Jeu Vespéral, Angel Arekin

13094105_270353609974060_2805739700381180711_n

Résumé:

« Hannah et Laurent s’aiment d’un amour fusionnel, d’un amour destructeur, mais refuse d’assouvir leur désir l’un pour l’autre.
Au siècle des lumières et des libertinages, ils libèrent leurs désirs et leur frustration en plongeant toujours plus profondément dans les dérives.
Mais leur amour les obsède. Ne pas l’apaiser devient une lente torture que Laurent transforme peu à peu en jeu.
« Gémis Hannah », puisque c’est tout ce qu’elle peut lui donner, pour ne pas sombrer dans le vice et la volupté.
Mais n’est-ce pas déjà trop tard ? S’aimer est-il un crime ? Se désirer à ce point est-il encore humain ?
Des pas semblent se rapprocher de la chambre où ils s’étreignent. Des pas qu’ils craignent et espèrent. Des pas qui peuvent les détruire.
Comme autrefois… »

ATTENTION : Cette série se passe au XVIIIe siècle. Les personnages n’utilisent pas de protection pendant leurs rapports sexuels.

Ce que j’en ai pensé:

Tout d’abord merci Marie des éditions Nisha pour l’envoi de ce SP. Il sort aujourd’hui alors n’hésitez pas à en profiter 😉

J’étais curieuse de découvrir cette nouvelle série de Angel Arekin. Le résumé m’a quelque peu intrigué et au final j’ai été ravie de cette découverte. Petit voyage dans le passé avec cette série. Dès les premières pages nous sommes plongés dans le vif du sujet avec une scène d’amour entre Hannah et son mari Laurent, mais cette scène d’amour est tout ce qu’il y a de plus platonique. Il est certain qu’Hannah et Laurent s’aiment mais ils ne peuvent se toucher, un pacte les unis et aucuns des deux n’est prêt à rompre ce secret pour assouvir ce désir qui les brûlent tant… Ce secret sera le fil conducteur de cette série. L’auteur en dévoile juste un peu mais juste ce qu’il faut pour tenir son lecteur en haleine.

J’ai beaucoup aimé nos 2 héros Laurent et Hannah. 2 personnages amoureux avec ce secret qui les lie et qui les empêche d’être totalement heureux. Lui, Laurent de Montreuil est un homme libertin et qui n’hésite pas à passer ses soirées en compagnie de dames autre que sa femme. Il aime la luxure et la volupté mais sa plus grande douleur est de ne pas pouvoir toucher sa femme… Hannah de Montreuil, femme de caractère, est pleinement consciente des agissements de son mari et n’hésite pas elle aussi à avoir des amants. Elle est complètement épanouie et assume cette sexualité. Elle cache un lourd passé auquel Laurent l’a sauvée et la protège. On rencontre dans ce tome ses amants régulier : Rodrigue de Morimont, un nobliau de province et coureur de dot mais avec Hannah il est un amant tendre et sulfureux. Et puis il y a aussi Beautancourt, lui est tout le contraire de Rodrigue. On découvre dans un chapitre le pourquoi de leur liaison et mon ptit doigt me dit qu’il faut se méfier de lui… Toujours est il que malgré leurs amants/maîtresses chacun est jaloux des conquêtes de l’autres…

L’histoire se passe à l’époque du libertinage, on est réellement dans la lecture érotique. Je conseille cette lecture pour un public avertit et à qui ce genre de littérature plaît. Les scènes de sexe sont très présentes sans jamais alourdir l’histoire,elles sont bien décrites mais sans vulgarité. L’écriture est adapté à l’époque et on est réellement transporté au XVIII avec les robes portées par Hannah ou encore les lieux et autres paysages. Par contre aucune crainte concernant le côté historique car nous sommes clairement dans l’érotique et non l’historique. Un premier tome qui tient toutes ses promesses, un récit captivant et plein de suspens qui laisse entrevoir une suite tout aussi intéressante. Des questions restent évidement en suspens et j’ai hâte d’avoir la suite 😉

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires sur “Jeu Vespéral, Angel Arekin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge