le sourire des fées, Laure Manel

Résumé le sourire des fées

 » Rose l’a dit à Lou : il faut croire encore au bonheur. Elle a toujours eu le don pour apporter de la joie à partir de presque rien. Un joli paysage, une belle lumière, le parfum d’une pivoine, le goût du chocolat noir attrapé avec la langue sur le fouet à pâtisserie, un bon repas, un fou rire qui tire les larmes, respirer à pleins poumons, danser, jouer… Ce sont ces petites doses de bonheur à pratiquer au quotidien. C’est à cela qu’il faut s’accrocher. « 
Jamais il n’y a eu plus d’urgence à aimer.

Un ptit mot sur le sourire des fées

Tout d’abord je remercie Camille des éditions Michel Lafon pour l’envoi de le sourire des fées. Roman que j’ai lu depuis quelques temps mais que je n’avais pas encore chroniqué… Avec ce roman j’ai désormais lu tous les romans de Laure. Et ce que je peux dire c’est que je suis toujours autant fan de sa plume. Le sourire des fées est la suite de la mélancolie du kangourou. J’avais d’ailleurs relu le roman quelques temps avant pour me remémorer les personnages.

Dans le sourire des fées, on retrouve avec plaisir  Antoine, Lou, Rose huit ans plus tard. Mais aussi Hortense, la grand mère. Et l’auteure nous replonge directement dans ce lien si fort qui les unit tout les trois.. Tout le monde vit au rythme de la montagne et des saisons. Un véritable bol d’air frais, l’histoire se met doucement en place. Les journées d’école, les soirées au coin du feu, les tartes aux pommes et les randonnées en montagne rythment leur quotidien enfin apaisé. Et puis avec ses mots Laure sait nous surprendre et nous happer qu’il en vient difficile de lâcher le roman!

Comme dans toute vie, il y a des hauts et des bas, et ce moment de bascule est arrivé dans le roman. A partir de là, tout s’est accéléré : le temps qui passe, les événements vécus par les personnages, mais aussi nos émotions de lecteur. Laure a ce don de raconter des épisodes de vie avec beaucoup de justesse et de délicatesse. Elle nous montre la vie dans ses beaux et ses mauvais moments.

« Ma chère petite maman,
Je pense fort à toi. Aujourd’hui, j’ai huit ans. J’espère que tu es fière de moi et que tu es heureuse, là-haut. En bas, tout va bien. Ce soir, je te chercherai parmi les étoiles.
Je t’aime. Lou »

Les personnages sont toujours attachants. Que ce soit Antoine, Rose, Lou. On évolue avec eux, et malgré tout, on ne cesse se demander ce qui va arriver et à qui. On rencontre d’autres personnages qui viennent graviter autour de nos héros. J’ai aimé faire la rencontre des amis d’Antoine et de Rose, de la famille d’Antoine, de ses beaux-parents, de son frère mais aussi de ses parents  Je ne vous en dévoilerai pas plus au risque de spoiler l’histoire. Lou et Rose sont pétillantes et c’est un plaisir de voir grandir Lou que nous avons rencontré à sa naissance. Antoine a beaucoup changé et positivement !

Des chapitres courts qui donnent un certain rythme à la lecture. Ces chapitrent qui s’intéressent aux petites choses qui remplissent notre quotidien. On aime cette idée d’apprécier et de savourer l’instant présent. Un roman plein de douceur et de bienveillance. Véritable ascenseur émotionnel, ce roman m’a fait passer du rire aux larmes en un rien de temps. L’auteure a su trouver les mots qui m’ont touchée droit au cœur.

Et pour conclure

Que d’émotions une nouvelle fois avec le sourire des fées. C’est une une ode à la vie, à l’amour, à la famille, à la nature. Une lecture qui fait réfléchir profondément sur nos choix de vie si difficiles! Même si vous n’avez pas lu la mélancolie du kangourou vous pouvez lire celui ci mais c’est quand même mieux de le lire avant 😉

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge