Les Enfants De La résistance, Vincent Dugommier

Je vous retrouve aujourd’hui pour la suite de les enfants de la résistance. Vous pouvez retrouver mon avis sur le tome 1 ici.  Comme le tome 6 sort dans quelques semaine, dimanche j’ai donc relu les tomes 2,3,4 et 5. Je vais donc vous faire un article avec un ptit mot sur chaque tome. Je vais tout faire pour éviter les spoilers. En tout cas c’est une série que je conseille pour des enfants à partir de 12 ans et plus. Et même aux adultes.

Résumé Les enfants de la Résistance, Premières Répressions (tome 2)

Grâce à l’impact de leurs actions, François, Eusèbe et Lisa ne sont plus les seuls à se rebeller contre l’occupant allemand ; des adultes entrent aussi à présent en résistance, notamment le maire, le curé et les parents d’Eusèbe et François. Tout en gardant leur anonymat, les jeunes résistants font à nouveau preuve d’un culot extraordinaire en faisant le lien entre adultes pour organiser un système de passage de prisonniers français évadés vers la zone libre. En parallèle, les Allemands renforcent leur surveillance et n’hésitent pas à recourir à la violence voire au meurtre. Nos héros sont directement confrontés à la mort et au racisme. Dans une France de plus en plus divisée, de petits grains de sable isolés parviendront-ils à enrayer la machine nazie ?

 

Un ptit mot sur Les enfants de la Résistance, Premières Répressions

Nous retrouvons notre petit trio qui cherche à être toujours plus actif dans leur résistance à l’occupant. Et cela va être le cas. Des actions où les risques sont de plus en plus importants. Et où les conséquences ne sont pas toujours joyeuses, d’où le titre. Ce tome 2 aborde la question des anglais qui arrivent sur le territoire et l’aide que leur fourniront les résistants, ainsi que la question des tirailleurs sénégalais traqués par les Allemands. Un tome cependant plus dur que le premier. Tome dans lequel le lecteur découvre des vérités qu’il aurait parfois mieux voulu de pas réentendre mais cependant, il ne faut pas se voiler la face et, au contraire, faire perdurer cette Mémoire collective afin que cela ne se reproduise jamais.

Les enfants de la résistance, les deux géants (tome 3)

Le papa de François a été fusillé par les nazis. Après cette épreuve, François, Lisa et Eusèbe sont plus que jamais déterminés à reprendre leurs activités résistantes. Toujours cachés sous le nom de « LYNX », ils mènent à bien de nouvelles missions. Parfois très dangereuses, en collaboration avec « PEGASE », un agent de Londres, qui ne voit en eux que des petits messagers. L’oncle de François, qui espère revenir dans la ferme de son frère décédé, a beau être de la famille, ses opinions ne sont pas celles d’un résistant. C’est un adepte du Maréchal Pétain et ses intentions ne sont pas forcément louables… Avec l’entrée en 1941 de l’URSS et des États-Unis dans la guerre, c’est l’occasion pour François de s’intéresser à la politique. Au communisme et au capitalisme, et de comprendre la difficulté d’organiser un monde juste où chacun trouverait sa place.

 

Un ptit mot sur ce tome 3

Le danger est bien présent et l’identité du Lynx est toujours un mystère pour les adultes. le groupe formé par les enfants prend de l’importance. Je trouve très intéressant de voir les faits relatés de la guerre à travers les yeux des enfants. Un troisième tome qui se déroule entre le printemps et la fin de l’année 1941, année de l’entrée en guerre de l’URSS et des États-Unis. D’où le titre les deux géants. Un tome plus politique que les précédents. La collaboration se fait plus active. La Résistance se structure plus. Les actions se font plus nombreuses et plus violentes.  On découvre également qu’on peut faire partie d’une même famille et avoir des avis et des intérêts diamétralement opposés…

Les enfants de la résistance, l’escalade (Tome 4) 

François, Lisa et Eusèbe ont accompli la plus grande victoire du « LYNX » en détruisant l’usine de recyclage de cuivre. Mais leur contact avec la résistance est abattu, et l’heure est plus grave que jamais. Ils doivent maintenir le réseau qu’il a mis en place, et surtout le développer en assurant le bon acheminement d’un émetteur-récepteur, lequel leur permettrait de communiquer avec Londres.

 

 

 

Un ptit mot sur ce tome 4

Les auteurs ont vraiment su mettre en valeur le ressenti de la population, les comportements des personnes dans la guerre, la méfiance des gens, et faire partager les émotions des habitants. Un quatrième tome consacré à la collaboration 1942 est un grand tournant pour l’Allemagne qui rencontre ses premières défaites à l’est…Délation, arrestation, la persécution des Juifs. Les lecteurs vont découvrir la grande Histoire tout en suivant la petite histoire de nos héros tellement attachants.François, Lisa et Eusèbe vont devoir faire face à de plus en plus de responsabilités. En pleine adolescence, les enfants vont faire preuve d’une audace et d’un courage incroyables.

Les enfants de la résistance, le pays divisé (Tome 5)

François, Lisa et Eusèbe poursuivent leur combat.
Le réseau Lynx a dorénavant pour mission de protéger un « pianiste », un espion en charge de l’émetteur-récepteur qui permet à la Résistance locale de communiquer avec Londres.

 

 

 

 

Un ptit mot sur ce tome 5 

Nous retrouvons nos jeunes amis résistants qui grandissent et prennent de plus en plus de risques pour la liberté. Leurs missions sont de plus en plus périlleuses : transport de radio, aide à un « pianiste ». C’est ainsi que l’on surnommait les opérateurs radio qui adressaient des messages codés vers Londres. Les petits héros prennent de sacrés risques dans ce tome. Un volet éprouvant de l’histoire des enfants de la résistance, la guerre en étant à un tournant bien sombre : Gestapo, milices, débarquement des alliés depuis l’Afrique du nord, invasion de la totalité du pays par les Allemands.

Et pour conclure

Cette série est une totale réussite. Que ce soit l’histoire ou les dessins. Cette série, c’est plus que de la BD distrayante ou une immersion dans l’histoire. C’est aussi faire sentir les responsabilités et les conséquences des actes que l’on pose. Une série à retrouver chez le Lombard 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi