Journal de bord d’une confinée #3

Hello hello

Et voilà j’ai commencé ce journal de bord d’une confinée il y a quelques jours déjà. J’écris tous les jours dans mon journal parce que cela me fait du bien. Jour 20 aujourd’hui, demain  nous allons rentrer dans la quatrième semaine de confinement. Et j’avoue j’ai parfois du mal à réaliser ce que l’on vit actuellement. Parfois l’impression d’être dans un mauvais rêve et que l’on va se réveiller prochainement. Je sais que cela restera à jamais gravé tellement c’est une situation inédite. Et finalement je suis contente de laisser une trace de cela même si mes écris ne sont pas du grand art hihihi.

Quand je pense qu’il y a quelques semaines on se posait la question de savoir comment j’allais pouvoir poser mes vacances d’avril… Finalement on va dire que je suis officiellement en vacances. J’avais posé du 30 mars au 13 avril. Donc je suis en plein dedans  ;-). Et puis après presque 1 mois voire plus je ne vais pas avoir envie de prendre des vacances hein! Le seul bémol c’est que je ne peux pas aller voir les copines, mes neveux mais je sais que ce n’est que partie remise 😉

Le moral est plutôt toujours bon depuis le départ. J’ai juste été un peu fatiguée jeudi, envie de rien faire de spécial mais je sais que cela fait parti du confinement. Même si comme je le dis j’ai la chance d’avoir un extérieur et que je peux en profiter un maximum. J’ai toujours des journées bien remplies et pour avoir l’esprit occupé c’est plutôt pas mal. Alors je suis contente parce que j’ai retrouvé un rythme de lecture avec 4 romans que j’ai lu cette semaine. Et je compte bien continuer sur ma lancée. J’essaye de varier un maximum comme d’habitude et surtout vue le contexte habituel je lis des choses assez légère et surtout en fonction de mes envies.

Le fait que j’aille moins sur les réseaux sociaux joue aussi sur le moral. Tout le monde se déclare médecin, infectiologue, virologue et surtout donneurs de leçons et j’en passe. Alors moins je les lis ces gens là, mieux je me porte. Clairement le fait de laisser mon téléphone de côté et d’aller faire autre chose est bien, même très bien. Et ça pour le coup je vais continuer pour mon bien à moi! Et puis il en est de même pour les chaînes d’infos. Un peu le midi, un peu le soir. Le reste du temps c’est écoute de musique, visionnage de films et séries dont j’avais quelques épisodes de retard mais aussi quelques dessins animés (oui je retombe en enfance et ça fait du bien!).

Bon par contre je ne vous cache pas que j’ai quand même hâte de retrouver mes collègues de boulot et mon boulot. Je vais être trop contente ce jour là lorsque je retrouverai le chemin de la librairie et mon rayon jeunesse. Alors je sais que l’on avait des projets pour le magasin, l’heure n’est pas à ça mais j’espère que ce projet se fera. J’espère que l’on se fera une grosse fiesta avec mes collègues pour fêter cette fin de confinement. Et encore je suis reconnaissante de ne pas être seule dans ces moments là. Je ne pense pas que je l’aurais vécu de la même façon. J’ai une pensée pour tous ceux et celles qui sont seul(e)s, dans un petit appartement. Alors même s’il y a les RS, les appels visio on sait très bien que ce n’est pas la même chose.

Je ne sais pas vous mais je sais que je garde un rythme sur la journée. C’est à dire que tous les jours je m’habille, je ne passe pas mes journées en pyjama. Je ne mets pas de réveil mais en général je suis réveillée tôt. Mais je suis comme ça. Cela me permet de faire plein de choses. Et puis je me fait également des TO DO LIST sur la journée/ semaine. Lorsque tout est rayé la sensation du devoir accompli!

Le point positif de ce confinement c’est que je fais ce que je ne prenais pas le temps de faire. Je ne sais pas s’il en est de même pour tout le monde. On le faisait déjà mais je sais que l’on continuera à le faire après mais c’est d’aller dans la boucherie du coup ou le primeur au bout du village. D’une parce que le commerce local est important pour la vie de la commune. Mais parce que je sais que c’est du made in France. J’espère que les mentalités changeront, que les personnes continueront à acheter français parce que les entreprises auront besoin de nous pour relever la tête. Alors si cet été nous sommes libres, n’hésitez pas à partir en vacances en France. Même si tout les pays du monde sont touchés, il serait bien de rester en masse en France pour faire repartir l’économie du pays 😉

Et toi alors, au Jour 20 du confinement tu le vis comment?

Vous aimerez aussi

1 commentaire

  1. […] revoilà avec un nouvel épisode de mon journal de bord d’une confinée. Bien que je continue à écrire dans mon journal presque tous les jours, ici je n’avais pas […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge