Hidden desire #Saison1 Angel Arekin

Résumé

Dans ma famille, le sens du jeu est inné : nous maîtrisons l’art de tisser des toiles pour y attirer nos proies à la perfection. Procéder à un chantage odieux pour obtenir ce que l’on désire est habituel pour nous – c’est même une tradition, perpétuée de père en fils.
Je veux ; j’obtiens.
Merryn, la délicieuse secrétaire de ma cousine, ne déroge pas à cette règle. Elle dissimulait de petits secrets qu’elle a eu le malheur de me dévoiler. Pour se protéger, elle a cru pouvoir me repousser.
Trop tard, Merryn. Je compte bien te dévorer.

Un ptit mot sur le livre

Tout d’abord je remercie Marie des éditions Nisha pour l’envoi de Hidden desire saison 1. Et je suis ravie de retrouver des personnages rencontrés dans la série Love Business. Quelle joie de retrouver la famille Mordret où la règle d’or est de n’éprouver aucun sentiment. Dont ces membres sont plus mystérieux les uns des autres. Et ici on va plus se concentrer sur Declan, notre héros , qui est une énigme à lui tout seul !! Il est difficile à cerner. Il m’a toujours interpellé, représentant un personnage insondable et sombre. Un personnage unique en son genre qu’on adore détester.

Hidden desire c’est donc l’historie de Declan Mordret. Après avoir fait du chantage à sa cousine Béni, il se retrouve à dîner avec la secrétaire de celle-ci, Merryn, puis à passer la nuit la plus folle de sa vie. Au petit matin, elle est partie, stupéfait, puis soulagé pour finir en colère, Declan est loin de laisser passer cet affront et cette attirance sexuelle.
Six mois plus tard, Merryn ne cesse de fantasmer sur son odieux boss, néanmoins sexy, malgré son nouveau petit-ami. Declan va lui lancer un défi, dont elle ne peut résister…

Le décors est planté. On est tellement plongé dans cette histoire que l’on dévore Hidden desire en un rien de temps. Le plus dans cette série est l’originalité de l’avoir incorporer avec les autres histoires , celle de Beni la cousine ou de Ciaran , le frère qui se passent en parallèles avec celle-ci. La plume de Angel est toujours aussi fluide et agréable. De plus elle utilise le procédé d’alternance des points de vue entre les héros qui permet d’entrer dans leurs têtes et d’essayer de découvrir leurs secrets . Elle distille  quelques indices par ci, par là. Sans en dire trop mais juste ce qu’il faut pour nous tenir en haleine.

Dans Hidden desire, on découvre donc un peu plus le personnage de Declan. Il est  à l’image de sa famille, est un homme complexe et torturé. Mais aussi beau , riche , sexy , il le sait et en joue. C’est un homme fascinant, extrêmement charismatique et dégageant l’aura de puissance typique des Mordret. Il a jeté son dévolu sur Merryn, une belle blonde accessoirement assistante et amie de sa cousine Béni. Merryn a cédé, tout en se sachant dénuée d’intérêt à partir du moment où Declan ne couche jamais deux fois avec la même femme. Et curieusement, plusieurs mois après leur unique nuit, Declan décide d’instaurer un jeu avec Merryn, un jeu selon ses règles à lui, avec une dose de perversité digne des Mordret. Merryn va-t-elle craquer ou résister ? Et surtout a-t-elle la carrure nécessaire pour dompter Declan ?

Merryn, est l’assistante de Béni, cousine de Declan. Elle se jette à corps perdu dans l’antre du dragon au risque de s’y brûler… Elle se révèle être une femme forte de caractère , ayant de la répartie. Merryn est naturelle , assumant sa féminité et sa sensualité . Elle ne se cache pas derrière des apparences mais surtout elle est sensible , humaine tout le contraire des membres de la famille Mordret.

Les personnages jouent un jeu très plaisant entre les belles joutes verbales, sexy ou insultantes, leurs ébats passionnés et leurs histoires personnelles. Un véritable jeu  du chat et de la souris dans lequel on se laisse très facilement prendre. Leurs facettes diverses de leur personnalité se dévoilent au fur et à mesure des pages. Les chapitres s’enchaînent à un rythme soutenu et l’on n’a pas le temps de s’ennuyer. Angel Arekin a un don particulier pour décrire la psychologie des personnages et nous plonger directement au cœur d’un monde atypique : le manoir Mordret.

Et pour conclure:

Faire la rencontre de Declan Mordret dans Hidden desire est tout simplement déconcertant.  Et lorsque l’on tombe sous la joute d’un Mordret, il est difficile de s’en défaire, même avec la meilleure volonté du monde! l’auteur nous embarque dans une telle intensité qu’on n’a pas envie de lâcher le morceau. Hidden desire, est une histoire  addictive qui nous plonge dans l’esprit de personnage attachants, torturés que l’on aime et que l’on déteste aussi par moment. Mais j’ai le tome 2 sous la main et je pense que je ne vais pas le laisser traîner bien longtemps dans ma PAL.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge