L’offre,Karina Halle

Résumé:

Elle a dit oui, va-t-elle le regretter ?Nicola Price élève seule sa fille de cinq ans, et sa vie est loin d’être simple depuis que son petit ami l’a quittée. Après avoir eu un super-boulot, un appartement de rêve et une garde-robe à faire pâlir toutes ses amies, elle vit aujourd’hui dans un studio pourri, sans travail et sans amour. La solution à tous ses problèmes pourrait venir de Bram, le grand, beau et riche frère aîné de son ami Linden. Il lui propose de lui louer un appartement dans un immeuble qui lui appartient, le temps qu’elle puisse se remettre sur pied. Mais elle va découvrir à ses dépens que rien n’est gratuit dans la vie. 
A-t-elle eu tort d’accepter l’offre du bel Écossais ?

Un ptit mot sur le livre:

Tout d’abord je remercie Déborah de Hugo New Roman pour l’envoi de ce roman. C’est le tome 2 de la série de Karina Halle. J’avais beaucoup aimé le pacte mais je crois que j’ai préféré celui là. J’ai hâte de lire le jeu pour conclure cette jolie série. Karina Halle  nous explique à la fin de son tome 1 le pourquoi du comment de cette trilogie, le passage de la trentaine et surtout les questionnements de chacun selon son passif. Et dans L’offre nous avons une rencontre a priori de deux mondes complètement différents.

Dans ce tome nous découvrons Nicola, meilleure amie de Stéphanie et Bram, frère aîné de Linden. Elle est mère célibataire et doit penser à sa fille de cinq et lui donner une meilleure vie. Elle joint péniblement les deux bouts depuis que le père de sa fille l’a quittée. Les choses empirent le jour où son patron la licencie. Comment payer le loyer, les courses, les factures et subvenir aux besoins de sa fille sans travail ? C’est la première raison qui la pousse à accepter la proposition de Bram. Il est vrai que la vie n’est pas facile surtout en ce moment entre la recherche d’un boulot, une superbe petite fille qui a besoin d’elle. Peut elle faire confiance a cette homme dont la réputation ne donne pas une super image de lui?

Dès le début de ce roman j’ai été très touchée et attendrie par l’histoire de cette maman célibattante et de son adorable petite fille de 5 ans. Comme toutes les mamans, Nicola fait passer le bien être de son enfant en s’oubliant en tant que femme. Nicola est une jeune femme, qui a toujours tout eux dans son enfance. Mais depuis qu’elle s’est séparée de son petit ami et du père de sa fille, elle doit se battre pour faire vivre sa fille. Ses rêves d’amour, de vie stable et belles paillettes sont derrière elle. Aujourd’hui, elle ne vit que pour sa fille et c’est loin d’être facile. Mais quand elle rencontre Bram, tout change. L’offre de Bram est-elle sincère ? Qu’est-ce que Bram cherche à prouver ?  Il l’aide volontiers pour remonter la pente, elle laisse sa fierté de côté pour se laisser porter. Elle est très attirée pour lui et ne sait pas bien si elle peut construire quelque chose avec un homme à cause d’Ava, elle refuse qu’elle souffre… Sa situation n’est pas facile, mais l’amour qu’elle voue à sa fille est plus fort que le reste. C’est une héroïne dans l’air du temps, qui touchera beaucoup de femmes et de jeunes femmes d’aujourd’hui.

N’oublions pas que  Bram est le frère aîné de Linden qui vit pleinement sa vie d’Homme riche, charmant, charismatique et sûr de lui. Il a toujours été connu pour sa réputation de « play-boys » et d’homme à femmes. Au fur et à mesure des chapitres on y découvre un personnage attachant qui cache un lourd passé. Malgré ses erreurs du passé, c’est un homme au grand cœur mais il aura beaucoup de mal à faire changer ce que les autres pensent de lui. Quand il voit dans quelle difficulté se trouve Nicola et Ava, il décide de les aider. On comprend à la fin pourquoi il fait cela et je peux comprendre la colère de Nicola. Il est totalement attiré par Nicola et va tout faire pour la séduire, mais pour construire quelque chose, pas pour coucher avec elle juste pour une soirée. Bref, j’ai totalement craqué pour cet homme à grand cœur, même s’il peut être sauvage parfois.

L’auteur nous offre une alternance de points de vue, et j’ai vraiment apprécié me retrouver dans la tête de Nicola et Bram. Ce sont des héros qui ont besoin d’apprendre de leurs erreurs. Ils se cassent la figure deux ou trois fois avant d’évoluer, de grandir. Tout ne se fait pas d’un coup de baguette magique, le chemin est long et périlleux jusqu’à l’aboutissement.  Des personnages vraiment émouvants, des scènes attendrissantes, une histoire chaude qui fait bien monter la chaleur comme il faut, une Nicola qui devient enfin une femme et surtout un Bram qui se dévoile. Mention spéciale pour Ava qui avec sa touche enfantine m’a bien fait sourire. Cette petite m’a vraiment touchée.  En apparence radicalement différents, ils vont nouer une amitié et un peu plus qui va faire tomber leurs armures. Tout un tas d’émotions sont mêlées dans ce roman, on a la tendresse de la relation mère/fille avec Nicola et Ava, on rit avec Ava ou certaines réflexion de Bram, l’amitié est toujours aussi forte entre Stéphanie et Nicola, et enfin la relation entre Nicola et Bram est vraiment excellente. J’ai beaucoup appréciée le fait que les choses se mettent en place petit à petit. Bram et Nicola s’apprivoisent et tissent une belle amitié ( bien que l’attirance entre les deux soit indéniable).

Et pour conclure :

Ce deuxième tome est une suite dans la même lignée que le premier opus, avec une histoire piquante et dans l’air du temps. Je suis sous le charme de “bram-a-lama-ding-dong”, les écossais ont plus que l’air terriblement canons. On retrouve une plume fluide et agréable, des personnages attachants, drôles et dans l’émotion. Bref, on ne peut que succomber aux frères Mac Gregor.  L’histoire de Bram et Nicolas est vraiment chouette, mouvementée par les aléas de la vie, complètement crédible et réaliste. En résumé l’offre c’est  Bramastique 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge