Le parfum des citronniers, Cristina Campos

Résumé le parfum des citronniers

2010, Majorque Marina et Anna, deux sœurs qui ont passé des années sans se voir à la suite d’un désaccord, sont réunies pour signer la vente d’un moulin dont elles viennent d’hériter de la part d’une parfaite inconnue. Tout sépare les deux femmes. Marina vient de rentrer sur leur île natale après avoir couru le monde pour Médecins sans frontières. Tandis qu’ Anna, mariée à un homme qu’elle n’aime pas, n’a jamais quitté l’île. Déterminées à percer le secret qui entoure cet héritage mystérieux, les deux jeunes femmes vont tenter de rattraper le temps perdu… car du temps, Anna n’en a plus beaucoup. Et peut-être est-ce justement l’occasion de faire le point sur sa vie, ce qu’elle regrette et ce qu’elle peut encore réparer.

Un ptit mot sur le parfum des citronniers

Tout d’abord je remercie les éditions Charleston pour l’envoi de le parfum des citronniers. Il était dans ma PAL depuis quelques temps déjà. Et une nouvelle fois je me demande pourquoi je ne l’ai pas sorti plus tôt! Il réunit tout ce que j’aime dans les romans des éditions Charleston, qui vous le savez, est l’une de mes maisons d’éditions préférées. Le dernier roman que j’ai lu est le tome 1 de la saga des sept sœurs que je vous conseille également.

Le parfum des citronniers c’est l’histoire de deux sœurs, Marina et Anna que tout oppose. L’une parcourt le monde avec Médecin sans Frontières, l’autre n’a jamais quitté Majorque. Elles ne se sont pas vues depuis des années suite à un conflit familial. Toutes deux se retrouvent héritières d’un moulin  et d’une boulangerie. L’occasion de retrouvailles mais aussi de renouer des liens…

Je reconnais que l’intrigue met un peu de temps à se mettre en place. Mais une histoire que j’ai trouvé bouleversante par les différents thèmes abordés. On se retrouve dans cette boulangerie, avec ces femmes avec cette envie de savoir qui est cette Lola?!  J’ai aimé découvrir les missions de Marina au sein de médecins sans frontières et cette passion qu’elle a pour ce boulot. On aime les passages retraçant sa vie de médecin engagée, sa force. On découvre également Anna, totalement différentes de sa sœur mais tout aussi attachante. L’amour qui lie les deux sœurs est inconditionnel et très touchant.

Avec ce retour aux sources, sur son île de Majorque, Marina va essayer de percer ce mystère. En découvrant l’histoire de Lola, Marina va en apprendre plus sur elle même mais aussi sur sa famille. Des secrets vont refaire surface… Raaaa décidément j’aime découvrir en même temps que les personnages ces secrets. Cet héritage va permettre aux deux sœurs de renouer des liens et nous montrer que leur relation est magnifique.

Un roman que j’ai dévoré, qui m’a replongé à une époque où j’ai vécu à Majorque. L’impression d’y être retournée le temps de ma lecture. Mais avec un petit bémol, apprendre dans le prologue ce qui va arriver à Anna. J’aurai aimé l’apprendre un peu plus tard dans le roman.

Et pour conclure

Le parfum des citronniers c’est de la famille, des secrets de famille comme j’aime mais aussi des secrets de village que tout le monde connaît mais dont personne ne parle. C’est aussi une histoire de voyage sans oublié le soleil de Majorque. Tout est réunit pour passer un très bon moment.

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge