Les jours où je suis née, Valérie François

Résumé les jours où je suis née

Paul Becker est un homme comblé. Après plus de quinze ans de recherches éprouvantes, il s’apprête à ramener à la maison sa fille Lily-Rose, enlevée au Vietnam quand elle était bébé. Avec son enfant adoré à ses côtés, il pourra enfin recommencer à vivre.

Dans l’avion qui descend vers Paris, Luu-Ly est anxieuse. Elle ne rêve que d’une chose : aller à l’école. Mais saura-t-elle s’adapter, elle qui n’a connu que la vie dans les champs au Vietnam, une enfance à dissimuler ses cheveux blonds sous son foulard ? Autour d’elle, tous parlent de celle qui l’a élevée comme d’une criminelle, mais dans son cœur, elle restera sa mère. Elle sait que quelle que soit la distance, leur lien ne se rompra jamais.

Devenue Lily-Rose Becker, va-t-elle pouvoir recoller les morceaux d’une vie brisée ? Parviendra-t-elle à tenir la promesse faite à sa mère Minh Tâm lorsqu’elle était enfant ? Et comment va-t-elle concilier ses deux identités ?

Un ptit mot sur les jours où je suis née

Tout d’abord je remercie Jessica et Marion des éditions Hugo Roman pour l’envoi de les jours où je suis née. A la lecture du résumé je savais que ce roman allait me plaire. Ce roman a été une magnifique découverte ! C’est une lecture bouleversante, peu commune mais qui vous permet de vous évader quelques heures. Les éditions Hugo Roman ont publié dernièrement des romans parfaits pour l’été. Le dernier en date Tropical Palace.

Dans les jours où je suis née Valérie François nous présente une palette de personnages. Luu-ly/Lili, Minh Tam, Paul, Angela, Suzanne auxquels on ne peut que s’attacher. C’est l’histoire de deux femmes : Suzanne, qui s’expatrie avec son époux au Vietnam et qui accouche de jumelles :  Lily- Rose et Angela… et de Minh-Täm, une vietnamienne qui donne naissance à une petite fille mort née…

Luu-Ly, enfin Lily-Rose a été séparée de sa famille biologique très peu de temps après sa naissance, pour devenir Luu-Ly. Cette jeune fille bien différente des autres enfants de son pays, le Vietnam. Tous et toutes sont bruns, la peau mate. Elle est blonde, la peau très claire. Elle ne ressemble pas à sa mère, Minh-Tham… Un jour, elle va devoir quitter le pays qu’elle a toujours connu, se séparer de ses racines pour apprivoiser sa « vraie » famille. Apprendre à la connaître, à lui faire confiance, à l’aimer… Elle découvre alors la France, ce pays inconnu qui vit à cent a l’heure, aux antipodes de ce qu’elle connaissait au Vietnam.

Dès les premières pages je me suis plongée dans cette histoire. C’est tellement beau, triste et on grince des dents par moments… Et puis c’est tellement bien écrit.L’histoire est incroyable et captivante, on ne voit pas le temps passer. J’ai ri, j’ai pleuré je me suis attachée à Lili-rose/Luu-Ly si fragile et forte à la fois. Aussi attachante que courageuse. Formidable destin de cette petite fille qui démarre dans la vie par un drame mais dans l’amour d’une mère désespérée et dans la misère.

C’est un roman d’amour, un parcours initiatique entre la France et le Vietnam, qui fait aussi réfléchir à la façon de consommer dans les pays occidentaux, et à la nécessité de se recentrer sur l’essentiel. Des secrets de famille, une quête d’identité c’est tout ce que j’aime dans les romans.

Et pour conclure

Cette lecture a été un merveilleux coup de cœur. Une histoire qui a mit mon ptit cœur à rude épreuve. Avec ce premier roman, Valérie François nous offre un très beau portrait de femme et des personnages attachants. Le Récit d’une incroyable destinée, passionnant jusqu’à la dernière ligne.

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge