Premières Lignes #90

Premières Lignes

C’est un nouveau rendez-vous sur le blog le dimanche. Et pour une fois depuis quelques semaines je vais le publier dimanche  ;-). C’est un principe me plaît bien. Et je sais que c’est quelque chose que je vais continuer. Souvent dès le départ on sait si on va être dans l’histoire ou non. Celui de la dernière fois est ici.

Premières Lignes c’est quoi?

Premières Lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Et le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage. J’aime beaucoup le principe de donner les premiers mots d’un roman. Pour se donner une idée du roman qu’on va lire ou que l’on est en train de lire.

Pour ce quatre vingt dixième rendez-vous de Premières Lignes je vous parle du livre que je vais commencer toute à l’heure. Après quelques lectures avec des sujets qui m’ont touché j’avais envie de quelque chose d’un peu plus léger! Il s’agit donc de qu’est ce qu’elle a ma gueule de Avery Flynn sorti dans la collection &H.

Premières Lignes

« S’il y avait bien une chose que Gina Luca savait au plus profond de ses entrailles d’organisatrice de mariage, c’était que les mariées étaient l’incarnation du diable. La bridezilla à sa quatrième tournée de shots de tequilla pendant la réception? Un démon hautement inflammable, capable de tout, y compris de détourner inopinément le vidéoprojecteur pour en faire une KissCam, qui projette des baisers volés sur l’écran géant tendu derrière l’estrade. 

Celui-ci était censé montrer les invités en train de célébrer les noces de l’heureux couple. Au lieu de ça, on y voyait l’une des demoiselles d’honneur enlacer sauvagement un homme en costume marron, pris de court, une verrine de crevettes à la main. Un peu en retrait Gina voyait le magnifique mariage qu’elle avait planifié se transformer en un épisode de télé réalité trash

– Tout ça va mal finir, marmonna-t-elle

– Avec tous mes collègues présents ce soir? renchérit un homme à côté d’elle. Ça promet d’être un cauchemar à gérer pour les ressources humaines. 

Étonnée, elle pivota vers celui qui venait de lui parler. Grand.Brun. Yeux verts. Une barbe courte et bien taillée. Somking, noeud papillon défait. Elle le reconnu immédiatement. Ford Hartigan. »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

4 Comments

  1. […] Rose • Lady Butterfly & Co • Le monde enchanté de mes lectures • Cœur d’encre • Les tribulations de Coco • La Voleuse de Marque-pages • Vie quotidienne de Flaure • Ladiescolocblog • Selene raconte […]

  2. […] Rose • Lady Butterfly & Co • Le monde enchanté de mes lectures • Cœur d’encre • Les tribulations de Coco • La Voleuse de Marque-pages • Vie quotidienne de Flaure • Ladiescolocblog • Selene raconte […]

  3. […] C’est un nouveau rendez-vous sur le blog le dimanche. Et pour une fois depuis quelques semaines je vais le publier dimanche  ;-). C’est un principe me plaît bien. Et je sais que c’est quelque chose que je vais continuer. Souvent dès le départ on sait si on va être dans l’histoire ou non. Celui de la dernière fois est ici. […]

  4. […] de Rose • Lady Butterfly & Co • Le monde enchanté de mes lectures • Cœur d’encre • Les tribulations de Coco • La Voleuse de Marque-pages • Vie quotidienne de Flaure • Ladiescolocblog • Selene raconte […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge