Darker, EL James

Résumé:

Après une liaison passionnée qui s’est achevée dans les larmes et les reproches, Christian Grey est incapable d’oublier Anastasia Steele.  Il l’a dans la peau. Décidé à regagner son amour, il s’efforce de réprimer ses désirs les plus troubles et son besoin de tout contrôler pour enfin aimer Ana selon ses conditions.
Hélas, son enfance continue de le hanter, d’autant que Christian comprend que Jack Hyde, le patron sournois d’Ana, la veut clairement pour lui seul.
Le Dr Flynn, confident et thérapeute de Christian, parviendra-t-il à l’aider à affronter ses démons  ? Ou est-ce que l’amour exclusif d’Elena et l’adoration insensée de son ex-soumise, Leila, finiront par le retenir dans le passé  ?
Et si, malgré ses tourments et ses obsessions, Christian réussit à reconquérir Ana, sera-t-il capable de la garder  ?

Un ptit mot sur le livre:

Je remercie Elise et les éditions JC Lattès pour l’envoi de Darker. Lorsque j’ai su qu’une version de Darker allait sortir, il me le fallait à tout pris dans ma bibliothèque. Et bien sûr je l’ai en VO et en VF puisque cette série je l’ai dans les deux langues. Moi fan si peu ;-). Alors bien évidement il n’y a aucune nouveauté on le sait. C’est juste que ce tome c’est la version de Christian. Et j’avoue j’ai adoré: voir ses réactions, le voir lorsqu’il travaille, ses pensées… chose que nous n’avons pas dans les autres tomes.  Je vois ce livre comme un complément de 50 nuances plus sombres. Puisque nous voyons les choses de la perspectives de Christian, à travers ses yeux, ses pensées.

L’histoire reprend alors que Christian Grey a décidé de laisser son passé de côté et de reconquérir Anastasia. Alors que cette dernière s’est enfuie lors d’une de leurs séances dans la chambre rouge. Mais cela ne va pas être facile pour lui à cause de son passé, à cause de l’entourage d’Ana, comme son patron… Malgré tout, il va trouver le courage pour réussir à reconquérir Ana, car il s’est rendu compte qu’il ne peut pas vivre sans elle, qu’il ne peut pas l’oublier…

Darker est sans doutes le tome que je préfère. Je trouve que c’est LE tome des révélations. Avec cette version, on a vraiment l’impression de redécouvrir Christian.  J’avais peur de m’ennuyer, mais cela ne fut absolument pas le cas. Le point de vue de Christian donne une dimension beaucoup plus intéressante à l’histoire. On découvre une autre facette de lui plus humaine, plus déterminée, plus inquiète aussi. C’est là que l’on voit toute sa reconstruction par rapport à son passé et comment il envisage l’avenir. Et puis, on voit également tout son sens de l’humour. Oui oui il en a 😉

On peut remarquer que le style d’écriture est beaucoup plus travaillé que dans les trois premiers tomes de la Saga du point de vue d’Ana. La plume est fluide, convaincante et captivante. Soit la traduction a évolué ou l’écriture, mais le point de vue de Christian est plus abouti, profond et réaliste que l’histoire du point de vue d’Ana. Un jeune patron qui aime ses petites habitudes mais qui, s’il parait inhumain à ses salariés, tient pourtant beaucoup à eux. J’étais été totalement étonnée par ce Christian, je ne m’y attendais pas.

Ici, nous sommes face à un « Christian » , vulnérable, emporté par l’amour qu’il éprouve pour Ana et son obsession de la perdre. Ce roman est très touchant ! Christian Grey est une homme intense. Et nous ressentons son désespoir, sa peur, sa colère, ses doutes, son impuissance. Mais aussi ses pertes de contrôle, tout ce qui fait de lui les cinquante nuances. Son débat intérieur face à sa perception de lui-même est très bien intégré dans ce tome, le fait qu’il se sent comme un monstre. Nous découvrons aussi son changement en être optimiste, sa décision de vivre le moment présent.

Anastasia Steele à travers les yeux de Christian nous apparaît comme une femme sensuelle, douce. Mais aussi sexy et intelligente, loin de celle dont certains lecteurs qualifiés comme niaise, timide et légèrement enfantine dans les autres tomes. Ce tome nous offre un bel aperçu de l’immense défi qu’est Anastasia pour Christian. Tout ce tome est émouvant, j’ai retrouvé des scènes que je connaissais par cœur. Et que j’ai pu entrevoir sous un nouvel angle. J’ai adoré découvrir le Christian PDG qui dirige d’une main de maître sa société, mais aussi le fils de Grace, qui ne sait pas trop sur quel pied danser avec sa mère adoptive.

Et pour conclure:

Un gros coup de cœur pour cette histoire racontée par Christian. Cela donne une autre dimension à cette Saga déjà géniale. Darker est un excellent complément de 50 Nuances plus sombres. E L James nous offre quelques scènes inédites que j’ attendais. Et lorsque l’on adore Christian, connaitre son point de vue est essentiel. J’attends donc le troisième opus version Christian.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge