l’atelier des souvenirs, Anne Idoux-Thivet

Résumé:

Lorsqu’elle hérite de la maison de sa grand-mère dans la Meuse, Alice décide de quitter sa vie de thésarde parisienne qui ne mène nulle part et de s’installer à la campagne. Elle se lance alors dans l’animation d’ateliers d’écriture dans deux maisons de retraite. Suzanne, Germaine, Jeanne, Élisabeth, Georges, Lucien… les anciens dont elle croise la route sont tous plus attachants les uns que les autres.
Au fil des séances d’écriture, les retraités dévoilent des bribes de leur passé et s’attachent à la jeune femme, dont ils devinent la solitude. Bien décidée à lui redonner le sourire, la joyeuse bande de seniors se donne pour mission de l’aider à trouver l’amour.

Un ptit mot sur le livre:

Je remercie Camille des éditions Michel Lafon pour l’envoie de ce roman. C’est une lecture que j’ai beaucoup aimé. Une lecture doudou qui vous donne le sourire et qui fait du bien au moral. L’atelier des souvenirs est une lecture détente mêlant amitié, amour, différentes générations qui fera le bonheur des amateurs de lecture feel-good. J’ai découvert une histoire pleine de fraîcheur et de bons sentiments qui m’a de suite beaucoup plu.

L’atelier des souvenirs c’est l’histoire d’Alice, une jeune diplômée au chômage sans emploi. Elle déprime, jusqu’au moment où elle devient auto-entrepreneuse. Elle  décide de fonder un atelier d’écriture dans deux maisons de retraite puis avec un groupe d écoliers. Atelier renommé l’atelier des souvenirs. Elle veut apporter du bonheur par les souvenirs. Alice a quitté Paris où elle a passé 8 ans et réintégré sa région natale, la Lorraine. Elle animera donc 2 ateliers d’écriture dans 2 EHPAD séparées l’une de l’autre d’une vingtaine de kilomètres.

Au cours de l’atelier des souvenirs, elle va faire la rencontre des résidents de ces EHPAD. Et cela fait d’eux des personnages haut en couleurs. Ces personnes âgées sont ronchonnes, sympathiques, mais toujours attachantes. Et je suis certaine que l’on peut retrouver en chacun un grand père ou une grand mère. L’atelier initié par Alice fait tout de même réfléchir à pas mal de choses, et donne des idées et des pistes. Que ce soit une réflexion sur soi-même, ou pour travailler avec des enfants. Les chapitres courts donnent du rythme à l’histoire et créent une intrigue dynamique et attachante. Mais sans aucun doute ce que j’ai préféré dans ce roman ce sont les différentes variations sur les « exercices » donnés par Alice.

Alice est un personnage vraiment attachant, bourré d’idées et aimant beaucoup son métier. On sent toute l’affection qu’elle porte à chacun des résidents, ce qui la rend toujours plus touchante. Je parlerai du personnage de Cloé qui est aussi très important pour moi. Je l’ai vraiment adoré lorsqu’elle  prend Alice sous son aile. Et je peux vous dire qu’ elle en a grand besoin. A force de vouloir faire le bien autour de soi, on s’oublie et c’est exactement ce qui s’est passé avec Alice. Elle s’est oubliée.

L’atelier des souvenirs est un roman feel good comme je les aime.  Entre les personnes âgées qui ont leur vie derrière eux mais ont encore beaucoup çà offrir, les enfants plein de générosité envers les anciens, et Alice, tellement timide qui fourmille de bonnes idées. Il est surtout extrêmement touchant et plein de tendresse.  On découvre avec curiosité et émotions quelques pans de la vie de ces personnages adorables qui ont déjà bien vécu. Cette bande de papis et mamies nous surprend avec leurs messes-basses et leurs complots. Ils sont pleins de ressources et ils nous font sourire à de nombreuses reprises.

Et pour conclure:

L’atelier des souvenirs est un roman  frais et léger. Il se déguste comme une chouette madeleine, un moment bien agréable. On se laisse prendre par l’histoire d’Alice qui peu à peu se reconstruit à travers sa nouvelle activité. Le roman est porté par les intrigues des sympathiques retraités qui œuvrent pour le bien de la jeune femme. L’histoire d’Alice, ainsi que celles des pensionnaires des maisons de retraite dans lesquelles elle anime un atelier d’écriture, m’ont vraiment charmée. C’est vraiment bien écrit. Allez-y les yeux fermés.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire sur “l’atelier des souvenirs, Anne Idoux-Thivet

  1. Un livre que j’ai « repéré » et que tu me donnes vraiment envie de lire ! Je te remercie pour ton excellente chronique.
    Je te souhaite une très bonne continuation.
    Bises.
    Bernadette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge