Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons, Emily Blaine

les-filles-bien-ne-tombent-pas-amoureuses-des-mauvais-garcons-585844-264-432.jpg

Résumé:

Envie d’un bad boy ?
Je m’appelle Abby Harper et je suis celle qui sauvera votre carrière. Mon job ? Enjoliver, camoufler, désamorcer. En bref : effacer vos faux pas, gommer vos erreurs et vous coller une auréole sur la tête. Dans mon domaine, je suis assez douée. Enfin, c’est ce que je croyais jusqu’à ce qu’on me confie le cauchemar de tout attaché de presse : Garrett McIntyre. Une gueule d’ange à la réputation démoniaque : alors qu’il était sur le point de devenir l’enfant chéri d’Hollywood, il a insulté tout le gratin pendant la cérémonie des oscars et a taillé la route, abandonnant sa carrière prometteuse. Aujourd’hui, on me demande de le faire revenir. Et j’ai comme l’impression que convaincre monsieur « j’ai été élu deux fois homme le plus sexy de l’année » ne sera pas si simple…

Un ptit mot sur le livre:

Tout d’abord je remercie Mélanie des éditions harlequin pour l’envoi de ce livre. Une nouvelle fois j’étais ravie de retrouver la plume de Emily que j’aime beaucoup.J’ai de suite adhéré à l’histoire. Je me suis retrouvée prise dedans dès les premiers chapitres.

Abby Harper est attachée de presse chez Barnett & Levy, elle s’occupe des célébrités enfin plus précisément elle a pour rôle d’enjoliver, de camoufler, de désamorcer toutes les frasques de tout ce beau monde d’Hollywood. La jeune femme qui n’a pas de vie et qui se plie en quatre pour son boulot. Abby s’investit dans son travail et laisse de côté sa vie sentimentale et autre. Lorsque l’un de ses collègues Mark avec qui elle a eu une aventure (et qui a été promu chef entre-temps) lui demande de s’occuper du retour d’un acteur difficile sur le devant de la scène (la bête noire d’Hollywood) sa petite vie pas du tout réglée devient encore plus chaotique et tout ce en quoi elle croyait s’effondre. Appartenant au monde d’Hollywood elle n’est pas du genre à se leurrer mais elle se prend d’autres claques monumentales !On peut dire que c’est un cadeau empoisonné pour Abby.
Mais elle accepte de relever ce défi. Elle va prendre le taureau par les cornes et aller retrouver Garrett pour le convaincre de revenir le temps d’une soirée sous les feux des projecteurs d’Hollywood pour l’avant-première de son film…

C’est du pur Miss Blaine, un petit gâteau au chocolat, qui fond dans la bouche et quand il est fini, on en veut encore. C’est décidément trop court. J’ai été embarquée dans cette histoire sur fond d’envers du décor Hollywoodien et de love story au milieu du désert. Abby ne vit que pour son travail qui a doucement déteint sur elle et son caractère. Elle est méticuleuse, vit à cent à l’heure et se démène pour ses clients. Mais elle donne surtout l’impression d’être coincée dans un monde virtuel sans vouloir en changer la trajectoire.J’ai adoré découvrir le métier d’attaché de presse et de ses petites combines pour cacher la vérité de certains faux pas des acteurs, surtout aux yeux de la presse qui est impitoyable dans ce milieu.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Garett, il est honnête, sincère emmerdeur, imprévisible, bref… explosif et il sait ce qu’il veut. Il a évidemment un côté arrogant et sûr de lui mais il est bien tempéré par sa tendresse et sa simplicité. Il veut juste vivre sa vie comme il l’entend et ne laissera personne tenter de l’en empêcher.
Le personnage d’Abby est bien construit aussi, elle est assez sure d’elle sans être trop prétentieuse, naturelle, elle sait ce qu’elle veut, du moins le croit-elle avant de rencontrer une personne qui va bouleverser son monde et ses certitudes. Conventionnel mais plaisant, le scénario rebondit tour à tour sur la séduction, la manipulation, la sincérité, le lâcher prise, la trahison… jusqu’à cette fin attendue mais débordante d’émotions pour notre plus grand plaisir.
Le duel qui s’installe entre les personnages principaux montrent la profondeur de la psychologie des héros qui portent merveilleusement cette intrigue. Abby, est très à cheval sur ses principes, évolue rapidement, même si elle ne veut pas se l’avouer, pour goûter aux joies d’une vie simple, sans programme, sans stratégie, sans plan d’actions. Lui, plus retords, consent à faire quelques concessions à la seule condition qu’elle se soumette à toutes ses volontés… de cette rencontre va naître une histoire banale mais totalement unique. Addictif, envoûtant, frais, ce roman d’Emily Blaine nous offre un pur moment de bonheur. Comme pour chacune de ses histoires, l’auteure nous embarque dans son monde et a le don de nous faire craquer pour ses personnages masculins.

Et pour conclure:

Une nouvelle fois Emily Blaine nous charme avec sa jolie plume comme elle sait vraiment bien s’y prendre. Ce qui en ressort de ma lecture de Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons, est que cette romance est fraîche, pétillante et nous fait un bien fou. Je peux vous confirmer que cette romance va vous faire tourner la tête et faire battre votre cœur, que ce soit pour l’histoire en elle-même ou pour ces personnages. Cette romance va vous faire rêver et va vous donner des papillons dans le ventre à coup sûr.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge