kilomètres de Paris

Les 20 kilomètres de Paris,

Je crois que cette course et moi c’est une grande histoire d’amour! Ce dimanche 13 octobre a été ma 4ème participation et je crois que c’est celle que j’ai la plus aimé. Ma première participation était il y a 5 ans.

La date était cochée depuis quelques semaines et le dossard prit. Il n’y avait plus qu’à s’entraîner! Les 20 kilomètres de Paris est une course que j’aime bien (bon sauf les ponts entre le 14 ème et 17 ème kilomètre) et j’étais contente d’accrocher un nouveau dossard. Le dernier en date était les 10km du semi de Nice en mai dernier. Quatrième participation et je crois que c’est l’une des premières fois où j’ai été aussi bien préparée pour affronter le bitume parisien. En même temps je reconnais que courir 20 kilomètres ce n’est pas rien et que sans prépa c’est assez compliqué de bien terminer…

Mais pas cette année, j’aborde cette course différemment. En étant prête et préparée et je peux vous dire que ça a carrément changé la donne. Pour le coup j’ai vraiment aimé ma course du début à la fin malgré la chaleur sur les quais.

Cette année j’avais un lièvre de luxe en la personne de Audrey, ma Koxinell. La semaine des 20 kilomètres elle m’a demandé le temps que j’aimerai faire. (Pour rappel il y a 2 ans lorsque j’avais fait la course, la veille nous avions fait du vélo en salle. Mal installée, les cuisses avaient pris très très chère et les 20km avaient été un calvaire aussi bien pour elle que pour moi…) Mais tout ca est passé et oublié. Cette fois ci pas de vélo à l’horizon mais un après-midi cool dans le canapé 😀. Bref pour en revenir au chrono, je lui ai dit que j’aimerai les faire en 2h. Ça serait le top. Je savais que je pouvais le faire.

Dimanche matin, on savait déjà dès le départ que nous allions avoir chaud sur la course… hop on se rend dans le sas 1h45. ( oui Je m’étais inscrit dans ce sas pour ne pas partir trop tard 😅) c’est toujours très long ces attentes dans les sas. Alors oui il y a la musique toussa toussa mais bon! J’avoue qu’un premier départ à 10h c’est un peu tard quand même…

Allez hop 10h40 à peu près c’est à notre vague de partir. Hop on enclenche le chrono des montres et c’est parti pour aller affronter le bitume parisien. Un départ un chouilla rapide sur le premier kilomètres sachant qu’une jolie montée nous attend dans la foulée. Audrey me dit « monte à ton rythme » ce que j’ai fait mais à mon avis encore un peu rapide… bon tant pis c’est fait. On continue, mon lièvre surveille le chrono, me dit que l’on est bien. Pareil pour moi tout va bien.

Nous arrivons vers le bois de Boulogne, terrain de jeu de Audrey qui connaît bien. Elle me dit donc ce qui m’attends. Du plat, un peu de descente, donc de me laisser aller. Kilomètre 5, je suis toujours aussi bien, on passe en 29’50. Je suis toujours aussi bien, tous les voyants sont toujours très au vert. Le ravitaillement arrive, ma super Audrey me dit reste comme ça je vais chercher de l’eau. Au top je vous le dit! Hop quelques gorgées et on continue, les kilomètres défilent. 7,8,9 et nous voilà déjà à mi parcours au 10 ème en 59’20. Je suis toujours sur les bases que nous nous sommes fixées.

Retour sur Paris, on arrive sur les quais. 11,12, 13, 14 ème kilomètres. Je pense que j’ai peu ralenti, pas grand chose,gênée par un frottement au niveau du talon droit… mais ce n’est rien on n’y pense pas, on sert les dents et on pense à autre chose.

Arrive le moment que j’aime le moins, les tunnels… ça monte et ça descends bouuu quelle horreur surtout après 15km de course… et puis j’entends des « allez ma Coco, tu gères  » c’est ma Lisou qui est là avec sa sœur et son fils pour m’encourager. Oui j’avoue ça m’a carrément rebooster. Audrey toujours au soutient avec ses encouragements, les ravitaillements qu’elle va me chercher. Sans oublié les petites poussées dans les montées des tunnels. Quand je vous dis que j’ai eu un lièvre de luxe!

17ème, 18ème, 19ème, j’avoue ça commence à être dur, j’ai chaud, mais Audrey toujours là avec un peu d’eau dans le cou, des encouragements juste devant : »allez coco » et moi qui répond « je suis là  » et tout le monde nous regarde! Je passe le 19ème en 1h53 et des brouettes. Je me dis c’est bon je vais le faire, être même sous les 2h ça serait top. Mais je ne sais pas ce qui s’est passé. Un ptit coup de chaud, une dernière montée, l’arche d’arrivée en ligne de mire. Je jette mes dernières forces dans la bataille et je franchie finalement la ligne d’arrivée en 2h00’53 grrrrr pour 53 secondes!!!

Mais je suis tellement heureuse. C’est mon meilleur chrono sur cette course donc je suis hyper contente d’avoir tenu le rythme. Alors il est clair que l’entraînement y est pour quelque chose et je suis très contente de voir les progrès que j’ai fait! Un immense Merciii à toi ma Audrey pour le soutient, les encouragements, le lièvre de luxe que tu as été et l’amie que tu es.

C’était une très belle édition des 20 kilomètres de Paris. Je reviendrais parce que je l’aime bien cette course!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

3 Comments

  1. Bravo pour ta course ! Belle gestion 🙂
    Dernier post de Camille – mavielabas : [Recette] Cupcakes healthy à la courgeMy Profile

    1. Merciii

  2. […] des sorties pendant la pause déj et puis une course pour se mettre dans l’ambiance avec les 20km de Paris. Mais c’est surtout 486km de plaisir! Je savais que j’étais prête à fouler le bitume […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge